Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 décembre 2021 2 21 /12 /décembre /2021 08:00
LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Le point du corona virus le 19 décembre au soir :

Les services de réanimation, où le nombre de patients atteints du Covid-19 est reparti à la hausse fin novembre, approchent des 3.000 patients, alors que la moyenne quotidienne des contaminations s'installe au-dessus de 50.000, selon les chiffres publiés dimanche par Santé publique France. Ces services de soins critiques, où sont traités les cas les plus graves, comptaient dimanche 2.936 patients, contre 2.933 la veille. Il y a eu 91 admissions en 24 heures. Au total, 15.528 patients sont hospitalisés, contre 15.370 la veille. La tendance est à une nette augmentation depuis un mois, période sur laquelle ce chiffre a presque doublé (+97%). Santé publique France fait état de 48.473 nouveaux cas en 24 heures, la moyenne quotidienne sur les sept derniers jours dépassant 52.000 cas quotidiens. Le nombre de décès depuis le début de l'épidémie atteint 121.493.

Avec l'arrivée du froid à la fin de l'automne, l'épidémie est repartie avant même que ne se répande en France le variant Omicron, beaucoup plus contagieux que le variant Delta, encore majoritaire de loin. Le gouvernement compte inciter plus encore à la vaccination, en présentant rapidement son projet de loi pour remplacer le pass sanitaire par un pass vaccinal. Il espère une adoption avant fin janvier pour une entrée en vigueur "dans la foulée", a indiqué dimanche son porte-parole Gabriel Attal. La vaccination va également être élargie dès que possible aux 5-11 ans, qui transmettent la maladie même s'ils présentent généralement des symptômes légers du Covid-19.

D'après les chiffres dimanche de la Direction générale de la Santé, 52.509.598 personnes ont reçu au moins une injection (soit 77,9% de la population), et 51.445.380 personnes ont un schéma vaccinal complet (soit 76,3% de la population). Plus de 19,2 millions de doses de rappel ont par ailleurs été administrées.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Philippe de Villiers compare le pass sanitaire à «l'apartheid» :

Invité ce lundi matin d'Europe 1, Philippe de Villiers a évoqué la vaccination, comparant le pass sanitaire -et bientôt vaccinal- à «l'apartheid», le régime ségrégationniste de l'Afrique du Sud : «Je dis : liberté vaccinale. Je pense qu'il y a des publics très anciens ou avec des comorbidités qui ont intérêt à utiliser le vaccin. Mais la liberté vaccinale doit être première. Je suis hostile à la vaccination des enfants et je suis hostile au pass sanitaire parce que le pass sanitaire, c'est de l'apartheid. Il y a deux catégories de citoyens.» «Quand vous désignez dans une société un bouc-émissaire, ça s'appelle comment? On explique que c'est à cause des non-vaccinés qu'on se trouve dans cette situation. C'est scandaleux, c'est un mensonge», a-t-il poursuivi, interrogé par Sonia Mabrouk sur cette comparaison entre le choix laissé à la population de se faire vacciner ou non avec la politique de séparations entre noirs et blancs abolie en 1991 en Afrique du Sud.

«Quand vous choisissez de gouverner par la peur, dans l'histoire ça a toujours été comme ça, quand vous faites peur à un peuple, il obéit. Il ne pense plus, il ne pense plus qu'à sa santé. Mettre cette peur au-dessus de tout permet de le tenir au calme. C'est une aubaine pour Macron, en pleine campagne présidentielle, ça permet de ne plus faire de meetings, ça ne permet plus aux candidats d'aller sur le terrain. Ça change la donne, mais ça va se retourner contre lui», a prédit l'ancien député européen, soutien d'Eric Zemmour pour l'élection présidentielle de 2022 après avoir pendant les premières années du quinquennat d'Emmanuel Macron vanté leur proximité, allant jusqu'à se féliciter d'avoir obtenu une réouverture rapide du parc du Puy du Fou après le premier confinement du printemps 2020.

Mais depuis le printemps dernier et la sortie de son livre «Le jour d'après», Philippe de Villiers a multiplié les propos aux airs de complot sur la pandémie du Covid-19, comme le rappelait «L'Express» dans une enquête consacrée au créateur du Puy du Fou. Lundi sur Europe 1, celui qui a appelé à la «résistance», persuadé que la France a basculé «dans un régime totalitaire», a poursuivi en parlant du concept d'extrême droite de «grand remplacement», allant encore plus loin en évoquant «trois grands remplacements» qui mettraient la France «en danger de mort» : «Un remplacement de la population par une autre population, [...] un remplacement de notre civilisation par une autre civilisation [...] et un grand remplacement de nos repères de vie, d'une société millénaire par une autre société hygiéniste, eugéniste, transhumaniste.» «Il suffit de descendre dans la rue», a-t-il avancé comme preuve de sa théorie, fustigeant «des vagues migratoires qu'on ne contrôle plus».

Philippe de Villiers, pour tenir des propos aussi ridicules, doit être atteint de sénélité très avancée !..

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Loto du patrimoine: 18,7 millions d'euros octroyés aux 100 sites départementaux :

Près de 100 monuments emblématiques - châteaux, maisons de caractère, églises, tours, phares, moulins, ponts, anciennes manufactures etc. - recevront une dotation grâce au Loto du patrimoine.

Une dotation de 18,7 millions d'euros va être octroyée aux 100 sites départementaux sélectionnés en 2021 pour la quatrième édition du Loto du patrimoine, a annoncé lundi la Fondation du patrimoine (FdP). "Aujourd'hui, c'est une aide globale de 18,7 millions d'euros qui est octroyée aux 100 sites départementaux", écrit dans un communiqué la Fondation, qui révèle le montant des dotations pour chaque site sélectionné chaque année par département métropolitain et collectivité d'outre-mer dans la limite de 300.000 euros par site.

Au total, 27 monuments emblématiques - châteaux, maisons de caractère, églises, tours, phares, moulins, ponts, anciennes manufactures etc. - recevront la somme maximale.

Parmi eux: la Maison-atelier de Jean Lurçat de la villa Seurat à Paris (75),l'église Notre-Dame des Fontaines dans les Côtes d'Armor (22), le Château de Thol dans l'Ain (01), le Fort des Rousses dans le Jura (39) ou encore l'Ancien couvent Saint-François d'Assise en Haute-Corse (2B).

Créée en 1996, la Fondation du patrimoine a pour mission principale la protection et la valorisation du petit patrimoine de proximité, non protégé au titre des monuments historiques. Fin 2017, elle s'est vu confier la gestion des recettes perçues sur le Loto du patrimoine, qui doivent financer la restauration des sites en péril identifiés comme prioritaires par la mission portée par Stéphane Bern.

Depuis, "627 sites, dont 72 projets emblématiques du patrimoine régional et 555 sites de maillage, ont ainsi pu bénéficier de la Mission Patrimoine et plus de la moitié sont d'ores et déjà sauvés ou sur le point de l'être: 191 chantiers sont en cours et 145 sont terminés", salue la Fondation.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Nicolas Dupont-Aignan, testé positif au Covid, récuse avoir dissimulé son état de santé :

Opposant au pass sanitaire et "pas vacciné", Nicolas Dupont-Aignan a été testé positif au Covid-19. Selon Libération, le député "se savait cas contact".

Nicolas Dupont-Aignan, leader de Debout la France, candidat à l'élection présidentielle et opposant au pass sanitaire, a indiqué lundi à l'AFP avoir été diagnostiqué positif au Covid-19 et a affirmé s'être mis à l'isolement immédiatement. M. Dupont-Aignan a expliqué avoir procédé, en vue de prendre un train, à un test qui s'est révélé négatif le jeudi 9 décembre, mais avoir souffert de symptômes le vendredi 10 décembre. Il a alors été diagnostiqué positif au Covid-19.

Il a en revanche récusé les accusations de dissimulation de son état de santé auprès des personnes qu'il avait côtoyées dans les jours précédant sa contamination. Selon Libération, le député "se savait cas contact" de son épouse depuis plusieurs jours avant son diagnostic positif "et a pourtant continué de participer à des réunions" à l'Assemblée nationale.

M. Dupont-Aignan a contesté cette version auprès de l'AFP, en affirmant s'être su cas contact de sa femme le jeudi 9 décembre au soir, puis s'être isolé, en dénonçant des "calomnies" à son endroit. Selon le candidat malheureux à la présidentielle de 2017, toutes les personnes croisées dans les "48 heures" précédant son test positif ont été prévenues, notamment celles rencontrées lors d'un déplacement en Lorraine les mercredi 8 et jeudi 9 décembre.

Contempteur du pass sanitaire, contre lequel il est allé manifester à de nombreuses reprises, critique contre la campagne vaccinale et sceptique quant à l'efficacité et la sécurité des sérums, M. Dupont Aignan avait affirmé à une passante, lors d'un déplacement en novembre dernier, qu'il n'était "pas vacciné".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Le grand projet de réformes de Joe Biden sabordé par un sénateur démocrate

Joe Manchin, le sénateur démocrate de Virginie-Occidentale (photo), a confirmé qu'il ne voterait pas pour le Build Back Better Act, le grand projet de réformes de Joe Biden.

Cela devait être le grand projet de réformes de Joe Biden. Mais le président américain, qui vante depuis des années ses talents de négociateur bipartisan, ne peut que constater l'échec : Joe Manchin, le sénateur démocrate de Virginie-Occidentale, refuse de voter en faveur du Build Better Act, un ambitieux plan à 1750 milliards de dollars pour des réformes sociales et climatiques. «Si je ne peux pas rentrer et l'expliquer au peuple de Virginie-Occidentale, je ne peux pas le voter. Et je ne peux pas continuer avec ce projet de loi. Je ne peux juste pas. J'ai essayé tout ce qui était humainement possible, je n'y arrive pas», a-t-il déclaré à l'antenne de la chaîne conservatrice Fox News, après des semaines de ni oui ni non. Dans un communiqué publié après son intervention télévisée, l'élu est allé plus loin encore : «Mes collègues démocrates de Washington sont déterminés à transformer radicalement notre société d'une façon qui laissera notre pays encore plus vulnérable aux menaces qui pèsent», a-t-il écrit, rappelant que les États-Unis faisaient déjà face à «une dette impressionnante de plus de 29 000 milliards de dollars».

Un camouflet pour la Maison-Blanche, qui pensait les négociations poursuivies cette semaine en bonne voie vers un accord du sénateur, alors que les démocrates sont à égalité avec les républicains au Sénat (50 élus chacun), avec la voix de la présidente du Sénat, la vice-présidente Kamala Harris, pour trancher en leur faveur. Les propos de Joe Manchin «vont à l'encontre des discussions de cette semaine avec le président, l'équipe de la Maison-Blanche et ses propres déclarations publiques», a fustigé dimanche la porte-parole de l'administration Biden, Jen Psaki, déplorant «un changement de position soudain et inexplicable, un retour sur ses engagements envers le président et ses collègues à la Chambre et au Sénat». «De la même façon que le sénateur Manchin a changé de position sur Build Back Better ce matin, nous continuerons d'essayer de le mettre sous pression pour voir s'il pourra changer d'avis à nouveau, pour honorer ses engagements précédents et tenir sa parole», a poursuivi Jen Psaki.

Du côté des démocrates, la colère est grande envers leur collègue centriste. Bernie Sanders a appelé à maintenir le vote sur le texte pour mettre Joe Manchin au pied du mur : «Je pense qu'il va devoir s'expliquer auprès de la population de Virginie-Occidentale sur pourquoi il n'a pas le courage de s'attaquer aux entreprises pharmaceutiques pour faire baisser les prix des médicaments, pourquoi il refuse d'étendre le remboursement des soins à domicile : la Virginie-Occidentale est un des États les plus pauvres du pays, avec des habitants âgés et atteints de handicap qui ne pourront pas rester chez eux et seront forcés d'aller en maison de retraite. Il va devoir expliquer aux habitants de la Virginie-Occidentale pourquoi il ne veut pas étendre la couverture médicale aux aides auditives et visuelles», a déclaré le sénateur du Vermont, président de la commission des finances du Sénat. «S'il n'a pas le courage de faire ce qui est bien pour les familles qui travaillent de Virginie-Occidentale et d'Amérique, laissons le voter non aux yeux du monde entier», a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Omicron: 104 hospitalisations et 12 morts au Royaume-Uni :

Douze personnes contaminées par le variant Omicron du Covid-19 sont mortes et 104 sont hospitalisées au Royaume-Uni, confronté à une vague de contaminations suscitant des appels à de nouvelles restrictions, a déclaré lundi le vice-Premier ministre Dominic Raab. "Si nous observons Omicron, ce que nous savons c'est que ça se répand très rapidement. Nous avons actuellement 104 hospitalisations dues à Omicron, nous avons eu 12 décès. Mais il y a un décalage dans le temps en termes de données donc nous ne savons pas vraiment à quel point ça va être grave", a déclaré sur Times Radio M. Raab qui est aussi ministre de la Justice.

"La seule chose que nous savons, c'est que ceux qui reçoivent une piqûre de rappel bénéficient d'une protection efficace à plus de 70%", a-t-il ajouté, justifiant l'accélération de la campagne de rappel vaccinal décidée par le gouvernement il y a huit jours. Près de la moitié des plus de 12 ans ont reçu un rappel ou une troisième dose de vaccin anti- Covid au Royaume-Uni, frappé par une forte augmentation du nombre de cas (+82,886 enregistrés en 24 heures dimanche) attribuée au variant Omicron. Le pays est l'un des plus touchés par la pandémie en Europe avec plus de 147.000 morts.

Face à cette flambée de cas, Boris Johnson a fait voter de nouvelles restrictions, dont le part du masque à l'intérieur des espaces publiques (sauf dans les pubs et restaurants) et l'instauration d'un pass sanitaire pour entrer en boîtes de nuit ou participer à de grands événements. Mais une partie de son camp conservateur s'est opposé à ces nouvelles mesures, jugées liberticides. Boris Johnson se trouve tiraillé entre ses conseillers scientifiques qui l'appellent à agir le plus vite possible pour freiner Omicron et certains de ses ministres qui freinent la mise en oeuvre de plus amples mesures. Selon le quotidien The Times, environ un tiers de ses ministres, dont celui des Finances Rishi Sunak, s'opposent à la mise en place de nouvelles restrictions. Dimanche, le ministre de la Santé Sajid Javid n'a pas exclu la mise en place de nouvelles règles d'ici Noël expliquant qu'il n'y a "rien de garanti pendant cette pandémie".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Elon Musk, patron de SpaceX et Tesla, a affirmé sur Twitter qu'il va payer plus de 11 milliards d'impôts

L'année 2021 a été faste pour Elon Musk et ses entreprises. Le milliardaire américain, notamment à la tête de SpaceX et Tesla, a déclaré sur son compte Twitter qu’il devrait payer «plus de 11 milliards de dollars d'impôts cette année». Une babiole pour lui, sa fortune étant estimée à 265 milliards de dollars.

Le dirigeant avait lancé il y a quelques semaines un sondage sur Twitter, demandant à ses abonnés s'il devait ou non vendre 10% de ses actions dans l'entreprise. La majorité des participants s'y était dit favorable. L’homme le plus riche du monde a alors depuis écoulé près de 14 millions d'actions Tesla. En valeur, il s'agissait de l'une des plus importantes cessions jamais vues sur une période aussi resserrée sans que la vente ne soit contrainte ou ne rentre dans le cadre d'une succession. «Je vais payer plus d’impôts que n’importe quel Américain dans l’histoire cette année», a-t-il exprimé à la suite de cette vente, lors d'un échange avec la sénatrice Elizabeth Warren.

Elon Musk ne cesse de faire parler de lui, ce qui a poussé le «Time» à faire de lui sa personnalité de l’année. «Sa personnalité est aussi clivante que sa vision», a écrit M. Felsenthal du magazine américain, notant que M. Musk «semble se délecter des divisions et des railleries agressives via les réseaux sociaux».

Le dirigeant n'hésite pas à égratigner ses rivaux, notamment son rival Jeff Bezos, réagissant à un tweet du fondateur d'Amazon et de Blue Origin par un émoji représentant une médaille d'argent. Au sénateur du Vermont et ancien candidat à l'investiture démocrate Bernie Sanders, qui suggérait de taxer davantage les plus riches, il a récemment rétorqué: «J'oublie tout le temps que vous êtes encore vivant.».

Le patron de SpaceX est également passé par Twitter pour faire l'apologie du Dogecoin, une cryptomonnaie à l'origine parodique, contribuant à faire s'envoler le cours. Sur le bitcoin, il a en revanche fait marche arrière: après avoir annoncé que Tesla accepterait les paiements dans le plus célèbre des cryptoactifs, il est revenu sur son engagement, citant l'impact environnemental du minage de bitcoin (technique de création des cryptomonnaies). L'intelligence artificielle et les neurotechnologies font partie des autres sujets de prédilection du dirigeant sur le réseau aux gazouillis.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Tennis: Rafael Nadal annonce être positif au Covid-19 :

 La star mondiale du tennis Rafael Nadal a annoncé lundi avoir été testé positif au Covid-19 à son retour du tournoi exhibition d'Abou Dhabi. "J'ai été testé positif lors d'un test PCR qui a été réalisé à mon arrivée en Espagne", a indiqué le joueur espagnol sur Twitter. "Je suis en train de passer des moments désagréables mais j'espère aller mieux petit à petit", a ajouté le vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem, âgé de 35 ans. "Confiné" chez lui, le joueur a précisé que son "calendrier" dépendra de son "évolution".

Absent depuis cet été à cause d'une blessure au pied gauche -- il souffre du syndrome de Muller-Weiss, une maladie dégénérative provoquant une déformation de l'un des os situés dans la partie centrale du pied --, Nadal a manqué cette année Wimbledon et l'US Open. L'ancien numéro un mondial a repris vendredi la compétition au tournoi d'exhibition d'Abou Dhabi, où il voulait avant tout évaluer sa condition physique. Il y a perdu face à Andy Murray et Denis Shapovalov. Lors de ce tournoi, Rafael Nadal a été photographié sans masque avec l'ex-roi d'Espagne, Juan Carlos, âgé de 83 ans, qui y a fait une rare apparition publique alors qu'il est en exil aux Émirats arabes unis en raison de soupçons de malversations.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Nouvelle chance de découvrir des traces de vie sur Mars :

Sur la planète Mars, le robot Perseverance poursuit sa collecte d'échantillons. Il a pour l'heure récolté six morceaux de roches martiennes.

Le robot Perseverance, qui roule actuellement sur la surface de Mars, a échantillonné un nouveau fragment de roche martienne. L’Agence spatiale américaine a confirmé lundi dans un tweet que l’appareil de la taille d’un SUV était parvenu à prélever un sixième morceau de caillou. «Il reste encore du travail à faire pour que celui-ci soit bouché et scellé, mais jusqu'à présent, tout va bien», peut-on lire.

Le processus de collecte d'un échantillon -de la taille d'une craie et scellé dans un tube hermétique- prend environ onze jours au total. L’objectif est de chercher des signes de vie ancienne, comme des traces de vie microbienne fossilisées dans les roches mais aussi de mieux comprendre la géologie martienne. Une fois récoltés, les échantillons devront être rapportés sur Terre dans plusieurs années pour être analysés.

Perseverance s'est posé le 18 février dans le cratère de Jezero, un endroit spécial où les scientifiques ont détecté la présence d'un profond lac d'eau liquide il y a 3,5 milliards d'années. Cet environnement aurait pu créer les conditions nécessaires à une vie extraterrestre.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Covid-19: 182000 faux pass sanitaires générés par le ministère de l'Intérieur :

Jeudi, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé l'interpellation d'une centaine de personnes, à la fois des usagers et des réseaux de trafiquants.

Les forces de l'ordre ont mis au jour un total de 182.000 faux pass sanitaires depuis l'instauration du dispositif cet été, dans le cadre de 400 enquêtes, selon un nouveau bilan dressé lundi par le ministère de l'Intérieur. Le précédent chiffre donné par Beauvau jeudi faisait état de 110.000 faux pass sanitaires en circulation.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait, selon son entourage, donné la semaine dernière instruction aux directeurs généraux de la police et de la gendarmerie d'intensifier les contrôles. Jeudi, il avait annoncé l'interpellation d'une centaine de personnes, à la fois des usagers et des réseaux de trafiquants, précisait son entourage. Vendredi, l'AFP avait appris de source proche du dossier le démantèlement, début décembre après des faits constatés à Metz, d'un réseau qui a permis de créer entre 5.000 et 10.000 faux pass sanitaires pour un bénéfice de l'ordre de deux millions d'euros.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les faussaires ont récupéré les identifiants de pharmaciens sur le site de l'Ordre national des pharmaciens. Ils généraient ensuite des pass sanitaires aux noms de ces professionnels de santé, qu'ils revendaient.

Selon le ministère de l'Intérieur, le site de l'Ordre national des médecins a aussi été piraté. Plusieurs enquêtes cyber d’envergure sont menées à la suite de ces piratages de comptes de médecins et pharmaciens.

L'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique (OCLAESP) a répertorié plusieurs modes opératoires: achat de faux certificats de vaccination sur internet ou les réseaux; usage frauduleux d’un QR code attribué à un tiers; action d’un professionnel de santé complaisant ou un de ses employés administratifs, et enfin proposition de test positif de Covid, ce qui permet d’obtenir un passe sanitaire valide pour une durée de 6 mois.

Face à la cinquième vague du Covid-19 et l'arrivée du variant Omicron en France, le Premier ministre Jean Castex a annoncé vendredi plusieurs nouvelles mesures, dont la transformation du pass sanitaire en pass vaccinal, critiquée par les oppositions.

Le gouvernement espère son adoption fin janvier pour une entrée en vigueur dans la foulée.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1990) : LUNDI 20 DECEMBRE 2021

Lundi 20  décembre  2021 - Un cinquième vaccin anti-Covid autorisé par l’Union européenne :

L'Union européenne a autorisé lundi l'utilisation du vaccin anti-Covid de l'américain Novavax, tandis que les avertissements se multiplient, aux Etats-Unis et en Europe, face à la progression du variant Omicron particulièrement contagieux. Le vaccin de la firme américaine devient ainsi le cinquième approuvé par la Commission européenne, qui a suivi l'avis de l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Novavax utilise une technologie plus classique que celles employées pour les vaccins autorisés précédemment, ce qui pourrait selon la firme américaine réduire le scepticisme parmi les non-vaccinés. A l'instar de vaccins infantiles largement utilisés, il s'agit d'un vaccin dit "sous-unitaire", à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus.

"C'est une addition bienvenue à l'arsenal pour protéger les Européens. Puisse-t-il être un solide encouragement pour les non-vaccinés ou ceux qui n'ont pas fait leur rappel!", a salué la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

En revanche, Novavax a reconnu qu'elle "évaluait son vaccin contre le variant Omicron" et travaillait encore sur une version spécifique pour le combattre.

La Commission européenne avait déjà conclu un contrat avec Novavax pour l'achat anticipé de 200 millions de doses.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens