Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 08:00

hollande-que-va-t-il-faire-chez-le-pape.jpg

 

François Hollande se rend vendredi 24 janvier au Vatican pour y rencontrer le Pape lors d'une audience privée. Question d'image ou véritable rendez-vous diplomatique?

Les sujets qui fâchent

Avortement, fin de vie, mariage homosexuel : les sujets qui fâchent ne devraient pas être occultés par François Hollande et le pape François lors de leur rencontre privée vendredi 24 janvier, tant ils sont source de préoccupation pour un pape aussi intransigeant sur ces thèmes que ses prédécesseurs. "Tels que je les connais, ils ne vont sûrement pas jouer à cache-cache. Ce sera une conversation ouverte même si on n'en saura rien", confie à l'AFP un haut prélat qui a requis l'anonymat. Sur la fin de vie, le projet autorisant une forme de suicide assisté pour alléger les souffrances, a été condamné de manière tranchante par les évêques français.

Des centaines de milliers de Français, en majorité catholiques, étaient descendus dans la rue contre "le mariage pour tous" avec l'appui de l'épiscopat et de Benoît XVI, y voyant "un changement anthropologique". Certains de ces catholiques ont adhéré à une "supplique" au pape lui demandant de transmettre à François Hollande leur "malaise". Pétition signée déjà par 104.000 personnes. Et le pape François a apporté son soutien dimanche à "la marche pour la vie" annuelle organisée par des organisations catholiques contre l'IVG.

Sur l'avortement, "les positions sont divergentes et n'ont pas vocation à se rapprocher", a admis un conseiller de François Hollande avant le voyage. Le Président "sera tout à fait intéressé de voir ce que le pape aura à dire sur la fin de vie", a-t-il ajouté diplomatiquement. Hollande entend lui adresser "un message fort de dialogue et d'attention", ont souligné ses conseillers, estimant que les sujets de société "ne seront pas au cœur de la rencontre". Il y a des points d'accord entre les deux hommes : paix en Afrique, protection des chrétiens d'Orient, défense de l'environnement, lutte contre le gaspillage des ressources alimentaires, justice financière mondiale, etc...

Un Président qui souhaite redorer son image

Pour François Hollande (et comme pour tous présidents de la République), le passage obligatoire au Vatican permet toujours de belles photographies. Le Président impopulaire va apparaître aux côtés d'un homme ultra-populaire. L'électorat catholique sera très sensible à ce voyage et c'est peut-être l'occasion d'une réconciliation. Et les deux hommes partagent peut-être un peu plus que leur prénom (et ils vont se rencontrer le jour de la Saint-François). François Hollande, qui se décrit comme "non-croyant", n'est pas éloigné de la religion catholique. Il le raconte lui-même, il a bénéficié d'une éducation religieuse (au collège Jean-Baptiste de la Salle de Rouen), une "bonne expérience", selon lui. Ses proches sont parfois des "cathos de gauche" comme Bernard Poignant, Jean-Pierre Mignard et Jean-Pierre Jouyet. Son modèle en politique, Jacques Delors revendiquait ses racines chrétiennes.

Mais François Hollande ne va pas non plus en faire trop, pour ne pas froisser son électorat "laïcard". S'il a décidé d'accepter, comme chaque chef d'Etat français depuis Henri IV, le titre de Chanoine de Latran, il ne se rendra pas dans cette basilique et ce palais, un des lieux de pouvoirs du pape, et dans lequel Nicolas Sarkozy avait marqué les esprits avec un discours sur le "curé" et le "professeur".

Des visites sans enjeux?

Le rituel est connu des journalistes qui accompagnent ces déplacements. Tout est très protocolaire : François Hollande va d'abord rencontrer le secrétaire général de la curie (le gouvernement du Vatican), puis il aura une audience privée de trente minutes avec le souverain pontife. Ensuite, François Hollande présentera les membres de sa délégation au Pape (dont Manuel Valls, ministre des cultes, et Nicolas Hulot). Seuls quelques journalistes auront le droit d'y assister. Enfin, le Pape prendra congé et ses services diffuseront un communiqué, dont chaque mot est très pesé.

Rien à en sortir? Pas vraiment. Il reste une part secrète à ce type de rencontres : notamment sur le plan diplomatique. Il y a le dossier syrien dans lequel François est engagé. Et l'environnement. Nicolas Hulot s'était ainsi rendu en Novembre au Saint-Siège pour sensibiliser le Vatican sur son rôle potentiel sur ces sujets. Un thème important pour François Hollande puisqu'il a obtenu l'organisation d'une conférence sur le climat à Paris en 2015. Ce sera le seul grand événement international du quinquennat de l'actuel président. Qui a jugé lors de sa conférence de presse que le pape pouvait, sur tous ces sujets diplomatiques, avoir un rôle "utile" et "précieux".

 

 

Source : leJDD.fr  23-01-2014

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Société
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens