Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2020 7 20 /09 /septembre /2020 07:00
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – point sur le Coronavirus le 18 septembre au soir :

 La France a enregistré 13.215 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, nouveau record depuis le lancement des tests à grande échelle dans le pays, et 123 nouveaux décès, selon les chiffres publiés vendredi par Santé Publique France.

Quelque 3.626 malades du Covid ont été hospitalisés sur les sept derniers jours, soit 403 de plus par rapport aux chiffres annoncés la veille, dont 571 en réanimation, a indiqué le service public de santé. En revanche, le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées) est resté stable, à 5,4%. Depuis le début de l'épidémie, au moins 31.249 décès liés au Covid ont été enregistrés en France, dont 20.689 en milieu hospitalier.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Covid-19 : feu vert pour l'utilisation des tests salivaires en cas de symptômes :

Les tests salivaires pourront être utilisés pour détecter les infections par le nouveau coronavirus, mais uniquement chez les personnes présentant des symptômes, selon un avis de la Haute autorité de Santé (HAS) rendu vendredi.

Les pouvoirs publics espèrent que l'arrivée des tests salivaires permettra de réduire les délais des tests, actuellement trop long. En revanche, la HAS ne recommande pas les tests salivaires sur les personnes sans symptômes, chez qui "on raterait plus de 75%" des infections en raison de performances insuffisantes, a indiqué le Pr Dominique Le Guludec, présidente du Collège de la Haute Autorité de Santé (HAS), au cours d'une conférence de presse en ligne.

Les tests salivaires permettent de déceler la présence du matériel génétique du coronavirus à partir d'un simple prélèvement de salive. C'est une démarche plus facile, plus rapide et moins désagréable que le prélèvement actuel de référence (RT-PCR), qui nécessite qu'on introduise profondément un long écouvillon dans le nez de la personne

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Accompagné de Brigitte Macron et Stéphane Bern, Emmanuel Macron promeut le patrimoine :

Emmanuel Macron a appelé vendredi les Français à participer aux Journées du patrimoine, notamment dans les petites et moyennes communes malgré l'annulation de la manifestation dans plusieurs grandes villes comme Marseille, Nice ou Bordeaux à cause du Covid-19.

"Il y a beaucoup de métropoles où le virus circule ardemment" et dans lesquelles "nous avons dû annuler les journées du Patrimoine", mais "une part importante de notre patrimoine sera visitable dans des villes moyennes ou de petite taille" en étant "très précautionneux", a déclaré le chef de l'Etat à Condom (Gers).

Il y a visité l'hôtel de Polignac, un édifice de style néoclassique datant de la fin du XVIIIe et l'un des 18 monuments en péril qui avaient bénéficié du Loto du patrimoine en 2018. Grâce à cette loterie, "180 sites ont d'ores et déjà été sauvés", s'est-il félicité, en soulignant que 326 millions d'euros étaient investis chaque année dans le patrimoine. Emmanuel Macron a notamment salué le "travail d'arrache-pied" mené par Stéphane Bern pour "identifier" les projets de rénovation de sites remarquables partout en France qui ont permis aux Français de "se réapproprier leur patrimoine".

Le célèbre animateur de la télévision, initiateur du Loto du Patrimoine, l'accompagnait, aux côtés de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, de Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du Patrimoine, de Stéphane Pallez, PDG de la Française des Jeux et de Brigitte Macron.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Coronavirus : Toulouse la festive ne dansera plus à partir de samedi :

Le préfet de Haute-Garonne a renforcé vendredi les mesures anti-Covid à Toulouse, visant notamment les activités festives dans cette ville à la forte population étudiante, et première grande ville à avoir généralisé le port du masque.

Le nouvel arrêté, qui entrera en vigueur samedi, interdit toute activité dansante dans les établissements recevant du public, "les activités musicales audibles depuis la voie publique" et la "consommation debout dans les restaurants et débits de boisson", "pour éviter une trop grande concentration de personnes à l'intérieur des établissements", a précisé le préfet Etienne Guyot lors d'une conférence de presse.

La vente d'alcool à emporter sera interdite à compter de 20h00, comme sa consommation dans les espaces publics dans l'ensemble de la ville dès 13h00. Cette dernière mesure a été étendue, elle ne concernait initialement que l'hyper-centre, le long de la Garonne, lieu de fête habituel des étudiants.

Si la situation s'aggrave comme à Bordeaux, Marseille, Nice ou Lyon, le préfet a averti qu'il envisageait de "fermer de façon anticipée les débits de boisson" et "à abaisser la jauge de 5.000 personnes" dans les stades. Dans l'ensemble du département de Haute-Garonne, le préfet proscrit "les rassemblements statiques de plus de 10 personnes aux abords de parcs et jardins, de plans d'eau" et appelle à "limiter autant que possible" les rassemblements familiaux.

Le taux d'incidence (nombre de cas positifs pour 100.000 habitants) est de 225,7 à Toulouse et de 144 dans le département de Haute-Garonne, alors que la moyenne nationale est de 83, ont précisé les services de l'Etat.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Brexit : L'avocate Amal Clooney claque la porte avec fracas :

L'avocate Amal Clooney a démissionné avec fracas vendredi de son rôle d'envoyée spéciale du Royaume-Uni pour la liberté de la presse, jugeant "lamentable" la volonté du gouvernement britannique de revenir sur l'accord encadrant la sortie de l'Union européenne.

Londres a provoqué la colère des Européens en présentant un projet de loi, en cours d'examen au Parlement, qui revient sur certains engagements pris dans le traité de Brexit, ce qui revient de son propre aveu à une violation "spécifique et limitée" du droit international.

"Il est devenu intenable pour moi, en tant qu'envoyée spéciale, d'appeler les autres Etats à respecter et appliquer leurs obligations internationales pendant que le Royaume-Uni déclare ne pas avoir l'intention de le faire", a expliqué l'avocate libano-britannique spécialiste des droits de l'Homme dans sa lettre de démission adressée au chef de la diplomatie Dominic Raab, rendue publique.

"Il est lamentable que le Royaume-Uni dise son intention de violer un traité international signé par le Premier ministre il y a moins d'un an", a-t-elle ajouté. "Cela menace d'encourager les régimes autocratiques à violer le droit international avec des conséquences dévastatrices dans le monde entier".

L'avocate, qui est l'épouse de la star hollywoodienne George Clooney, avait été nommée en 2019 pour ce rôle décrit selon elle comme devant "aider le Royaume-Uni à défendre la liberté de la presse dans le monde".

Le projet de loi controversé contredit en particulier des dispositions spéciales prises pour l'Irlande du Nord afin d'éviter un retour à une frontière avec la République d'Irlande qui pourrait fragiliser l'accord de paix de 1998 qui avait mis fin à trois décennies de violences.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Sciences Po fermé après la découverte d'une quarantaine de cas positif au Covid-19 :

Sciences Po va suspendre l'accès à son campus parisien pendant 14 jours après la découverte d'une quarantaine de cas de Covid-19 parmi ses étudiants, a annoncé vendredi la grande école, forcée de basculer vers l'enseignement à distance une semaine après sa rentrée.

Face à ces contaminations, la direction a décidé de fermer le campus du 21 septembre au 4 octobre "sur les recommandations de l'ARS (Agence régionale de santé, ndlr) et en accord avec le rectorat", a précisé l'établissement à l'AFP.

Dans une communication transmise à ses étudiants, l'école demande aux étudiants "de respecter l'ensemble des consignes sanitaires" et de limiter activités sociales et contacts physiques "au strict minimum pendant toute cette période". La continuité pédagogique est assurée grâce à des cours en ligne.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Quand un garde du corps britannique oublie son pistolet dans un avion :

Un policier chargé de la protection du chef de la diplomatie britannique Dominic Raab a été mis a pied après avoir oublié son arme chargée dans un avion, au retour d'un déplacement aux Etats-Unis, ont indiqué samedi la presse et la police britanniques.

L'arme, un pistolet semi-automatique Glock 19, a été découverte par un agent d'entretien, dans son étui sur un siège d'un avion de la compagnie aérienne américaine United Airlines après l'atterrissage vendredi à l'aéroport londonien d'Heathrow, a précisé le tabloïd The Sun.

"Nous sommes au courant de l'incident survenu dans un vol vers le Royaume-Uni vendredi, 18 septembre, et nous prenons cette affaire très au sérieux", a indiqué un porte-parole de la Metropolitan Police. "Le policier impliqué a depuis été relevé de ses fonctions opérationnelles le temps de mener une enquête interne sur les circonstances", a-t-il ajouté.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – La mort de Ruth Bader Ginsburg, un séisme politique aux Etats-Unis :

Le décès de la juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg aurait pu être pour les Etats-Unis un de ces instants de deuil collectif qui, pour quelques jours, suspendent les querelles politiciennes. Au lendemain de l'annonce de la mort de cette icône de la gauche, il pourrait sembler que cette unité nationale, fragile et temporaire, s'est bel et bien réalisée. Le président Donald Trump, qui a semblé apprendre la disparition de cette championne de l'égalité des droits lorsque des journalistes l'ont interpelé dans le Minnesota, s'est dit «triste d'apprendre ça». «Elle a mené une vie formidable», a-t-il salué. «Aujourd'hui, notre nation pleure la perte d'une colosse du droit», a-t-il encore écrit dans un communiqué. A la Maison-Blanche, le drapeau a été mis en berne. Même les élus républicains les plus conservateurs ont rendu hommage à la juge Ginsburg, à l'image du sénateur Lindsey Graham, partisan acharné de Trump : «La juge Ginsburg était une pionnière douée d'une passion considérable pour les causes qu'elle défendait. Elle a servi avec honneur et distinction comme membre de la Cour suprême», a-t-il écrit sur Twitter. Ces messages de condoléances ne sauraient toutefois occulter la réalité politique : c'est bien une crise inédite qui s'ouvre aux Etats-Unis, à un mois et demi de l'élection présidentielle.

Le décès de Ruth Bader Ginsburg intervient dans un climat extrêmement tendu. Alors que des citoyens et des citoyennes endeuillés étaient venus rendre hommage à la juge dans la nuit de vendredi à samedi devant les imposantes colonnes corinthiennes de la Cour suprême à Washington, des activistes d'extrême droite sont venus provoquer la foule, l'un d'entre eux proclamant la «mort de Roe v. Wade», du nom de la décision historique qui autorise le recours à l'avortement. La mort de Ruth Bader Ginsburg ouvre en effet la question de sa succession, un sujet ultra-sensible car la Cour est déjà dominée par les juges conservateurs, dont deux ont été nommés par Donald Trump. Si la progressiste devait être remplacée par une personnalité conservatrice, l'équilibre de l'institution serait altéré pour de longues années, car les nominations sont à vie et le plus âgé des conservateurs, Clarence Thomas, n'a que 72 ans. Et sans juges progressistes en nombre suffisant, l'arrêt sur l'avortement, qui date de 1973, pourrait être menacé, ainsi que toute initiative d'éventuels futurs présidents démocrates.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Covid-19 : En Allemagne, record du nombre de cas quotidien depuis avril :

L'Allemagne a enregistré samedi son nombre quotidien de nouveaux cas de coronavirus le plus élevé depuis avril, avec 2297 nouvelles infections, selon l'institut de veille épidémiologique Robert Koch.

Il s'agit de la hausse quotidienne la plus élevée de cas officiellement déclarés de Covid-19 depuis le 24 avril, selon l'institut.

Au total, quelque 270 070 personnes ont été testées positives en Allemagne depuis le début de l'épidémie, qui a fait 9384 morts (+6 en 24 heures).

La Rhénanie du nord-Westphalie, la région la plus peuplée d'Allemagne, et la Bavière sont les deux Länder les plus touchés par la pandémie, avec chacun environ 65 000 cas officiellement recensés.

La dégradation de la situation épidémiologique en Allemagne a poussé vendredi les organisateurs des carnavals en Rhénanie du nord-Westphalie à annuler cette année ces festivités, une institution dans l'ouest et le sud du pays qui rassemble chaque année des dizaines de milliers de personnes.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – La Chine critique l'interdiction de TikTok et WeChat aux Etats-Unis :

La Chine a accusé samedi les Etats-Unis de pratiquer «l'intimidation» en interdisant de télécharger à partir de dimanche les applications TikTok et WeChat, et a menacé de prendre des représailles. «Si les Etats-Unis persistent dans leurs actions unilatérales, la Chine prendra les mesures nécessaires pour protéger de façon résolue les droits et les intérêts légitimes des entreprises chinoises», a fait savoir le ministère chinois du Commerce dans un communiqué.

«La Chine appelle les Etats-Unis à mettre fin à leurs actes répréhensibles et à leurs intimidations et à respecter scrupuleusement les règles internationales justes et transparentes», a ajouté le communiqué.

Selon le décret signé par la Maison-Blanche, WeChat ne sera plus accessible aux Etats-Unis dès ce dimanche. TikTok sera dans l'incapacité de mettre à jour son application, mais le service restera accessible pour les utilisateurs américains jusqu'au 12 novembre.

Ce délai doit permettre de finaliser la vente des activités américaines de TikTok par ByteDance à une compagnie américaine, seule solution retenue par Washington pour ne pas interdire purement et simplement l'application de mini-vidéos.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – Huit cas de Covid-19 ont été diagnostiqués à l'Assemblée nationale :

Huit cas de Covid-19 ont été diagnostiqués à l'Assemblée nationale ces derniers jours, parmi les députés, collaborateurs ou personnels de l'institution, a-t-on appris vendredi de sources parlementaires.

Ces personnes ont été testées au cabinet médical du Palais Bourbon, où port du masque et gestes barrières sont généralisés. L'épidémie de coronavirus n'avait pas épargné au printemps l'Assemblée nationale, avec certains parlementaires grièvement touchés et des séances qui n'avaient repris que progressivement. Les réunions et auditions en visio se sont multipliées et se poursuivent dans certains cas depuis la rentrée.

Pour cette session extraordinaire de septembre, les séances dans l'hémicycle ont redémarré mardi dernier. Auparavant, les groupes politiques avaient pour la plupart tenu des journées parlementaires en divers endroits du territoire, notamment LREM près d'Amiens. Un message d'alerte a été envoyé aux collègues d'une députée qui est allée à ce rendez-vous et s'est révélée positive.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020
LA MARCHE DU MONDE (1576) : 19 SEPTEMBRE 2020

Samedi 19  septembre 2020 – La jeunesse thaïlandaise retourne dans la rue pour réclamer plus de démocratie :

Des milliers de jeunes ont commencé à manifester samedi à Bangkok, lançant une mobilisation de deux jours qui s'annonce massive contre le gouvernement afin d'obtenir la démission du Premier ministre, plus de démocratie, voire même une réforme de la monarchie, sujet tabou en Thaïlande.

Les organisateurs espèrent rassembler au moins 50.000 personnes. Cela serait le plus grand rassemblement depuis le coup d'État de 2014 qui a porté au pouvoir l'actuel chef du gouvernement Prayut Chan-O-Cha, légitimé depuis par des élections controversées.

En début d'après-midi, plusieurs milliers de manifestants étaient réunis sur le campus de la faculté de Thammasat dans le centre de Bangkok après en avoir forcé les portes. Le lieu est symbolique: le 6 octobre 1976, des dizaines d'étudiants, qui protestaient contre le retour d'un régime militaire après une parenthèse de trois années de démocratie, y avaient été tués par les forces de l'ordre épaulées par deux milices ultra-royalistes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens