Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2010 2 21 /12 /décembre /2010 19:30

 

Ministere-de-l-Economie-Bercy.jpg

 

La politique économique de nicolas Sarkozy et de son gouvernement n'a jamais été à ce point contestée. Seuls 25% des Français sont satisfaits des décisions du gouvernement en matière économique. Et c’est toujours la situation de l'emploi qui cristallise toutes les préoccupations.

 

 

 

Seul un Français sur quatre se dit actuellement satisfait de la politique économique du gouvernement. En décembre, c'est donc un record historique (25%) d'impopularité qui est battu en la matière, d'après le baromètre BVA, créé en 1997, et réalisé ce mois-ci pour Absoluce, France Info et Les Echos.

 

"La baisse est particulièrement forte à droite (-15 points), surtout parmi les sympathisants des autres composantes que l'UMP (Nouveau Centre et FN)", précise l'institut de sondage. Les personnes interrogées qui se disent plus proches des idées de gauche sont 87% à se dire insatisfaites.

 

D'ici la fin de son mandat, les sondés demandent plus particulièrement des actions à Nicolas Sarkozy sur l'emploi, le pouvoir d'achat, et la réduction des inégalités, "les domaines sur lesquels il est souvent le plus mal jugé". D'après BVA, les Français pensent notamment "que sa politique a un impact négatif sur la situation de l'emploi sont désormais deux fois plus nombreux que ceux qui estiment qu'elle a un impact positif."

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens