Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 07:00

Silvio-Berlusconi-crise-dette-Italie.jpg

 

 

Pressé par tous ses collègues européens d’aller vite, Silvio Berlusconi a annoncé vendredi 12 août dernier de nouvelles mesures pour enrayer la crise de la dette italienne. Une nouvelle bien accueillie par les marchés, la bourse de Milan ayant clôturée en hausse.

Silvio Berlusconi l'avait annoncé la semaine dernière, le Conseil italien l'a adopté vendredi soir. Si elle veut éviter la crise de la dette, l'Italie devra se plier à un second plan de rigueur. Le plan, drastique, de 45 milliards d'euros d'économies s'ajoute à une cure d'austérité de 48 milliards d'euros décidée mi-juillet. Ces mesures permettront de récupérer "20 milliards en 2012 et 25 milliards en 2013", a indiqué Silvio Berlusconi lors d'une rencontre avec les partenaires sociaux.

Sous la pression des marchés, l'Italie, qui ploie sous une énorme dette arrivée fin juin à plus de 1.900 milliards d'euros (120% du PIB), a promis vendredi dernier à ses partenaires européens de revenir à l'équilibre budgétaire dès 2013 au lieu de 2014. Pour mémoire, le pays affiche une prévision de déficit à 3,8% fin 2011.

La fin des privilèges?

Grande nouveauté, le Cavaliere a annoncé une "taxe de solidarité" pour les revenus les plus élevés. Selon les médias, cette sorte d'ISF sera de 5% au-dessus de 90.000 euros par an, de 10% pour plus de 150.000 euros. Soucieux de ménager son électorat de centre-droit, Silvio Berlusconi s'opposait jusqu'ici à toute hausse de la pression fiscale, mais la Ligue du Nord, son allié clé, l'a convaincu qu'il fallait trouver un équilibre entre sacrifices demandés aux plus riches et à la classe moyenne.

Silvio Berlusconi a aussi annoncé vouloir "tailler dans les coûts de la politique", allusion à une demande pressante de l'opinion publique, furieuse des privilèges de "la caste" comme est désormais surnommée la classe politique. Le chef du gouvernement, l'une des plus grandes fortunes d'Italie, a parlé d'une quinzaine de mesures pour économiser 8,5 milliards en deux ans sur le fonctionnement de l'Etat. Rome entend aussi "réduire le nombre de provinces" (départements) et "regrouper les communes" les plus petites. Une première réaction très négative est arrivée des collectivités locales qui devront subir 9 milliards d'euros de nouvelles économies sur deux ans. Le président des départements italiens, Giuseppe Castiglione, a parlé de plan "inique et dépressif" pour la croissance.

La BCE suivie à la lettre

L'Italie, troisième économie de la zone euro –après l'Allemagne et la France–, a été rattrapée la semaine dernière par la crise de la dette quand ses taux obligataires ont bondi à des records, accroissant périlleusement le coût du service de sa dette. La Banque centrale européenne (BCE) a volé à son secours en début de semaine en rachetant des titres d'Etat italiens. Mais la BCE a exigé en retour l'adoption par l'Italie de nouvelles mesures d'austérité, énumérées dans une lettre "secrète" à Silvio Berlusconi.

Parmi les recommandations suivies, le gouvernement prévoit de privatiser des sociétés municipales, de réduire certaines aides sociales et retraites, de renforcer la lutte contre l'évasion fiscale, d'augmenter la taxation des gains financiers (de 12,5% à 20%) et d'introduire plus de flexibilité dans le droit du travail (licenciements, recours aux contrats à durée déterminée). Des nouvelles moroses pour les partenaires sociaux. Les marchés ont, en revanche, été rassérénés par ce second plan de crise. L'indice vedette de la Bourse de Milan, le FTSE Mib, a ainsi clôturé sur une forte hausse, vendredi, de 4% à 15.888 points.

 

 Source : lejdd.fr  12-08-2011

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens