Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 avril 2014 1 28 /04 /avril /2014 07:00

Elysee.jpg

 

 

François Hollande a réuni dimanche 27 avril au soir à l'Elysée le Premier ministre Manuel Valls et les ministres Arnaud Montebourg (Economie) et Ségolène Royal (Energie) pour évoquer le dossier Alstom. La branche énergie du groupe est convoitée à la fois par General Electric et Siemens et il semble bien que des discussions aient été engagées par les industriels sans que le gouvernement ne soit au courant !.. Très gênant lorsqu’il s’agit d’une entreprise qui traite de l’énergie et du nucléaire en particulier…

Tractations au sommet de l'Etat pour évoquer l'avenir d'Alstom. François Hollande a réuni dimanche 27 avril au soir à l'Elysée le chef du gouvernement, Manuel Valls, de retour de Rome, et les ministres de l'Economie et de l'Energie, respectivement Arnaud Montebourg et Ségolène Royal. Bien que l'Etat ne soit plus actionnaire de l'entreprise depuis 2006, l'exécutif s'est invité avec force dans le dossier.

Le gouvernement français a tenté tout le week-end de faire valoir les intérêts stratégiques de la France et son souci pour l'emploi dans le dossier Alstom, symbole de l'industrie française. Le ministre de l'Economie, Arnaud Montebourg, a ainsi reporté son entrevue avec le patron américain de General Electric, Jeffrey Immelt, évoquée depuis vendredi. Le groupe américain convoite la branche énergie d'Alstom. Sa vente, que l'on dit soutenue par le PDG du groupe français Patrick Kron, devait être annoncée lundi mais la décision a finalement été repoussée à mercredi 30 avril.

Pas de décision "dans la précipitation" pour le gouvernement

Mais le pouvoir y est réticent et rêve plutôt d'une union avec Siemens, afin de créer entre européens une sorte d'"Airbus de l'énergie". L'Allemand est venu jouer les trouble-fête : dimanche matin, il a annoncé dans un bref communiqué avoir fait part à Alstom "de sa disposition à échanger sur les questions stratégiques soulevées par une coopération future". Le groupe aurait proposé par écrit de reprendre l'activité énergie d'Alstom convoitée par GE contre une somme en numéraire, à laquelle s'ajouterait "la moitié de sa branche transports", ont affirmé plusieurs médias.

Alstom tenait de son côté dimanche en fin d'après-midi un conseil d'administration, qui s'annonçait mouvementé. Le gouvernement "sera particulièrement ferme sur ses exigences de maintien et de créations d'emplois, d'investissements et de recherche-développement en France, ainsi que le maintien des centres de décision en France", a souligné le ministère de l'Economie dimanche. "Compte tenu des enjeux stratégiques pour l'industrie et l'économie française, le gouvernement n'acceptera pas qu'une décision soit prise, quelle qu'elle soit, dans la précipitation et sans l'instruction conjointe avec les intérêts de la nation des choix alternatifs", a également prévenu Bercy.

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)
 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Economie
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens