Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 décembre 2017 4 14 /12 /décembre /2017 12:00
MONTESQUIEU-VOLVESTRE :  ECHOS DU CONSEIL MUNICIPAL (11 Décembre 2017 - 03) - DECISIONS PRISES PAR LE MAIRE

 

COMPTE RENDU DES DECISIONS PRISES PAR LE MAIRE DEPUIS LA DERNIERE REUNION DU 11 SEPTEMBRE 2017

Entre deux réunions de Conseil Municipal le Maire peut prendre un certain nombre de décisions dans le cadre des délégations qui lui ont été accordées par son Conseil. Il a alors obligation d'en rendre compte lors de la séance suivante du Conseil Municipal.

 

Décision N° D.2017-31 du 18 Septembre 2017 – Convention de mise à disposition de locaux entre la commune de Montesquieu-Volvestre et la Communauté de Communes du Volvestre pour l’exercice de la compétence « Promotion du Tourisme »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Comme d’habitude je vous demanderais de bien vouloir nous faire parvenir le texte de la convention passée avec la Communauté de Communes du Volvestre. Je m’étonne par ailleurs que la mise à disposition des locaux de l’Office du Tourisme de Montesquieu-Volvestre soit faite à titre gratuit à la Communauté de Communies du Volvestre. Vous avez mis en place un certain nombre de facturations croisées pour d’autres prestations pourquoi pas pour celle-ci ? »

Réponse du Maire : « C’est une condition que j’ai exigée en tant que Président de la Communauté de communes à l’époque, pour que l’on maintienne des bureaux sur certaines communes. Les communes qui souhaitaient maintenir une activité devaient participer par la mise à disposition de leurs locaux. Je ne vois pas où est la difficulté par rapport à cela.

Jean-Pierre ECHAVIDRE : «  Il n’y a pas de difficulté. C’est une précision qu’il me semblait utile d’apporter. »

 

 

Décision N° D.2017.34 du 18 septembre 2017 – Convention de mise à disposition de locaux entre la commune de Montesquieu-Volvestre et l’Association « La Ludoccitaine »

Jean Pierre ECHAVIDRE : « Pouvez-vous d’abord nous rappeler quelles sont les activités de cette AssociationQuelle est son ancienneté sur la Commune ?

Réponse du maire : « L’Association « La Ludoccitaine » a pour objet le prêt des jeux et jouets comme le font les bibliothèques pour les livres.  C’est effectivement une Association créée récemment.

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « C’est un peu ce que j’avais compris. Mais alors pourquoi ne pas faire intervenir cette Association dans la médiathèque municipale ? »

Réponse du Maire : « Elle interviendra dans la médiathèque tous les mercredis mais il lui fallait d’autres plages horaires dans d’autres locaux pour étendre son activité. »

 

 

Décision N° 2017-37 du 29 septembre 2017 – Travaux normatifs sur l’installation extérieure de protection contre la foudre de l’Eglise Saint Victor

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Vous voudrez bien m’excusez de ne pas être au fait du jargon technique mais je voudrais bien que vous nous expliquiez en quoi consiste les travaux normatifs en question et qu’elle est la liaison avec la décision N° 2017-45 qui suit et qui concerne cette fois le remplacement du paratonnerre de l’Eglise Saint Victor. »

Réponse du Maire : « Normatif signifie mise aux normes. Les normes actuelles nécessitent deux descentes de paratonnerre. L’Entreprise qui a mis en place la deuxième descente a constaté que la tête du paratonnerre était endommagée et qu’il était nécessaire de la changer d’où la deuxième décision N° 2017-45 qui est intervenue plus tard.

 

 

Décision N° 2017-38 du 2 octobre 2017 – Assistance à maitrise d’œuvre pour la création du local de vidéoprotection.

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Vous nous l’avez peut être déjà dit mais vous allez nous le rappeler, où se situe ce local de vidéoprotection, quelle sera le rôle de ce local dans le système global ? »

Réponse du Maire : « Le local dont il est question sera situé au 4 rue Mage, propriété de la commune, et l’on pourra y accéder par la Mairie. »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Ce local servira bien pour le stockage des images enregistrées par les caméras de surveillance et également de lieu de visualisation de ces images en cas de besoins ? »

Réponse du Maire : « C’est la fonction première de ce local. Mais il est également prévu de déplacer la police municipale qui aura son accueil dans ce bâtiment. »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Cet élément n’était pas écrit dans le texte… »

Réponse du Maire : « On profitera également de ce nouveau local pour mettre en sécurité le serveur qui est actuellement en mairie et qui n’est pas protégé.

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « C’est une bonne idée… »

 

 

Décision N° 2017-39 du 9 octobre 2017 – Acquisition de décors électriques lumineux

Jean-Pierre ECHAVIDRE : «  Puisque vous m’accusez régulièrement de n’émettre que des critiques, ce qui n’est pas exact, je tiens à vous féliciter pour le très bel aspect des nouvelles décorations de Noël qui ajoutent un peu de gaité dans la ville qui en a bien besoin. Si en plus cela conduit à des économies d’électricité, comme j’ai cru le comprendre, alors c’est parfait. »

 

 

Décision N° D.2017-40 – Acquisition d’une balayeuse aspiratrice de voirie neuve.

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « J’ai eu l’occasion de « voir à l’œuvre » cette nouvelle balayeuse et elle semble convenir aux besoins. J’ai néanmoins quelques questions à vous poser :

Est-il prévu de faire la totalité des rues du village ? Et à quelle fréquence ? »

Réponse du Maire : «  Pour l’instant nous sommes encore en phase de mise en route amis il est bien sur prévu de passer à peu près partout dans  le centre bourg pour l’instant

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Y a-t-il un planning d’établi pour ce matériel et pouvez-vous me dire quel est le temps d’utilisation hebdomadaire. »

Réponse du Maire : « Il y a un planning qui sera affiné au cours du temps et actuellement le temps d’utilisation de la balayeuse est un peu supérieur à un mi-temps. » 

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Si j’ai bien compris la machine dispose de deux fonctions : l’une en balayage et aspiration chaussée et caniveaux, l’autre qui complète la première consiste en un arrosage des trottoirs mais qui n’est pas systématique. J’attire votre attention sur le fait que, dans les petites rues principalement, le problème principal réside dans les déjections canines sur les trottoirs donc la fonction nettoyage des trottoirs par arrosage semble indispensable. »

Réponse du Maire : «  je dois d’abord vous préciser que le couplage des deux fonctions que vous avez décrites nécessite deux personnes. Ensuite je vous rappelle que, dans le centre bourg, le balayage et le nettoyage éventuel des trottoirs est à la charge de riverains. Enfin, j’ajoute que nous n’avons pas la possibilité de régler tous les problèmes de chiens qui divaguent. Certains s’échappent de leur domicile, d’autres sont laissés en liberté par leur propriétaire. Nous faisons ce que nous pouvons dans ce domaine. » 

 

 

Décision N° D2017-46 du 15 novembre 2017 Réalisation et fourniture du bulletin municipal 2017

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Pour ce qui concerne le bulletin municipal je ferais simplement remarquer que nous sommes passés d’une fréquence annuelle qui, de l’avis de tous me semble-t-il, était insuffisante puisque vous aviez pendant un temps décidé de diffuser plusieurs 4 pages supplémentaires, à une fréquence qui est actuellement de 18 mois !.. »

« Deuxième remarque, cette fois-ci pour Monsieur Bouvier : les graphiques que vous présentez pour tenter d’expliquer que la commune a un bon budget sont quasiment incompréhensibles  pour celui qui n’est pas dans le coup. »

Réponse du Maire : « Non, nous avons diffusé d’autres choses entre temps. »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Vous aviez effectivement des ambitions dans le domaine. Vous avez, de mémoire, diffusé un quatre pages mais il n’es reste pas moins que le dernier Bulletin Municipal date de 18 mois. »

Monsieur BOUVIER : « Je prends votre remarque pour moi. Ce qui est fait cette année est dans l’esprit de ce qui a été fait les années précédentes. »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Je suis d’accord avec vous. C’est comme les années précédentes. Mais nous vous avions fait les mêmes remarques les années précédentes. »

 

 

Décision N° D.2017-48  du 23 novembre 2017 -  Acquisition d’un panneau électronique de communication.

Madame ICARD : « Ce panneau sera implanté en façade sur le bâtiment de l’ancienne poste. En façade pour éviter une emprise trop importante sur le trottoir. »

« Les informations diffusées seront uniquement municipales ou associatives. »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Je voudrais ajouter quelques éléments. C’est effectivement une bonne idée. C’est tellement une bonne idée qu’on vous l’avait proposée il y a de cela 18 mois ou deux ans. Votre réponse à l’époque avait été « trop cher (15 000 Euros ?), nous ne sommes pas une commune riche, etc..  Vous avez changé d’avis et surtout vous avez creusé la question un peu plus sérieusement et c’est bien.

Madame ICARD : « Rieux-Volvestre a exprimé les mêmes besoins que nous, Carbonne avait également un panneau de même type a changer donc nous avons fait une consultation pour les trois communes ce qui nous a permis d’obtenir une réduction de 10%. »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « J’attire tout de même votre attention sur le fait qu’un tel panneau, pour fonctionner, doit être alimenté en permanence c’est-à-dire au moins une fois par jour par de l’information qui intéresse les lecteurs potentiels. Au vu de vos performances en matière de communication, j’ai quelques doutes quant au succès de cette opération mais nous verrons bien. »

Madame ICARD : « On ne peut que progresser »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Exactement. Vous ne pouvez que progresser mais vous avez tout de même beaucoup de progrès à faire. » 

« Toujours en matière de communication, je vous signale que la réunion du Conseil Municipal de ce soir n’est toujours pas sur le site de la Mairie. »

Monsieur le Maire : « Nous avons un nouveau prestataire pour le site de la Mairie qui est actuellement en réparation. On peut le consulter mais on ne peut pas y entrer de nouvelles données. Nous sommes en train de nous améliorer en termes de communication.

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Vous avez des progrès à faire. On est d’accord la dessus. Mais vous ne progressez pas vite parce que cela n’est pas une question d’outils, c’est votre mentalité qu’il faut faire évoluer.

 

 

Décision N° D.2017-50 du 23 novembre 2017 -  Mission de maitrise d’œuvre pour la réaffectation des locaux de l’ancienne école élémentaire

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Vous vous doutez bien, Monsieur le Maire que j’ai quelques commentaires à faire à propos de cette affaire. Je pense même que vous avez deviné mes commentaires. E les ferai lors du vote de la délibération portée au point 10 de l’ordre du jour qui traite également de ce sujet. »

 

 

Décisions N° D.2017-51 du 27 novembre 2017 – Séjours au ski des centres de loisirs

Jean Pierre ECHAVIDRE : « Pour l’achat des prestations objet de cette décision pouvez vous nous préciser Monsieur le Maire : Est-ce le même prestataire que l’année dernière ?

Madame FAUCHEUX : « oui »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Est-ce la même prestation : c’est-à-dire séjour 5 jours 4 nuits ? »

Madame FAUCHEUX : « Oui »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Est-ce le même prix que l’année dernière ? »

Madame FAUCHEUX : « Oui »

Jean-Pierre ECHAVIDRE : « Comme le tarif appliqué aux parents ne figure pas à l’ordre du jour de ce Conseil Municipal, j’en ai déduit que le tarif était identique à celui de l’année dernière. Soit si j’ai bonne mémoire 350 Euros pour 4 nuits. Je confirme donc la position que j’avais exprimé l’année dernière : le prix de ce séjour est trop élevé pour un certains nombre de Montesquiviens et je maintiens ma demande de mise en place d’un tarif différencié. » 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens