Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 15:00

Jean-Pierre-Raffarin-colere-contre-sarkozy.jpg

  

 

Ce n’est pas la première fois que Jean-Pierre Raffarin et Nicolas Sarkozy ont des avis divergents sur tel ou tel sujet. Mais cette fois ci, il semble que le ton soit monté nettement plus haut que les fois précédentes. L’origine étant l’avis défavorable porté par l’ancien premier ministre sur la mesure qui consiste à augmenter la TVA sur les tickets d’entrée des Parcs à thème. Sur son blog, Jean-Pierre Raffarin demande vendredi 2 septembre une "clarification" à Nicolas Sarkozy après des propos que le chef de l'Etat aurait tenu à son encontre. Lors du petit-déjeuner de la majorité, jeudi 1er septembre dernier, le président avait fermement critiqué, en son absence, l'"irresponsabilité" de l'ancien Premier ministre en raison de son opposition à la hausse de la taxe sur les entrées dans les parcs à thèmes. L'élu du Poitou assure dans son billet qu'il ne se rendra plus aux petits-déjeuners élyséens avant d'avoir obtenu des explications.

 

Il n'a pas assisté à la scène mais elle l'a visiblement heurté. Jeudi, lors du petit-déjeuner de la majorité à l'Elysée, Nicolas Sarkozy a, comme chaque semaine, passé en revue l'actualité politique. Et s'est attardé sur les débats sur le plan anti-déficit de François Fillon. Sa cible : ceux qui, à l'UMP, ont critiqué la proposition d'une hausse de la TVA sur les entrées dans les parcs à thèmes. Et plus particulièrement Jean-Pierre Raffarin, absent de ce rendez-vous. L'ancien Premier ministre s'était élevé auparavant contre cette mesure, tout élu qu'il est du territoire accueillant le Futuroscope.

"On peut avoir des arguments contre cette mesure mais certainement pas dire que ça revient à attaquer les pauvres, comme l'a dit Raffarin!", s'est emporté le chef de l'Etat, lors du petit déjeuner de la majorité à l'Elysée, selon plusieurs responsables UMP qui y participaient. "C'est irresponsable, surtout venant du premier vice-président du conseil national de l'UMP! ", a jugé le président Sarkozy. Une critique sans ménagement qui a été suivie d'un appel à l'unité dans les rangs du parti majoritaire, alors que s'ouvre vendredi le campus UMP à Marseille.

Raffarin veut une "clarification"

L'ancien Premier ministre a fait savoir sur son blog qu'il n'appréciait pas cette remontrance. "Les déclarations brutales à mon endroit, en mon absence, de Nicolas Sarkozy au cours du petit-déjeuner de la majorité sont surprenantes et méritent clarification", écrit-il dans un billet publié vendredi. Et le sénateur de la Vienne de marquer son indignation en annonçant que "d’ici là", il se "place en congé de cette instance dite de concertation". L'ancien Premier ministre, élément important du pôle de centre-droit à l'UMP et du Sénat explique donc qu'il va sécher la rencontre hebdomadaire, à quelques jours du renouvellement d'une partie de la haute assemblée.

L'unité vantée risque donc d'être délicate à afficher à Marseille après cette demande publique de "clarification". Mais l'ancien Premier ministre a tenu à rassurer ses alliés à l'UMP en annonçant qu'il ne renoncerait pas à son rôle de monsieur loyal de la journée de samedi au campus : "Pour Jean-François Copé, Jean-Claude Gaudin et Benjamin Lancar – et pour les militants – je présiderai néanmoins samedi le Conseil national de l’UMP." Sa "colère" se dirige donc uniquement contre le chef de l'Etat.

 

 Source : leJDD.fr  02-09-2011

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens