Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – point sur le Coronavirus le 11 Novembre au soir :

Le maire de Nice Christian Estrosi a demandé au préfet des Alpes-Maritimes l'instauration d'un couvre-feu de 20h00 à 6h00 pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, a-t-il annoncé mercredi. «Je me suis entretenu avec le préfet des Alpes-Maritimes, on verra ce qu'il apportera comme réponse, mais le soir il y a des gens qui sortent, même si les rues restent vides. On a le réflexe de s'inviter les uns chez les autres (...) et c'est à ce moment-là que circule le virus», a déploré le maire Les Républicains (LR). «Je veux que nous limitions les interactions sociales», a-t-il encore souligné lors d'une visioconférence.

En France, Paris a, outre le confinement, interdit depuis le 7 novembre, la livraison et la vente à emporter par les restaurants et bars, ainsi que la vente et la consommation d'alcool sur la voie publique entre 22h00 et 6h00. Christian Estrosi a également annoncé que pour éviter «tous les regroupements», les mobiliers urbains de la ville seront enlevés comme les chaises bleues de la célèbre Promenade des Anglais, ainsi que les bancs «d'ici demain», a-t-il détaillé.

Sur le plan national, 329 malades du Covid-19 sont décédés à l'hôpital mercredi, portant le bilan à 42.536 morts. Dans les services de réanimation, la situation se tend de jour en jour. Mercredi, 351 nouveaux patients en 24 heures ont rejoint ces lits, soit un total de 4.789 patients, sur une capacité totale et toutes pathologies confondues déjà portée de 5.000 à 6.400 lits et qui devrait bientôt passer à 7.500.

Au total, 1.865.538 cas positifs sont confirmés, soit 35.879 de plus que mardi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – La Russie revendique 92% d'efficacité pour son vaccin anti-Covid :

Le créateur d'un vaccin russe contre le Covid-19 a assuré mercredi que celui-ci était efficace à 92%, quelques jours après l'annonce du développement par l'américain Pfizer et l'allemand BioNTech d'un produit d'une efficacité à 90%. Comme ses concurrents, c'est dans un communiqué que le Fonds souverain russe (RDIF) et l'institut de recherche Gamaleïa ont vanté l'efficacité du vaccin Spoutnik-V, actuellement en phase 3 d'essais cliniques randomisés en double aveugle -une démarche expérimentale utilisée dans plusieurs disciplines- auprès de 40.000 volontaires.

«L'analyse statistique de 20 cas confirmés de nouveau coronavirus, cas répartis entre personnes vaccinées et celles ayant reçu le placebo, indique un taux d'efficacité de 92% pour le vaccin Spoutnik-V après une second dose», selon ce document.

Alors que la Russie s'est montrée jusqu'ici avare concernant la documentation scientifique de ce vaccin vanté par le président Vladimir Poutine, les créateurs du Spoutnik-V ont assuré mercredi que la recherche sera publiée sous peu «dans une des principales revues médicales au monde et évaluée par des pairs». Le RDIF a aussi assuré qu'il fournirait toutes les données nécessaires aux régulateurs nationaux des pays désireux d'acquérir le Spoutnik-V.

Il s'agit d'un vaccin à «vecteur viral» utilisant comme vecteur en deux injections deux adénovirus (virus très courants, responsables notamment de rhumes), transformés pour y ajouter une partie de celui responsable du Covid-19. Lorsque l'adénovirus modifié pénètre dans les cellules des personnes vaccinées, ces dernières vont fabriquer une protéine typique du Sars-Cov-2, apprenant ainsi à leur système immunitaire à le reconnaître et à le combattre, selon l'Institut Gamaleïa.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – En images : l'entrée de Maurice Genevoix et de "ceux de 14" au Panthéon :

Après une commémoration du 102ème anniversaire de la fin de la Première guerre mondiale sous l'Arc de Triomphe mercredi, Emmanuel Macron a présidé en fin de journée l'entrée au Panthéon de Maurice Genevoix. Avec lui, ce sont tous les Poilus qui ont combattu en 14-18, qui sont honorés.

L'écrivain avait été grièvement blessé le 25 avril 1915 lors de violents combats près de Verdun. Il fut jusqu'à sa mort en 1980 le conteur de la vie des Poilus dans les tranchées dans son recueil «Ceux de 14». Avant la cérémonie, des photos de soldats, des images de lettres ont été projetées sur la façade du bâtiment parisien. Aux alentours de 18h, le cercueil de l'auteur recouvert du drapeau tricolore a été transporté au sein de Panthéon, où reposent les grands hommes et femmes de la nation. Il est passé au centre de 101 cubes en verre, disposés sur le parvis, chacun contenant une poignée de terre de l'un des 101 départements français.

Le Chef de l'Etat a pris la parole après la lecture par deux comédiens d'un extrait de «Ceux de 14», et d'une lettre de Maurice Genevoix à la mère d'un camarade tombé au front. Cette panthéonisation de celui qui a «redonné vie et chair aux combattants de la Grande guerre» se déroule 100 ans après l’inhumation du Soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe. «Sa flamme ne s'éteindra pas. Le lieutenant Maurice Genevoix entre ici avec tous ceux de 14 (...) Tout un peuple dressé face à l'épreuve et au tourment», a déclaré Emmanuel Macron. «Ils entrent ici aujourd’hui, enfin» au Panthéon, «le temple des héros de notre Patrie». «Les voici qui arrivent par millions pour entrer sous ce dôme».

Lorsque la Seconde guerre mondiale a éclaté, Maurice Genevoix avait 23 ans et se destinait au métier de professeur. Il s'est tourné vers l'écriture «pour donner un nom, une voix à ces inconnus morts en héros» sur les champs de bataille, à ces «héros ordinaires» à qui il «offrit l'immortalité des mots». Pour le président de la République, «Ceux de 14» est «l'Histoire de femmes et d’hommes animés du courage de ceux qui savent pourquoi ils se battent. Du courage français. Le même qui avait soulevé ceux de 1789, les Volontaires de l’an II, de toutes nos guerres. Celui-là même, aussi, qui nous permit de bâtir, avec notre Europe, la paix que nous leur devions. Non pas une paix faite de lâchetés et de renoncements mais celle d’un dialogue constant, respectueux de nos histoires, nos différences, exigeant nos valeurs». Emmanuel Macron a terminé son discours de 15 minutes par une citation de Maurice Genevoix qui s'adresse aux Poilus : «Il y avait nous parmi vous. Il y avait nous parmi eux déjà».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – L’insaisissable Ziad Takieddine :

 Il avait disparu des écrans radars depuis le 15 juin, jour où le tribunal correctionnel de Paris l’avait condamné à cinq ans de prison pour détournement de fonds et faux témoignage dans l’affaire Karachi – une affaire politico-financière qui concerne deux contrats d’armement, vieux d’un quart de siècle. Deux jours plus tôt, « un mauvais pressentiment » avait poussé l’homme d’affaires Franco-Libanais à fuir la France, direction Beyrouth. Un périple semé d’embuche, notamment à cause de l’épidémie, qui a duré quatorze jours. Train, bateau, avion… Il cherche l’exil à tout prix. À son arrivée à Nice, Ziad Takieddine parcourt près de 40 kilomètres jusqu’à Vintimille, en Italie, et regagne la Grèce en ferry. Accompagné d’une simple valise, il est contraint de rebrousser chemin à Chypre, à cause d’un vol annulé et se retrouve à Istanbul, où un vol commercial lui permettra enfin de rallier le Liban, son pays natal. C’est là, au pied des immeubles les plus luxueux de Beyrouth, que l’on a retrouvé l’accusateur de Nicolas Sarkozy dans l’affaire du prétendu financement libyen.

Le Liban n’ayant signé aucun accord d’extradition avec la France, il se sent désormais libre, libre de ses mouvements, mais « son statut de repenti ne lui permet pas de l’être dans sa tête ». Malgré sa cavale, l’affaire libyenne et le dossier Karachi continuent de lui occuper l’esprit. Ses déclarations fracassantes constituaient la pierre angulaire des accusations contre l’ancien chef d’Etat, sans pour autant apporter d’éléments concrets. Mais le descendant d’une illustre famille de Druzes libanais a donné tant de versions que l’on on s’y perd et qu’il est affublé du surnom « zigzag Takieddine ». À Match, ce spécialiste de la volte-face confie donc sa dernière pirouette. Il prétend aujourd’hui avoir accusé Sarkozy pour dire « ce que les juges voulaient entendre. »

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – "La vérité éclate enfin" : Nicolas Sarkozy réagit au revirement de Takieddine :

Nicolas Sarkozy a réagi mercredi soir aux déclarations de l'homme d'affaires Ziad Takieddine qui a déclaré dans Paris Match avoir accusé l'ancien président de la République pour dire «ce que les juges voulaient entendre» sur les financements libyens de sa campagne présidentielle de 2007.

Les dernières déclarations de l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine qui revient dans Paris Match sur son accusations de financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 mettent la procédure judiciaire sur cette affaire «dans une impasse complète», a réagi mercredi soir l'ex-chef de l'Etat (2007-2012).

«La vérité éclate enfin», a posté sur les réseaux sociaux Nicolas Sarkozy, mis en examen dans ce dossier depuis mars 2018 pour «recel de détournement de fonds publics», «corruption passive», «financement illégal de campagne électorale» et «association de malfaiteurs» : «Depuis sept ans et demi, l’instruction n’a pas découvert la moindre preuve d’un quelconque financement illicite. L’information judiciaire ouverte sur les seules déclarations mensongères de Ziad Takieddine se trouve aujourd’hui dans une impasse complète. Le principal accusateur reconnaît ses mensonges. Jamais il ne m’a remis d’argent, jamais il n’y a eu de financement illégal de ma campagne de 2007».

«Je demande à mon avocat Thierry Herzog de déposer une requête en démise en examen et d'engager une procédure pour dénonciation calomnieuse contre Ziad Takieddine dont les précédentes allégations m’ont causé un préjudice considérable», poursuit-il. «J'ai toujours dit que la vérité finirait par triompher. Elle est en chemin», a ajouté le politique qui entend bien démasquer «tous les auteurs de cette manipulation sans précédent».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – Pour éviter la cohue en décembre, les magasins de jouets demandent à rouvrir dès vendredi :

Les magasins de jouets veulent pouvoir rouvrir dès le 13 novembre afin d'éviter de "doubler la fréquentation entre le 1er et le 24 décembre", a déclaré mercredi la Fédération des commerces spécialistes du jouet et des produits de l'enfant (FCJPE).

Dans une lettre ouverte au Premier ministre Jean Castex, qui doit donner jeudi une conférence de presse très attendue par les commerçants, cette fédération affirme que "rouvrir plus tôt est la meilleure stratégie sanitaire". Les magasins de jouets assurent que les circulations des clients ont été adaptées pour "réduire la jauge à une personne pour 8 mètres carrés".

"Nous avons également adapté nos organisations pour augmenter les amplitudes horaires, ouvrir les dimanches afin de lisser les pics d'affluence", selon la lettre dont l'AFP a obtenu copie. "Notre survie en dépend", clame la FCJPE à propos de la reprise d'activité d'un secteur qui "réalise 60% de ses ventes sur cette période de l'année".

Le fonds de solidarité allant jusqu'à 10.000 euros mensuels "ne pourra pas compenser le manque à gagner et le 1,2 milliard (d'euros) de stock acheté", d'après la fédération.

La situation sanitaire ne laisse toutefois que "peu d'espoir d'une réouverture" immédiate aux commerçants, a déclaré mercredi sur BFMTV le président de l'Union des entreprises de proximité (U2P) Laurent Munerot. Le ministre chargé des relations avec le parlement Marc Fesneau a en effet écarté mercredi une réouverture "à ce stade" des commerces dits non essentiels, estimant que leur fermeture évite "la multiplication des possibilités de contamination" et permet de freiner la propagation du coronavirus.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – Jill et Joe Biden, première sortie solennelle pour le 11-Novembre :

Quatre jours après sa victoire en Pennsylvanie, Joe Biden est déjà de retour dans l'État. Mercredi, le «président-élu» s'est rendu à Philadelphie. Avec son épouse Jill Biden, future First Lady, ils ont déposé une gerbe de fleurs au pied d'un monument honorant les militaires américains décédés durant la guerre de Corée. Tous deux masqués, ils n'ont pas fait de déclaration -à l'image de Donald Trump, qui s'est rendu de son côté au cimetière national d'Arlington. «En ce jour des vétérans, je ressens tout le poids de l'honneur et de la responsabilité qui m'ont été confiés par le peuple américain en tant que prochain président, et je promets d'honorer le devoir sacré de ce pays», a-t-il écrit sur Twitter.

Il s'agit du premier événement officiel de l'ancien vice-président depuis que les médias américains ont annoncé sa victoire en Pennsylvanie, dont les 20 grands électeurs lui ont permis de franchir la barre des 270 nécessaires pour être élu président. En attendant que Donald Trump -qui, comme promis, compte épuiser tous les recours jusqu'à la Cour suprême pour contester sa défaite- ne reconnaisse sa victoire et permette le début d'une transition pacifique, Joe Biden a déjà commencé à composer son administration. Après l'annonce de la création d'une équipe de lutte contre la pandémie, composée de scientifiques, de médecins et de spécialistes de santé publique qui seront chargés de le conseiller dès le 20 janvier, Joe Biden a nommé Ron Klain, un proche collaborateur depuis plus de 30 ans, en tant que «chief of staff».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – Des touristes achètent de faux tests négatifs au marché noir pour pouvoir voyager :

Voulant absolument voyager malgré les mesures sanitaires mises en place, certains touristes se tournent vers le marché noir pour acheter de faux tests négatifs.

Nom du laboratoire, numéro de dossier, nom du médecin et résultat négatif… Tout semble indiquer que ces tests sont vrais. Pourtant, quelques touristes se tournent vers le marché noir pour obtenir de faux tests PCR indiquant un résultat négatif au coronavirus. Le but est de pouvoir passer à travers les mesures sanitaires et continuer à voyager, alors que de nombreux pays imposent un résultat négatif datant de la veille du départ ou encore une quarantaine obligatoire à l’arrivée sur le territoire.

La semaine dernière, un réseau de faux tests a été découvert à l’aéroport de Roissy. Les documents se vendaient entre 150 et 300. L’enquête avait débuté en septembre après qu’un passager qui s'était enregistré pour un vol à destination de l'Éthiopie, avait présenté un faux document attestant qu'il avait reçu des résultats de test négatifs. Les suspects, six hommes et une femme âgés de 29 à 52 ans, sont «poursuivis des chefs de faux, usage de faux et complicité d'escroquerie».

Le «Washington Post» rapporte que de tels réseaux ont également été découverts dans le reste du monde. Les autorités brésiliennes ont ainsi arrêté quatre touristes nationaux le 29 octobre parce qu'ils auraient simulé les résultats de leurs tests pour visiter l'archipel de Fernando de Noronha. Au Royaume-Unis, le «Lancashire Telegraph», fait également état de telles fraudes. Selon le journal, un homme a déclaré qu'il avait pu se rendre au Pakistan après qu'un ami lui a donné un test négatif sur lequel il avait changé son nom et sa date de naissance. Il a également déclaré au journal qu'il avait modifié la date du test pour qu'elle corresponde au délai requis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – Donald Trump reste silencieux durant sa première apparition publique depuis sa défaite :

Très actif -en majuscules- sur Twitter, Donald Trump est resté silencieux. Mercredi, pour sa première apparition publique depuis l'annonce de sa défaite face à Joe Biden, le président américain n'a prononcé aucun discours à l'occasion du 11-Novembre, appelé «Veterans Day» aux États-Unis. Accompagné de son épouse Melania Trump, il a déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du Soldat inconnu au cimetière militaire d'Arlington, sous les yeux de son vice-président Mike Pence et de sa fille et conseillère Ivanka Trump.

Un silence solennel pour le milliardaire qui refuse toujours de concéder sa défaite face à Joe Biden. Il martèle toujours ses accusations de fraude électorale, sans preuve, et a lancé une série de poursuites judiciaires en Pennsylvanie, en Géorgie, dans le Michigan, l'Arizona et le Nevada, cinq États dans lesquels Joe Biden l'a emporté ou est en tête (la Géorgie et l'Arizona n'ont pas encore achevé leurs dépouillements mais le démocrate compte 14 057 voix d'avance dans le premier État, 11 635 dans le second, selon les données du «New York Times»). Donald Trump, qui s'est dit prêt à aller jusqu'à la Cour suprême pour faire annuler les votes qu'il qualifie d'«illégaux» -notamment les bulletins par correspondance qu'il vilipende depuis des mois-, n'a pour l'instant obtenu qu'une victoire devant les tribunaux, que ses observateurs se tiennent plus près des scrutateurs chargés de dépouiller les bulletins à Philadelphie, précise l'Associated Press. Son ministre de la Justice William Barr a autorisé des enquêtes «s'il existe des allégations claires et potentiellement crédibles d'irrégularités», mais les preuves font cruellement défaut pour l'instant.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – Les masques chirurgicaux sont lavables et réutilisables selon l'UFC-Que Choisir :

L'UFC-Que Choisir a fait subir dix lavages à trois types de masques chirurgicaux et le résultat est sans appel : ils conservent une capacité de filtration de particules.

Les masques chirurgicaux sont à usage unique et ne doivent pas être portés plus de 4 heures. Ce sont les recommandations que répètent depuis des mois le ministère de la Santé et les autorités dans ce contexte de pandémie de covid-19. Les conclusions d'un test mené par l'UFC-Que Choisir montrent qu'il est pourtant possible de laver plusieurs fois les masques chirurgicaux tout en conservant leur capacité de filtrage de particules. Une bonne nouvelle à la fois pour la planète et le porte-monnaie, se réjouit l'organisme.

Pour réaliser cette expérience, l'association de consommateurs a lavé 10 fois en machine à 60 degrés trois types de masques chirurgicaux -deux achetés en grande surface et un en parapharmacie- avant de les passer au sèche-linge et de les repasser au fer. Neufs, les trois masques arrêtaient entre 98 et 100 % des particules de plus de 3 µm. Après ces 10 lavages, «leurs capacités de filtration se sont maintenues à un niveau suffisant pour un usage grand public : 100 % pour l’un des chirurgicaux, 90 % pour le second et 98%» pour le masque acheté en parapharmacie, écrit l'UFC-Que Choisir.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – 60% des Français ont transgressé les règles du reconfinement :

Plus de la moitié des Français ont transgressé au moins une fois les règles du confinement, utilisant l'attestation de déplacement à d'autres fins que celles indiquées ou en recevant de la famille ou des amis, selon un sondage paru jeudi. Depuis le 30 octobre, annonce du second confinement mis en place pour lutter contre l'épidémie de coronavirus, 60% des personnes interrogées ont transgressé au moins une fois le confinement, selon cette enquête réalisée par l'Ifop pour consolab. Soit 27 points de plus que sur les six premières semaines du premier confinement. Les Français ont surtout utilisé les attestations de déplacement pour d’autres motifs que ceux indiqués (24%), se sont promenés au-delà de la limite autorisée d'une heure (17%), mais ont aussi vu des membres de leur famille chez les uns ou les autres (23%, soit 8 points de plus qu'au printemps), ou des amis (20%). Et 9% des personnes interrogées ont enfreint les règles pour retrouver un partenaire - ou potentiel partenaire - sexuel, soit 3 points de plus que lors du premier confinement.

Pour François Kraus, directeur du pôle politique et actualité de l'Ifop, il est clair que "le respect est moins strict, les craintes pour la santé moins fortes, notamment chez les jeunes". Il existe, précise-t-il à l'AFP, une réelle différence entre les jeunes et moins jeunes. "Ce +sentiment d'invulnérabilité+ chez une partie des jeunes, surtout ceux qui vivent seuls, fait qu'ils vont profiter de l'assouplissement général des règles pour continuer une sorte de sociabilité".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – Bordeaux : nouveau tollé pour le maire Pierre Hurmic avec son "hommage" à Jacques Chaban-Delmas :

Le maire de Bordeaux Pierre Hurmic a provoqué une polémique sur les réseaux sociaux après avoir évoqué le cumul des mandats de son prédécesseur Jacques Chaban-Delmas lors d'un hommage pour l'anniversaire de sa mort.

Face à la polémique, Pierre Hurmic a préféré effacer son message. Mardi 10 novembre, le maire de Bordeaux a rendu hommage à son prédécesseur Jacques Chaban-Delmas, pour les 20 ans de sa mort, sur les réseaux sociaux. Ce message, loin d'être passé inaperçu, a allumé un incendie sur Twitter puisque l'édile écologiste y fait référence au cumul des mandats de l'ancien Résistant, qui a, en parallèle de ses activités de maire de Bordeaux, été notamment élu député, président de l'Assemblée nationale, nommé Premier ministre ou encore ministre de la Défense des Armées. «Hommage à Jacques Chaban-Delmas mort ce jour il y a 20 ans. Il a marqué l'histoire : celle de la Résistance, celle de la France, celle de Bordeaux où il a régné pendant 48 ans. Aujourd'hui les citoyens veulent des maires à plein temps, qui ne cumulent plus ni dans le temps, ni dans l'instant», avait écrit Pierre Hurmic avant de supprimer le message. «Rendre hommage à son prédécesseur et dire qu’on a changé d’époque peut, hélas, soulever des polémiques chez ceux qui en sont friands. J’ai donc décidé de ne pas alimenter une chronique vaine et j’ai retiré mon tweet», a-t-il indiqué le lendemain.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – Didier Raoult poursuivi devant l'Ordre des médecins :

Le Conseil national de l'Ordre des médecins a confirmé qu'une procédure était en cours contre le professeur Didier Raoult à la suite d'une plainte déposée en juillet par la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF).

Didier Raoult va comparaître devant les instances disciplinaires de l'Ordre des médecins après le dépôt d'une plainte lui reprochant plusieurs entorses déontologiques liées à la promotion de l'hydroxychloroquine pour lutter contre le Covid-19. Depuis le début de l'épidémie, la défense de l'hydroxychloroquine par Didier Raoult, qui dirige l'Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection à Marseille, a suscité de nombreuses polémiques dans le monde scientifique, en France et au-delà.

Interrogé par l'AFP, le Conseil national de l'Ordre des médecins a confirmé qu'une procédure était en cours à la suite d'une plainte déposée en juillet par la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF).

L'association accusait le médecin de manquement au devoir de confraternité et utilisation de traitements non validés, selon l'hebdomadaire Paris Match, qui a révélé ce nouveau rebondissement dans les polémiques entourant le Pr Raoult et l'hydroxychloroquine. Règlementairement, lorsqu'une plainte vise un médecin hospitalier, elle ne peut être transmise aux chambres disciplinaires régionales de l'Ordre qu'après l'accord de ses instances locales, a précisé le Conseil national de l'Ordre des médecins à l'AFP. C'est cette étape qui a été récemment franchie.

"Mi-octobre, le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, réuni en session plénière, a voté pour transmettre cette plainte à la chambre disciplinaire régionale de Provence-Alpes-Côte d'Azur", a indiqué cette même source. Présidée par un magistrat administratif, cette chambre peut décider de sanctions allant d'un simple avertissement à une radiation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1630) : 12 NOVEMBRE 2020

Jeudi 12 Novembre 2020 – "Time for the Planet": s'investir pour le climat en pariant sur l'entreprise :

L'objectif de ce "fonds d'investissement à but non lucratif" est de lever à terme 1 milliard d'euros pour créer 100 entreprises développant chacune une innovation qui participerait à la décarbonation de l'économie.

Investir un euro pour financer les innovations de demain au service de la planète: près de 5.000 citoyens se sont lancés dans l'aventure "Time for the Planet", espérant encourager la lutte contre le réchauffement depuis l'intérieur du système économique. Depuis un rapport fracassant des experts climat de l'ONU (Giec) en 2018 alertant sur le peu de temps qu'il reste pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, le monde a vu naitre et grossir la mobilisation des jeunes pour le climat ou des mouvements de désobéissance civile comme Extinction Rebellion.

Time for the Planet se veut "complémentaire", explique à l'AFP Denis Galha Garcia, un des six co-fondateurs. Mais sur un autre créneau, l'entrepreneuriat. L'objectif de ce "fonds d'investissement à but non lucratif" est de lever à terme 1 milliard d'euros pour créer 100 entreprises développant chacune une innovation qui participerait à la décarbonation de l'économie, des transports propres à une agriculture sans engrais azotés, en passant par la séquestration du carbone. "On n'a pas le temps de changer le système économique. Alors on le prend tel qu'il est, pas parfait", plaide Denis Galha Garcia. "On joue avec le système sans le détruire, pour l'orienter vers une fin qui nous semble plus saine".

Ce discours qui ne prône ni la décroissance ni un "retour au Moyen-Age" a séduit en quelques mois près de 5.000 actionnaires pour un total de près d'un million d'euros. Comme Philippe Depré, ingénieur en agriculture qui a investi 50 euros pour l'instant: "Je suis plus dans la logique du +pour+ que dans la logique du +contre+. Etre contre, je ne suis pas sûr que ça ait jamais fait avancer l'Humanité". "Là, on se sent acteurs", poursuit le quadra qui ne se reconnait pas dans les ONG climat.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens