Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 19:00

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_101.jpg

 

 

Pendant que la plus grande partie des équipes de Ferrari, dans le début des années 50, s’affairent à construire des voitures de compétition, une partie des ingénieurs de la marque travaillent sur des véhicules de luxe produits à l’unité. La cadence est très faible : moins d’un véhicule par mois pour le premier d’entre eux la « 342 America ». Présentée en 1952 la voiture, carrossée par l’italien Touring, est équipée d’un moteur dérivé de la 340 de course et d’un châssis un peu rallongé pour donner de l’espace dans l’habitacle. Seulement six exemplaires seront construits dont les plus remarquables sont ceux carrossés par Pinin Farina. C’est la première fois que Ferrari travaille avec le carrossier turinois mais cette collaboration sera très longue et fructueuse car elle se poursuit encore aujourd’hui.

Au salon de l’automobile de Paris de 1953, deux voitures routières sont présentées au public, toutes deux équipé du moteur V12 de l’ingénieur Lampredi. La première, la plus petite, est une « 250 Europa ». L’autre, est beaucoup plus impressionnante : une « 375 America » sur laquelle a été monté le moteur de 4,5 litres utilisé en formule 1 et sur les voitures de compétition de la marque. Extrêmement puissant ce moteur fait de la « 375 America » la voiture de luxe la plus rapide du monde. Dix exemplaires de ce type sont fabriqués pendant les deux années de production et c’est encore Pinin Farina qui réalisera la carrosserie de la majorité d’entre eux.

En 1955 Ferrari présente, à nouveau au Salon de l’Automobile de Paris, une nouvelle GT mais cette fois sous forme d’un châssis seul. La voiture complète fait ses débuts au salon de Bruxelles un an plus tard. C’est une « 410 SuperAmerica » carrossée par Pinin farina. La voiture est très imposante : l’empattement a été porté à 2800 mm, les voies avant et arrière sont respectivement 1455 mm et 1450mm. Quant au moteur V12 à 60°, réalisé entièrement en alliage léger, il dispose d’une cylindrée de 4 962 cc. Alimenté par trois carburateurs Wéber il donne une puissance maxi de 340 cv à 6000 t/mn. Les voitures pesant aux environ de 1200 kg la vitesse maxi annoncée est de 260 km/heure.

Trois « séries » de SuperAmérica vont être produites. La première en 1955 comprendra 16 exemplaires principalement carrossés en silhouette coupé par Pinin Farina. EN 1956 et 1957 seulement cinq exemplaires sont réalisés. En 1958, avec une nouvelle carrosserie de Pinin Farina, douze exemplaires sont produits.

Parmi les modèles de la première série des « 410 SuperAmérica », trois ne furent pas carrossés par Pinin Farina. Deux l’ont été par le carrossier Boano et un par l’italien Ghia.

C’est ce dernier modèle qui est présenté ici. Commandé par l’américain Robert Wilke qui est un amateur de voitures rapides bien connu par son sponsoring des compétitions Indy 500.
Robert Wilke prend possession de sa voiture en 1956 et il va la conserver près de vingt ans. Pendant cette période il continuera d’ailleurs à acheter d’autres modèles Ferrari pour augmenter sa collection. Il vend sa 410 Ghia vers la fin des années 1970 et, après être passée en plusieurs mains elle est achetée par le propriétaire actuel en 1991. Grand amateur de Ferrari, ce collectionneur possède également un autre modèle « 410 SuperAmérica » carrossé par Boano.

Ce coupé unique carrossé par Ghia avec un style assez extravagant est très rarement présenté au public. Une exception fut faite en 2010 pour le Peeble Beach Coucours d’Elégance qui avait pour invité d’honneur le carrossier italien Ghia

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_102.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_103.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_104.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_105.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_107.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia-berlinetta_1956_106.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_109.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_108.JPG

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_110.JPG 

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_111-copie-1.jpg

 

 

ferrari_410_superamerica_ghia_berlinetta_1956_112.JPG

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens