Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 12:00

 

Laurent-Gbagbo-lache-du-lest.jpg

 

Laurent Gbagbo aurait consenti à ouvrir la voie à une issue positive pour régler la crise en Côte d'Ivoire. Le président sortant, qui se maintient au pouvoir depuis le 28 novembre, s'est engagé mardi 4 janvier à trouver une "issue pacifique" et à lever le blocus du quartier général du président élu Alassane Ouattara, ont annoncé les émissaires de l'Union africaine et de la Cedeao. Gbagbo négocierait sans condition préalable. Mais Ouattara qui connait bien Gbagbo et qui redoute toujours un « coup tordu » a refusé de faire un pas. La situation pour le Président sortant commence à devenir assez intenable : l’argent manque depuis que les banques ne reconnaissent plus la signature de Gbagbo.

 

La situation semblait, mardi matin, être dans une véritable impasse en Côte-d'Ivoire: les négociations africaines n'avançaient pas, le camp d'Alassane Ouattara affirmait qu'il ne voulait pas rencontrer Laurent Gbagbo, la police proche de ce dernier organisait une descente dans les locaux du parti allié au président élu... le tableau semblait alors bien sombre.

 

Mais des émissaires de l'Union africaine et de la Cedeao ont dessiné dans l'après-midi le début d'une éclaircie: Laurent Gbagbo se serait engagé auprès d'eux à trouver une "issue pacifique" à la crise ivoirienne. Dans un communiqué, ils affirment également que le président sortant a accepté de lever le blocus qu'il impose depuis plusieurs semaines autour du quartier général d'Alassane Ouattara, situé à l'Hôtel du golf dans la capitale économique.

 

L'argent manque...

 

Mais ce n'est pas la première fois que le "boulanger d'Abidjan" (surnommé ainsi pour avoir toujours roulé tout le monde dans la farine..) s'avance ainsi. Et à chaque fois, rien n'a été réalisé. Cependant, cette fois-ci, les émissaires africains affirment que Gbagbo ne souhaitait pas de condition préalable à ces négociations. En outre, Alassane Ouattara leur aurait confié qu'il accorderait une "sortie honorable" à son adversaire, alors que le Premier ministre Guillaume Soro affirmait que le clan Gbagbo devrait répondre de ses actes devant la Cour pénale internationale. Les Etats-Unis ont même fait savoir qu’ils étaient prêts à accueillir Gbagbo et sa famille.

 

Après avoir adopté un ton ferme pendant plusieurs semaines et développé de nombreux arguments pour défendre son coup de force institutionnel, Gbagbo change de ton auprès des négociateurs. Pourquoi? S'il semble impossible de connaître les tenants et les aboutissants de ce virage, il faut retenir que l'Etat ivoirien est étranglé par les dettes depuis que la Banque mondiale et la banque centrale de l'Afrique de l'Ouest ont décidé de le frapper au portefeuille. Les fonds destinés au pays par ces institutions sont gelés et cette manne financière essentielle manque. La semaine dernière, le gouvernement Gbagbo n'avait pu honorer le paiement d'intérêts s'élevant à 30 millions de dollars.

 

Mais le camp Ouattara a opposé son veto à cette tentative de main tendu. Patrick Achi, porte-parole d'Ouattara, a déclaré que tant que celui-ci, proclamé vainqueur avec plus de 54% des voix par la commission électorale indépendante, "n'aura pas été reconnu comme le président élu de Côte d'Ivoire, il ne rencontrera pas le président Gbagbo." La veille, Ouattara avait déclaré close la phase des tractations. "Laissez-moi vous dire sans équivoque que l'option militaire reste une option", a déclaré pour sa part l'ancien ministre ghanéen des Affaires étrangères James Victor Gbeho, président de la commission de la Cédéao. Mais, a-t-il ajouté, "même s'il n'y a qu'une chance minime de résoudre le problème pacifiquement", la Cédéao "l'exploitera", a-t-il ajouté.

 

             

Source : lejdd.fr  04-01-2011 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens