Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – point sur le Coronavirus le 5 septembre au soir : 

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 détectés en 24 heures en France a atteint le chiffre de 8.550, proche du record de la veille depuis le début de l'épidémie et le lancement des tests à grande échelle dans le pays, selon des données publiées samedi soir par la Direction générale de la Santé (DGS). 8.550 cas positifs ont été confirmés depuis vendredi, soit sensiblement le même niveau que la veille (8.975 cas), confirmant la nette hausse par rapport aux jours précédents où l'on dénombrait un peu plus de 7.000 nouveaux cas en 24 heures.

"En France métropolitaine, la progression de la circulation virale est exponentielle. La dynamique de la transmission en forte croissance est préoccupante", relève Santé publique France, dans son point régulier de la situation. Surtout, la multiplication des tests n'explique pas "la hausse des cas observés", selon ce communiqué. "Depuis début juillet, le nombre de patients dépistés a été multiplié par un peu plus de deux et le nombre de nouveaux cas par douze", relève ainsi Santé publique France. Près de neuf millions de tests ont été réalisés depuis le début de l'épidémie, dont plus d'un million au cours de la semaine écoulée.

Quelque 53 nouveaux "clusters" ont été détectés, sur un total de 484 en cours d'investigation, dont 208 dans des Ehpad. Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes testées positives par rapport au nombre total de personnes testées) continue parallèlement d'augmenter: il a atteint 4,7% samedi, alors qu'il s'établissait à 4,3% mercredi et 4,4% jeudi, d'après la DGS. Le nombre de décès hospitaliers a atteint 20.222, soit 12 de plus au cours des dernières 24 heures, pour un total de 30.698 décés depuis le début de l'épidémie. Le nombre de nouvelles hospitalisations sur les sept derniers jours a atteint 1.661, dont 285 en réanimation, selon Santé publique France.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – Covid : les enseignants bientôt équipés en masques "inclusifs" :

Tous les enseignants de maternelle et ceux ayant dans leur classe des élèves malentendants seront bientôt équipés en masques "inclusifs", ces masques transparents qui permettent de lire sur les lèvres, a assuré dimanche dans le JDD la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel. "Plus de 100.000 masques seront fabriqués d'ici à la fin du mois. Des masques transparents, réutilisables, lavables 25 fois à 60 °C, qui vont être disponibles en grand nombre dans le courant de l'automne", a déclaré Mme Cluzel. Ils serviront notamment à "l’Éducation nationale, qui va en commander à l'usage des professeurs qui ont un élève sourd et pour tous les enseignants de maternelle", a-t-elle ajouté.

Depuis la rentrée, le masque est devenu obligatoire pour tous les enseignants et les élèves à partir du collège, ce qui peut engendrer des difficultés de compréhension, notamment auprès des personnes sourdes et malentendantes mais aussi des plus petits, en plein apprentissage du langage et de la lecture. Actuellement, cinq modèles de masques transparents sont homologués, dont deux ont été conçus dans des entreprises employant des personnes handicapées, a souligné Mme Cluzel.

En cette rentrée, quelque 385.000 enfants en situation de handicap ont repris le chemin de l'école, 6% de plus que l'an passé, a par ailleurs rappelé la secrétaire d'Etat, sans préciser toutefois le nombre d'enfants privés d'école. Chaque année, la rentrée est synonyme de galère pour nombre de parents d'enfants handicapés, les associations dénonçant notamment des prises en charge inadaptées aux besoins des élèves ou seulement à temps partiel, voire des cas où les familles ne se voient proposer aucune scolarisation. Un numéro vert unique a été mis en place pour leur répondre, le 0805.805.110 (ou le 0800.730.123, accessible aux personnes malentendantes). Il a reçu "environ un millier d'appel" depuis son ouverture en juillet, "moins que les années précédentes", a précisé Sophie Cluzel.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – "Charlie Hebdo" : Deux journalistes privées d'Instagram après avoir publié la dernière Une :

Deux membres de la rédaction de «Charlie Hebdo» privées provisoirement de compte Instagram. La journaliste Laure Daussy a fait savoir samedi que son profil sur le réseau social avait été désactivé, soulignant que sa dernière photo partagée était la Une du numéro du journal dans lequel ont été republiées les caricatures de Mahomet -publiées la première fois en 2006 et qui avaient fait du titre une cible du terrorisme islamiste en 2015. «C'est donc probablement un piratage ou un signalement en masse, nouvelle forme de censure. Hallucinant», a-t-elle dénoncé sur Twitter.

Sa consoeur de l'hebdomadaire, la dessinatrice Coco, a également rencontré le même problème. Elle aussi avait publié cette Une. «Tout simplement scandaleux», a-t-elle réagi suite à cette désactivation.

Dimanche à la mi-journée, les comptes Instagram des deux femmes étaient de nouveau accessibles. «Ces comptes ont été supprimés par erreur», fait savoir dimanche un porte-parole d'Instagram. «Nous les avons rétablis dès que cela a été porté à notre connaissance et nous sommes désolés de la confusion et de la détresse que cela a pu causer», a-t-il été ajouté.

Le numéro «Tout ça pour ça» a été publié la semaine du début du procès des attentats de janvier 2015 -dont celui de «Charlie Hebdo». Les 200 000 exemplaires (trois fois le volume habituel) imprimés ont été écoulés dès le premier jour, a indiqué le journal à l'AFP. 200 000 exemplaires supplémentaires ont été réimprimés.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – Accompagné de Carla et Guilia, Nicolas Sarkozy présent au mariage de Franck Louvrier :

L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy a assisté au mariage du maire de La Baule Franck Louvrier, samedi.

Franck Louvrier a été son conseiller de communication et a toujours été un ami fidèle, avant, pendant et après l'Elysée. Alors pour rien au monde, Nicolas Sarkozy n'aurait manqué le mariage de son ami à La Baule, ville balnéaire de Loire-Atlantique dont il est le maire depuis le 5 juillet dernier. Accompagné de son épouse Carla Bruni-Sarkozy et de leur fille Giulia Sarkozy, âgée de 8 ans, l'ancien président de la République a assisté à la cérémonie civile, en compagnie d'une cinquantaine de personnes, précise «Ouest France». Il a même prononcé un petit discours, saluant l'amour que porte Franck Louvrier à la ville de La Baule.

Arrivé en famille dès vendredi à La Baule, Nicolas Sarkozy dédicacera dimanche son dernier ouvrage, «Le Temps des Tempêtes» (éditions de L'Observatoire), qui caracole toujours en tête des ventes dans les librairies

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – Un cheval blessé au couteau en Côte-d'Or : deux suspects recherchés :

Un important dispositif de gendarmerie a été déployé dans la nuit de samedi à dimanche en Côte-d'Or après qu'un propriétaire de chevaux a signalé une intrusion dans son pré où un cheval a été blessé, a appris l'AFP de sources concordantes. Vers 2h00 du matin à Losne, «le propriétaire a aperçu des lampes dans son pré» et prévenu les gendarmes qui ont envoyé 40 hommes sur le terrain, appuyé par un hélicoptère, ainsi qu'une équipe cynophile, a indiqué à l'AFP la gendarmerie de Côte-d'Or.

«Un cheval a été blessé au niveau du flanc. Une blessure pas très profonde selon l'examen vétérinaire», a précisé le parquet de Dijon à l'AFP. «Deux hommes sont recherchés», a ajouté la gendarmerie qui a mis en place un dispositif de contrôle routier avec les départements voisins. La brigade de recherches de Beaune et la section de recherches de Dijon se sont rendues sur place ainsi que le commandement régional.

Avec la multiplication d'actes de mutilation de chevaux dans toute la France, le sujet est devenu sensible. Des consignes ont été passées aux propriétaires d'équidés «d'appeler les forces de l'ordre et de ne pas intervenir eux-mêmes», selon les gendarmes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – John Bolton : "Comme Trump refuse d’apprendre, il est incompétent" :

John Bolton publie "In the Room Where It Happened", un réquisitoire impitoyable contre le président Trump.

«  J’ai conseillé plusieurs présidents. Tous ceux que j’ai vus en action arrivent avec une idée très vague de ce qui les attend. La tâche est trop importante pour le savoir avant d’occuper le bureau Ovale. Mais, dans le cas de Trump, j’ai été frappé par ses lacunes et surtout son manque d’intérêt. Il pense vraiment que son instinct suffit, comme à l’époque où il était dans l’immobilier à Manhattan. Ce n’est pas comme ça que ça marche sur la scène internationale… »

« Il a décidé le retrait des Etats-Unis de l’accord nucléaire sur l’Iran au bout d’un mois, et j’y étais favorable. Mais j’ai vite réalisé que Trump n’avait aucune vision. Il n’est ni un conservateur républicain ni un démocrate de gauche. Il n’est rien. Et je pense que c’est un problème. Si vous n’avez pas de philosophie, vous n’avez pas d’objectifs et vous allez n’importe où. Trump est exactement dans cette situation. Et, comme il refuse d’apprendre, il est incompétent.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – Deux soldats français tués au Mali par une bombe artisanale :

Deux militaires de la force française au Sahel "Barkhane" ont été tués et un grièvement blessé samedi matin par une bombe artisanale dans le nord du Mali, où la situation politique et sécuritaire reste confuse après le coup d'Etat du 18 août. Un communiqué de la présidence française a annoncé "la mort de deux militaires français, le brigadier-chef de première classe S.T. et le hussard parachutiste de première classe Arnaud Volpe, après la destruction de leur véhicule blindé par un engin explosif improvisé (...) lors d'une opération" dans la région de Tessalit, dans le nord du Mali. "Le président de la République salue à nouveau le courage et la détermination des militaires français déployés au Sahel, aux côtés de leurs frères d'armes des nombreux pays engagés solidairement dans cette difficile mission", ajoute l'Elysée. "Les trois membres du véhicule ont été très gravement blessés et immédiatement pris en charge", a précisé peu après l'état-major des armées françaises. Deux ont succombé à leurs blessures, et "l’état de leur camarade est stable, mais son pronostic vital demeure réservé".

Selon l'état-major, ce bilan porte porte à 45 le nombre de soldats français morts au combat dans le cadre des opérations "Serval" (2013) et "Barkhane" (depuis août 2014), qui compte quelque 5.000 militaires. En novembre 2019, la France en avait perdu 13 dans un accident entre deux hélicoptères en opération au Mali. Ces derniers mois, l'armée française et celles des pays africains du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) ont multiplié les offensives, en particulier dans la zone dite des "trois frontières" entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso. Elles ont revendiqué la "neutralisation" de plusieurs dizaines de jihadistes, dont l'émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), l'Algérien Abdelmalek Droukdal, en juin.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – Le Japon frappé par un puissant typhon :

Un puissant cyclone a commencé dimanche à frapper le sud du Japon où les autorités ont mis en garde la population contre des précipitations record et des vents susceptibles de briser les poteaux électriques et renverser les voitures. Le cyclone Haishen, placé en catégorie «extrêmement fort», a donné lieu à des appels à évacuer plus de trois millions d'habitants, en majorité à Kyushu, l'une des principales îles du Japon, que la tempête devrait atteindre dans la nuit de dimanche à lundi. La tempête s'est cependant quelque peu affaiblie et contrairement aux précédentes prévisions, se déplaçait vers l'ouest.

L'Agence météorologique du Japon a déclaré qu'elle n'était plus susceptible d'émettre un haut niveau d'alerte au typhon mais a demandé aux habitants de faire preuve de la «plus grande prudence» face à de possibles records de précipitations, des vents violents, de hautes vagues et de fortes marées. «On s'attend à des niveaux de précipitations record. Ils pourraient provoquer des glissements de terrain ou même des inondations à proximité des grands cours d'eau», a déclaré Yoshihisa Nakamoto, directeur de la division des prévisions de l'Agence météorologique, lors d'une rencontre télévisée. Il a ajouté que les fortes marées pourraient provoquer des inondations dans les zones situées à basse altitude, en particulier près de l'embouchure des fleuves.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – Attaque au couteau à Birmingham : au moins un mort et sept blessés :

Un homme est mort et sept personnes ont été blessées, dont deux grièvement lors d'une série d'agressions au couteau dans la nuit de samedi à dimanche à Birmingham, deuxième ville d'Angleterre, selon la police, lancée à la recherche d'un suspect qui a pris la fuite. Selon les premiers éléments de l'enquête, ouverte pour meurtre, rien ne permet de retenir à ce stade une hypothèse "terroriste" ou celle d'un crime haineux, pas plus que celle d'un conflit entre gangs, a expliqué l'un des responsables de la police, Steve Graham, lors d'une conférence de presse.

"Nous sommes à la recherche d'un suspect et les investigations pour identifier et ensuite retrouver ce suspect se poursuivent", a ajouté le responsable. Aucune des victimes n'a de lien avec des gangs et semblent plutôt avoir été visées "au hasard", a-t-il précisé, soulignant le caractère particulièrement "traumatisant" de cette série d'agressions.

Outre un homme et une femme hospitalisés dans un état grave, "cinq autres personnes ont été légèrement blessées", a encore déclaré M. Graham. Selon la police, les attaques, liées entre elles, se sont déroulées entre 00H30 locales (23H30 GMT) et 2H20 (1H20 GMT). Dimanche à la mi-journée, un dispositif policier était toujours en place autour de l'Arcadian center, un complexe de bars, restaurants et établissements de nuit. Emballages de nourriture à emporter et bouteilles vides jonchant le sol trahissaient une intense vie nocturne.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1563) : 6 SEPTEMBRE 2020

Dimanche 6 septembre 2020 – "Eric Dupond-Moretti, c'est Taubira en pire" : le ministre de la Justice répond à Marine Le Pen :

Marine Le Pen a pris pour cible le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti dans son discours de rentrée, dimanche à Fréjus.

L'insécurité était au coeur du discours de rentrée de Marine Le Pen. Dimanche à Fréjus, dans le Var, la présidente du Rassemblement national a appelé les Français à se «réveiller» face à la «barbarie qui s'installe» selon elle dans le pays, qui a connu un «été meurtrier». Au cours de ce discours prononcé face à un public réduit à cause de la pandémie du nouveau coronavirus, la candidate déjà déclarée à la présidentielle de 2022 a tiré à boulets rouges sur Eric Dupond-Moretti, le ministre de la Justice.

Après l'avoir accusé de minimiser les chiffres sur la délinquance des mineurs, elle a estimé qu'en choisissant le ténor du barreau comme nouveau ministre de l'Hôtel de Bourvallais, Emmanuel Macron a «opté pour une politique pénale qui se préoccupe plus des délinquants que des victimes». Marine Le Pen a ensuite fait part de son «inquiétude» face à «la vision idéologique qu'a le garde des Sceaux de la prison», estimant que pour lui, «elle n'a vocation à n'être ni une sanction, ni une mesure de protection de la société (...) Il préfère une alternative à la prison (...) Pour un criminel, l'alternative à la prison, ça s'appelle la liberté et pour la société, ça s'appelle le danger».

Parmi les faits divers récents qui ont été médiatisés en France, Marine Le Pen a notamment parlé du viol et du meurtre d'une adolescente à Nantes par un suspect multirécidiviste et condamné pour plusieurs viols par le passé. «Face à ce drame, monsieur Dupond-Moretti répond qu'il faut se taire et l'on comprend mieux son souhait il y a quelques années de faire taire le Rassemblement national. Nous ne nous tairons pas bien sûr», a-t-elle encore déclaré avant de scander : «Eric Dupond-Moretti, c'est Taubira [Christiane Taubira, garde des Sceaux entre 2012 et 2016, ndlr] en pire».

La réponse d'Eric Dupond-Moretti n'a pas tardé. «Mme Le Pen ment éhontément et je le prouverai aux Français, a-t-il répliqué sur Twitter. Des mots de plus en plus forts et des idées de plus en plus populistes. Près de 40 ans après son abolition, elle reparle de la peine de mort. Marine le Pen, c’est son père en pire. Rien de neuf sous le soleil de Fréjus.»

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens