Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 18:00

 

 

 

Il y a déjà plus d’un mois que les élections municipales sont passées et les trois membres élus de « MONTESQUIEU C’EST VOUS »  ont commencé à s’organiser dans un environnement municipal pas vraiment facile à aborder.

D’abord revenons sur le départ de Claude Petrus, qui, pendant les quelques mois qui ont précédé les élections, a su fédérer autour de lui un petit groupe de Montesquiviens motivés et convaincus que la démocratie locale était une valeur qui méritait que l’on se remue un peu. Nous avons beaucoup travaillé pour nous faire connaitre puis pour convaincre en développant un argumentaire sérieux. Le résultat a été un encouragement pour toute l’équipe : 30 % des Montesquiviens nous ont fait confiance alors qu’en face le député/candidat avait des moyens dont malheureusement nous ne disposions pas.

Notre réussite a été un peu gâchée par la suite des événements. Dès les premiers jours d’avril Claude Petrus a procédé à divers examens, notamment cardiographiques, et son médecin a du lui prescrire le repos le plus complet.  C’est donc avec le même courage, physique et moral, qu’il a réuni toute l’équipe décidé à nous avouer, qu’il ne pouvait aller plus loin… Conscient que lâcher au milieu du guet n’était pas la bonne solution, il a préféré « passer la main » avant d’entamer un mandat qu’il savait ne pouvoir mener à son terme. Acte courageux qui démontre, s’il en était encore besoin, la probité d’un homme de conviction, aimant son village. Il continuera bien évidemment à nous aider grâce à ses connaissances et à ses conseils.

Le groupe des trois élus a donc du se réorganiser à la hâte. Marie-France Carcy, 4eme sur la liste devait logiquement être élue après la démission de Claude Pétrus. Elle a préféré laisser la place au suivant.

C’est ainsi que s’est constituée le groupe d’opposition composé de Jocelyne Sourdouyre, Jean-Pierre Echavidre et Alban Gautier qui, dès la deuxième réunion du Conseil Municipal, ont tenu à réaffirmer qu’ils étaient des élus à part entière et qu’ils avaient, au sein du conseil Municipal, autant de légitimité que chacun des autres membres de la majorité.

« Nous sommes trois et nous représentons 450 électeurs, et nous sommes bien conscients de la responsabilité qui nous incombe. Cette responsabilité tient dans les engagements que nous avons pris vis-à-vis de ces Montesquiviens : L’’action municipale doit donner lieu à une information complète et objective, la transparence doit être totale pour toutes les activités de la commune et enfin la concertation avec les Montesquiviens doit être menée sur tous les grands projets qui engagent l’avenir de la commune. Nous ne cèderons rien sur ces principes »

Car la tâche n’est pas aisée : lors des deux premières réunions le maire, Patrick Lemasle, ne nous a fait parvenir, pour seule information, que l’ordre du jour du conseil. C'est-à-dire que nous disposons, pour préparer la réunion, de la même information que les personnes qui assistent au Conseil dans le public. C’est évidemment inadmissible !..

Nous avons cependant joué le jeu, posé des questions, proposé des amendements. Nous avons même voté le budget en tenant compte de la modération proposée (1% de hausse pour la part communale en 2014). Mais il y a douze années d’obscurantisme à effacer, des mauvaises habitudes à écarter. Après avoir passé une bonne demi-heure sur les chiffres du budget communal nous n’avons quasiment rien appris du projet école qui est l’un des plus gros postes. Et ce n’est qu’au détour d’une délibération que nous nous sommes fait expliquer que la Mairie de Montesquieu avait embauché 12 jeunes en contrats aidés sans que l’on puisse nous dire la durée des contrats !.. On met au vote le procès verbal de la réunion précédente en début de séance alors que nous avons trouvé le texte sur la table en entrant dans la salle. C’est un peu du grand n’importe quoi !...

La démocratie locale, quoi qu’en dise Monsieur Lemasle, a encore beaucoup de progrès à faire. Mais dans les semaines et les mois qui viennent nous allons nous y employer. Nous n’accepterons pas très longtemps, en tous cas, d’être cantonnés en bout de table, écoutés mais pas entendus, et considérés comme des Conseillers Municipaux de deuxième catégorie. Monsieur Lemasle est un beau parleur mais il faudra maintenant qu’il passe aux actes !..

 

 

Jean Pierre Echavidre

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Information Municipale
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens