Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 12:00

Assemblee-generale-de-l-ONU.jpg

 

 

En Syrie la répression continue à faire chaque jour 15, 20 ou 50 morts. Le peuple, malgré la violence, ne renonce pas à descendre dans la rue, les militaires désertes de plus en plus. Et pendant ce temps là la communauté internationale reste impuissante. La France et la Grande Bretagne ont déposé plusieurs textes de résolution à l’ONU, la Ligue arabe a déclenché des sanctions envers la Syrie, Ban Ki-moon a lancé des appels à la raison, mais rien n’a pu à ce jour arrêter Bachar al-Assad. Alors une lueur d’espoir est apparue jeudi 15 décembre dernier : la Russie qui jusque là a usé de son droit de veto pour bloquer toutes les résolutions à l’ONU a finalement présenté un texte au Conseil de sécurité des Nations unies pour condamner la répression en Syrie. Les Etats-Unis se disent prêts à travailler sur ce projet de résolution.

La Russie a surpris la communauté internationale. Elle a dévoilé jeudi 15 décembre dernier un projet de résolution au Conseil de sécurité de l'ONU. Cette dernière condamne la violence perpétrée "par toutes les parties, y compris l'usage disproportionné de la force par les autorités syriennes". Selon les Nations unies, plus de 5.000 personnes ont été tuées dans la répression des manifestations en Syrie depuis le mois de mars.

Peu de temps après, les Etats-Unis se sont dit prêts à travailler avec la Russie. Mais le texte contient en l'état "des éléments que nous ne pourrions pas soutenir", a expliqué jeudi la secrétaire d'Etat Hillary Clinton, en mentionnant "l'apparente parité" entre les forces de l'ordre syriennes et l'opposition dans le texte soumis par la Russie.

Une initiative également saluée par l'ambassadeur français à l'ONU, Gérard Araud, qui évoque dans un communiqué "un événement extraordinaire puisque la Russie a enfin décidé de sortir de son inaction et de nous présenter une résolution sur la Syrie". Et d'ajouter : "Le texte qui nous est présenté est un texte qui mérite évidement beaucoup d’amendements car il est déséquilibré. Mais c’est un texte sur la base duquel nous allons négocier".

Ban Ki-moon : "Cela ne peut plus durer"

Jusqu'à maintenant, le Conseil de sécurité n'avait pas réussi à se mettre d'accord sur une résolution qui condamnerait le régime du président Bachar al-Assad. La Russie - qui occupe ce mois-ci la présidence tournante du Conseil - a usé de son veto le 4 octobre pour torpiller un projet de résolution. La Chine avait adopté la même position.

Mais mercredi, le chef de l'ONU Ban Ki-moon a haussé le ton. "Plus de 5.000 personnes sont mortes en Syrie. Cela ne peut plus durer. Au nom de l'humanité, il est temps que la communauté internationale agisse", avait déclaré le secrétaire général de l'ONU lors d'une conférence de presse.

Samedi 17 décembre, les ministres des Affaires étrangères de la Ligue arabe doivent tenir une réunion urgente au Caire. Objectif : répondre à la proposition de la Syrie d'admettre des observateurs sur son sol en échange de la fin des sanctions décidées par la Ligue.

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens