Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 07:00

Roselyne-Bachelot-invitee-a-demissionner-copie-1.jpg

 

 

La difficile question de mariage des homosexuels a été mise à l’ordre du jour de l’Assemblée par la Parti Socialiste. Le texte a été repoussé mais quelques élus UMP l’ont pourtant voté ce qui n’a pas manqué de faire polémique au sein du parti majoritaire. En assurant que la légalisation du mariage homosexuel est une "question de mois, d'années", Roselyne Bachelot s'est attirée l'ire de trois députés UMP. Philippe Meunier, Jacques Myard et Jean-Paul Garraud, membres du collectif de La Droite populaire, réclament ainsi sa démission. "Elle est incohérente, elle rompt la solidarité gouvernementale", estiment-ils. L'interressée ne semble pas inquiète de cette demande insolite !..

 La question du mariage homosexuel continue d'agiter la majorité. Mardi 14 juin dernier, l'Assemblée nationale a rejeté, par 293 voix contre 222, la proposition de loi socialiste de légalisation de l'union gay. Certains députés UMP avaient fait part de leur soutien au texte, notamment Franck Riester, qui s'en était expliqué dans le Journal du Dimanche.

De son côté Roselyne Bachelot a déclaré après le rejet du texte que "de toute façon, cela se fera", c'est une "question de mois, d'années". Affirmant qu'elle aurait voté le texte du PS en ce sens, la ministre de la Santé a déclaré, lors de Questions d'Info LCP/France Info/AFP : "J'ai remarqué que sur ces sujets, à la fin, j'avais toujours gagné". Un autre ministre avait confié au JDD.fr être sur la même ligne, précisant, gêné, que "Nicolas Sarkozy estime que la société française n'est pas encore prête." Et il est en cela soutenu par trois députés de sa majorité.

"Elle est incohérente"

Philippe Meunier, Jacques Myard et Jean-Paul Garraud, membres du collectif de La Droite populaire, ont ainsi réclamé mercredi la démission de Roselyne Bachelot, pour protester contre ses déclarations en faveur du mariage homosexuel. "Nous demandons tous les trois à Mme Bachelot de démissionner. Ses déclarations sont scandaleuses. La majorité vient de rejeter une proposition de loi socialiste sur le mariage homosexuel. Si elle se situe au côté du PS et pas de la majorité, alors il faut qu'elle démissionne !", a déclaré à l'AFP Philippe Meunier, précisant ensuite qu'ils allaient tous les trois soumettre un texte à leurs collègues de la majorité pour exiger la démission de la ministre. La raison de leur courroux : "Elle est incohérente, elle rompt la solidarité gouvernementale et surtout, elle va directement à l'encontre d'un vote de l'Assemblée nationale, dont elle se fout visiblement. C'est grave, c'est du mépris", a justifié Jacques Myard.

Pour le moment, personne, au sein de la majorité, ne s'est exprimé sur cette proposition. Roselyne Bachelot peut en revanche compter sur le soutien de SOS racisme. Dans un communiqué, l'association salue "la position de Mme Roselyne Bachelot en faveur du projet de loi sur l'ouverture du mariage aux couples homosexuels". Et de juger l'initiative des trois députés : "Comme à son habitude, cette fraction de la majorité gouvernementale aura marqué le débat public par la note haineuse, violente et rance qui est la sienne."

 

 

Source : leJDD.fr  16 juin 2011 

 

           

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens