Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2020 5 18 /09 /septembre /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – point sur le Coronavirus le 16 septembre au soir :

 L'épidémie de coronavirus a définitivement repris en France. 9784 nouveaux cas ont été détectés ces dernières 24 heures, a annoncé ce mercredi 16 septembre Santé Publique France dans son communiqué quotidien. La veille, 7852 cas avaient été détectés.

46 personnes sont mortes de la Covid en France ces dernières 24 heures, portant le total à 31.045 victimes. Le nombre de patients entrant en réanimation a encore augmenté, avec 508 nouveaux malades hospitalisés au cours des 7 derniers jours, soit 29 de plus en 24 heures.

862 «clusters», ou foyers de contagion, sont toujours en activité sur le territoire, dont 77 nouveaux qui ont été détectés ces dernières 24 heures. Le taux de positivité des tests s'élève désormais à 5,4%. Au total, 84 départements en métropole et outre-mer sont classés en situation de vulnérabilité «modérée ou élevée», un chiffre en hausse.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Le traiteur Fauchon ferme définitivement deux de ses magasins à Paris :

Le traiteur Fauchon, célèbre pour son épicerie fine mais laminé par les mouvements sociaux puis la crise sanitaire, va fermer deux de ses trois magasins place de la Madeleine à Paris, ce qui entraîne 77 licenciements, a-t-il annoncé mercredi.

Le tribunal de commerce de Bobigny "a approuvé le plan de continuation" présenté par l'entreprise, née il y a 134 ans, qui sort ainsi de son redressement judiciaire et conserve dans la capitale son hôtel, le Grand Café Fauchon et une boutique dédiée au thé, précise la société dans un communiqué.

Cette procédure concernait ses activités en propre, c'est-à-dire le siège social et les trois magasins parisiens situés place de la Madeleine, adresse parisienne emblématique de la marque depuis plus de 130 ans, regroupés au sein de la filiale Fauchon SAS. Celle-ci n'emploiera donc plus que 30 salariés, contre 107 jusqu'ici. "Ce n'est pas un moment facile, mais il faut aller de l'avant, c'est le monde qui bouge, à nous de revoir notre copie", a déclaré à l'AFP Samy Vischel, président de Fauchon, précisant que l'avenir est aux boutiques de plus petite taille, "100 à 200 m2, plus proches des clients", alors que la clientèle étrangère chassée par la pandémie de Covid-19, n'est pas revenue dans la capitale.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Dati, Guigou et bientôt Taubira chez Dupond-Moretti :

Le nouveau garde des Sceaux consulte tous azimuts et ouvre sa table à ses prédécesseurs. Après avoir reçu Nicole Belloubet, Eric Dupond-Moretti a déjeuné successivement depuis la rentrée avec les anciens ministres de la Justice de Jacques Chirac Dominique Perben et de Nicolas Sarkozy Rachida Dati. Il a aussi vu, lundi 14 septembre, la socialiste Elisabeth Guigou, qui passa trois ans (entre 1997 et 2000) à la chancellerie. Enfin, l’ancien ténor du barreau verra prochainement Christiane Taubira, figure de proue des années Hollande.

Le ministre a déjà été comparé à celle qui porta le combat en faveur du mariage pour tous : début septembre, Marine Le Pen a accusé Eric Dupond-Moretti d'être «Taubira en pire». L'avocat avait répondu : «Marine le Pen, c’est son père en pire.»

Nommé le 6 juillet dernier, Eric Dupond-Moretti est le troisième garde des Sceaux de la présidence Macron. Avant Nicole Belloubet, François Bayrou avait occupé le poste pendant un peu plus d'un mois.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Affaire Navalny : des traces de Novitchok trouvées sur une bouteille dans sa chambre d'hôtel :

L'équipe d'Alexeï Navalny a affirmé jeudi que des traces de l'agent toxique ayant empoisonné l'opposant russe avaient été retrouvées sur une bouteille en plastique récupérée dans une chambre d'hôtel où il avait séjourné.

Le militant de 44 ans avait fait un malaise le 20 août au bord d'un vol le ramenant à Moscou depuis la ville sibérienne de Tomsk, où il était venu soutenir des candidats à une élection municipale et tourner une enquête sur la corruption des élites locales.

Sur Instagram, son équipe a affirmé jeudi que des traces d'un agent neuro-toxique de type Novitchok avaient été retrouvées sur une "bouteille d'eau en plastique ordinaire" ramassée dans la chambre d'hôtel d'Alexeï Navalny à Tomsk. Elle précise que ces traces avait été identifiées "deux semaines plus tard" par un laboratoire allemand. Le message est accompagné d'une vidéo montrant des soutiens d'Alexeï Navalny passant au crible une chambre d'hôtel et emballant de possibles indices, avant que la police ait pu visiter les lieux. Elle a été filmée juste après que l'équipe de l'opposant a appris son malaise.

"Comme il était absolument clair que Navalny n'était pas +légèrement malade+ (...) nous avions décidé de ramasser tout ce qui pouvait être utile et de le transmettre aux médecins en Allemagne", explique l'équipe de Navalny. "Il était aussi évident qu'il y aurait pas d'enquête en Russie", ajoute-t-elle. "Maintenant, nous comprenons que (son empoisonnement) a eu lieu avant qu'il ne quitte sa chambre pour se rendre à l'aéroport". L'opposant russe Alexeï Navalny a diffusé mardi un premier message et une photo de lui sur son lit d’hôpital en Allemagne, se réjouissant de pouvoir à nouveau respirer seul.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Alors que l’Ouest lutte contre les incendies, l’ouragan Sally dévaste l’Est américain :

Alors que les pompiers luttent toujours contre les incendies qui ravagent l'Ouest américain, la côte est, elle, fait face au danger de l'ouragan Sally, qui a déjà fait un mort.

Rues submergées et coupures de courant: l'Etat américain de l'Alabama et le nord-ouest de la Floride étaient balayés dans la nuit de mercredi à jeudi par les pluies de la tempête Sally, qui provoquent des inondations "catastrophiques". Une personne aurait perdu la vie dans la ville côtière de Orange Beach dans l'Alabama, mais le maire Tony Kennon, a dit ne pas disposer de davantage d'informations, a rapporté le site d'informations AL.com. Au total, selon le site poweroutage.com, plus de 510.000 foyers n'avaient plus d'électricité mercredi dans ces deux Etats.

L'ouragan Sally a touché terre mercredi à 04h45 (09h45 GMT) à Gulf Shores, une petite ville de l'Etat d'Alabama. Il était alors en catégorie 2, et a depuis été rétrogradé en tempête tropicale, puis en dépression tropicale. Les vents charriés par Sally se sont calmés et atteignent désormais une vitesse maximale 55 km/h. La dépression se déplace lentement (à environ 15 km/h), ce qui signifie des pluies continues sur les mêmes zones pendant une période prolongée, intensifiant la montée des eaux, selon le dernier bulletin du Centre national des ouragans (NHC) publié à 03H00 GMT jeudi. "Des inondations catastrophiques et historiques sont en cours", a aussi averti l'institution.

Les rues de la ville de Pensacola et ses quelque 50.000 habitants, à l'extrême nord-ouest de la Floride, étaient transformées en torrents, selon de nombreuses vidéos circulant sur les réseaux sociaux. Le passage de l'ouragan a eu "des effets dévastateurs", a déclaré lors d'une conférence de presse mercredi matin David Morgan, shérif du comté d'Escambia, où se trouve Pensacola. "Nous anticipons des évacuations qui se compteront en milliers" lorsque celles-ci seront possibles, a-t-il prévenu.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – La reine Elizabeth II ne régnera bientôt plus sur La Barbade :

La reine Elizabeth II n’est pas uniquement la souveraine du Royaume-Uni. Elle règne aussi sur le Canada, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et plusieurs îles de l'océan Indien et des Caraïbes. Parmi elles, La Barbade. Enfin plus pour très longtemps car ce micro-Etat a décidé qu’il allait en être bientôt autrement. Ce mardi 15 septembre 2020, son gouvernement a officiellement annoncé que le pays deviendrait une république en novembre 2021. Année du 55e anniversaire de l’indépendance de cette ancienne colonie de l’empire britannique, qui avait alors choisi d’adopter le régime de la monarchie constitutionnelle en conservant Elizabeth II comme chef d’Etat.

Rapportant cette information, «CNN» signale que la gouverneure générale de la Barbade, Sandra Mason, a affirmé dans le discours d’ouverture du Parlement -rédigé par la Première ministre barbadienne, Mia Mottley- que «le moment est venu de laisser complètement derrière nous notre passé colonial». «Les Barbadiens veulent un chef d'Etat barbadien. C'est la déclaration ultime de confiance en qui nous sommes et en ce que nous sommes capables d'accomplir», a-t-elle expliqué. Le média américain rappelle que de nombreux Barbadiens se sont longtemps battus pour cela. D’ailleurs, interrogé par «CNN», une source royale a souligné que «la décision est du ressort du gouvernement et du peuple de La Barbade, ajoutant qu'elle n’arrivait pas "à l'improviste" et qu'elle avait été "évoquée et discutée publiquement" à plusieurs reprises».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Au Bangladesh, sept ans de prison pour un Hindou accusé d'avoir insulté Mahomet :

Un homme hindou a été condamné à sept ans de prison au Bangladesh pour avoir insulté le prophète Mahomet sur son compte Facebook, a-t-on appris jeudi auprès d'un procureur.

Le Bangladesh, majoritairement musulman sunnite, est officiellement laïque, mais critiquer l'islam est tabou dans ce pays conservateur où de violentes manifestations peuvent survenir après des messages estimés blasphématoires sur les réseaux sociaux. Jibon Krishna Roy, un gardien de sécurité, a été jugé coupable mercredi soir d'avoir posté "des commentaires obscènes, péjoratifs et inacceptables sur le prophète Mahomet", a expliqué le procureur Nazrul Islam Shahim.

Ces accusations tombent sous le coup d'une législation controversée sur l'internet en vigueur depuis 2018 dans ce pays de 168 millions d'habitants. "Le juge du tribunal contre la cybercriminalité à Dacca l'a condamné à sept ans de prison", a précisé à l'AFP M. Shahim, sans donner d'indications à propos des commentaires de M. Roy sur le réseau social.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Charles Feeney, le milliardaire qui voulait être "fauché", a fini de distribuer sa fortune :

Charles Feeney, un milliardaire irlando-américain qui avait pour objectif de finir sa vie sans le sou, a distribué toute sa fortune et réalisé son souhait.

A 89 ans, Charles «Chuck» Feeney a réalisé son souhait le plus cher. Ce milliardaire irlando-américain n’avait qu’un objectif, finir sa vie «fauché». Alors, cet homme dont la fortune était estimée à 8 milliards de dollars, a choisi de la reverser à plusieurs organisations, rapporte «Forbes». C’est en créant, avec un collaborateur, le géant de la distribution dans les aéroports, Duty Free Shoppers, que Charles Feeney avait obtenu ses milliards. Mais la gloire, les îles privées et les villas de luxe n’ont jamais intéressé l’homme d’affaires qui avait lancé, en 1982, sa propre fondation, Atlantic Philanthropies. Par le biais de cette organisation, l’homme a donc reversé tout son argent, jusqu’à la fermer récemment, maintenant que son rêve a été exaucé. «Nous avons beaucoup appris. Nous aurions sans doute fait certaines choses différemment, mais je suis satisfait. Et je me sens bien de savoir que j’ai réalisé ce souhait», a-t-il expliqué à «Forbes».

D’après le magazine américain, l’homme a notamment versé au cours des quatre dernières décennies 3,7 milliards de dollars afin de promouvoir l’éducation et plus de 870 millions à la défense des droits humains et sociétaux. Afin de s’assurer une retraite confortable, il a choisi de ne garder «que» deux millions de dollars pour lui.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Donald Trump visé par une nouvelle accusation d'agression sexuelle :

Le président américain Donald Trump a été accusé jeudi par une ancienne mannequin d'une agression sexuelle qui se serait produite à l'US Open en 1997.

Amy Dorris a raconté au journal britannique The Guardian comment le milliardaire républicain l'aurait embrassée et touchée sans son consentement. Les avocats du président ont nié farouchement, auprès du quotidien, ces accusations dévoilées à quelques semaines seulement de la présidentielle du 3 novembre.

Selon Amy Dorris, Donald Trump, qui était à l'époque un promoteur immobilier et une personnalité mondaine new-yorkaise, l'aurait accostée le 5 septembre 1997 devant les toilettes de sa loge VIP de l'US Open, le célèbre tournoi de tennis américain. "Il a enfoncé sa langue dans ma gorge alors que je le repoussais. C'est alors que son étreinte s'est renforcée, ses mains étaient baladeuses et il touchait mes fesses, mes seins, mon dos, tout", explique-t-elle au Guardian, ajoutant lui avoir demandé d'arrêter. Donald Trump, qui avait 51 ans à l'époque, "se fichait" de son refus, précise-t-elle.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Erdogan traite Macron d'"ambitieux incapable" :

Lors d'une vidéoconférence avec les dirigeants locaux de son parti, le président turc a justifié sa politique étrangère musclée et s'en est pris particulièrement au chef de l'Etat français qui a multiplié récemment les critiques à son encontre.

«Pourquoi la Turquie est-elle en Syrie, en Libye, en Méditerranée orientale, se demandent certains. (...) Si la Turquie renonce à tout, la France pourrait-elle se débarrasser du désordre que l'ambitieux incapable qui la dirige a provoqué et embrasser une politique de bon sens?», a-t-il affirmé.

Les relations entre Paris et Ankara se sont considérablement détériorées ces dernières semaines en raison du soutien apporté par la France à la Grèce dans le conflit qui l'oppose à la Turquie en Méditerranée orientale. La Turquie revendique le droit d'exploiter des gisements d'hydrocarbures dans une zone maritime qu'Athènes estime relever de sa souveraineté. Les deux pays ont montré leurs muscles à coups de déclarations martiales, de manœuvres militaires et d'envois de navires sur zone.

La France a clairement affiché son soutien à la Grèce en déployant des navires de guerre et des avions de combat dans la région, une initiative vivement dénoncée par le président turc.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Covid-19 : l'OMS lance l'alerte sur le niveau "alarmant" de transmission en Europe :

Le niveau de transmission du Covid-19 est "alarmant" en Europe, a relevé jeudi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui s'inquiète également des raccourcissements de quarantaine décidés ou envisagés dans plusieurs pays, dont la France. "Les chiffres de septembre devraient servir d'alarme pour nous tous" à travers l'Europe, où le nombre de nouveaux cas est désormais supérieur à ceux enregistrés en mars et avril, a déclaré depuis Copenhague le directeur de la branche Europe de l'OMS, Hans Kluge. L'organisation onusienne a également exclu de raccourcir sa recommandation d'une quarantaine de 14 jours pour tout ceux qui ont été en contact avec le virus.

"Notre recommandation de quarantaine de 14 jours a été basée sur notre compréhension de la période d'incubation et de la transmission de la maladie, nous ne la réviserions que sur la base d'un changement de notre compréhension de la science, ce qui n'est pas le cas jusqu'à présent", a insisté Catherine Smallwood, en charge des situations d'urgence à l'OMS Europe.

En France, la durée d'isolement a été ramenée à sept jours en cas de contact. Elle est de dix jours au Royaume-Uni et en Irlande et plusieurs pays européens, comme le Portugal et la Croatie, envisagent actuellement de la réduire. "Quand on connaît l'immense impact individuel et sociétal que peut avoir une réduction, même minime, de la durée de la quarantaine (...), j'encourage les pays de la région à suivre une procédure scientifique régulière avec leurs experts et à explorer des options de réduction sûres", a insisté M. Kluge.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1574) : 17 SEPTEMBRE 2020

Jeudi 17  septembre 2020 – Joe Biden réplique à Trump :

Joe Biden a attaqué frontalement mercredi son adversaire Donald Trump sur le thème du Covid-19, remettant en cause sa crédibilité, lui qui agite la promesse de l'arrivée imminente d'un vaccin alors que le pays approche la barre des 200.000 morts.

La gestion de la pandémie du nouveau coronavirus depuis le début de l'année 2020 "disqualifie totalement" le milliardaire républicain pour le second mandat qu'il entend briguer le 3 novembre, a asséné l'ancien vice-président de Barack Obama lors d'un discours mercredi après-midi dans son fief de Wilmington, dans le Delaware. "La première responsabilité d'un président est de protéger le peuple américain et il ne le fait pas", a-t-il lancé, faisant de la pandémie le symbole le plus tragique de ce qu'il considère être l'inaptitude du président à gouverner.

Mardi soir, Donald Trump avait de nouveau cherché à rassurer la population lors d'une émission de télévision en affirmant que le coronavirus finirait par disparaître avec le temps -- alors que près d'un millier d'Américains meurent encore chaque jour du virus, et que le bilan officiel va atteindre 200.000 morts dans les prochains jours, un bilan lui-même sous-estimé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens