Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 07:00
GRECE : ACCORD TROUVE SUR LES CONDITIONS DU TROISIEME PLAN D’AIDE

 

Tôt mardi 11 août au matin, la Grèce et ses créanciers se sont mis d'accord sur les grandes lignes d'un troisième plan d'aide à la Grèce. Le plan aidera le pays à hauteur de 80 millions d'euros sur trois ans et devrait être voté jeudi 13 août par les députés grecs et présenté le lendemain à l'Eurogroupe.

La Grèce et ses créanciers "ont trouvé un accord" sur un troisième plan d'aide au pays, a indiqué mardi 11 août à l'AFP une source gouvernementale grecque, au terme de plusieurs semaines de discussions et d'un véritable marathon depuis samedi. Le ministre des Finances Euclide Tsakalotos, sortant vers 6h GMT de l'hôtel athénien où se déroulent les négociations, a brièvement indiqué "qu'un ou deux détails" restaient cependant à régler au cours de la journée.

Ces questions concerneraient notamment le fonds de privatisation souhaité par les créanciers du pays (UE, BCE, FMI, Mécanisme européen de stabilité) et le sort des créances douteuses qui pèsent sur le bilan des banques du pays. La Grèce espère obtenir un troisième plan d'aide, d'un montant d'au moins 80 milliards d'euros, sur trois ans.

 

Les objectifs de la Grèce revus à la baisse

Selon une source gouvernementale interrogée par l'agence de presse grecque ANA, les négociateurs ont convenu qu'en 2015, la Grèce connaîtrait un déficit primaire (solde du budget hors remboursement de la dette) de 0,25% du PIB, avant des excédents primaires de 0,5% du PIB en 2016, 1,75% en 2017 et 3,5% en 2018, selon cette source.

Ces objectifs diffèrent des objectifs sur lesquels la Grèce et ses créanciers travaillaient jusqu'en juin. A l'époque, ils n'envisageaient que des excédents primaires, 1% cette année, 2% en 2016, 3% en 2017 et 3,5% en 2018. Mais les négociateurs ont dû tenir compte de l'important ralentissement économique qui pèse sur le pays depuis l'arrivée au pouvoir en janvier du parti Syriza d'Alexis Tsipras, englué depuis lors dans ces négociations interminables. Le pays est en outre un peu plus paralysé encore depuis fin juin par un strict contrôle des capitaux, mis en place pour éviter une panique bancaire.

 

Les députés grecs davantage imposés

Pour faire digérer par avance à l'opinion publique certaines mesures sociales difficiles, M. Tsipras a voulu donner l'exemple, lundi, en annonçant, hors du cadre de l'accord, une plus forte imposition des députés et une baisse du traitement des ministres. "Quand la question de la suppression des avantages fiscaux des agriculteurs est mise sur la table des négociations, nous ne pouvons pas jouer les indifférents concernant nos propres avantages", a-t-il déclaré.

Le texte d'accord devrait être voté par les députés grecs jeudi 13 août puis être présenté vendredi aux ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe) à temps pour le versement à la BCE, la semaine prochaine. Vu l'ambiance de bonne collaboration entre Athènes et ses créanciers, inédite depuis l'arrivée au pouvoir du parti d'Alexis Tsipras, il semble n'y avoir aucun risque que les créanciers laissent Athènes dans l'impossibilité d'honorer ce paiement.

 

L’Allemagne serait plutôt favorable à un prêt relais

Mais l'Allemagne serait plutôt favorable à ne pas tout donner tout de suite et à poursuivre le plus loin possible les négociations, en n'accordant qu'un nouveau prêt-relais de quelques milliards d'euros pour payer l'échéance à la BCE. Lundi matin, le porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel a appelé à modérer les impatiences.

Parallèlement, la presse grecque s'interroge sur le calendrier des élections législatives anticipées que M. Tsipras, toujours très populaire, pourrait vouloir organiser prochainement, pour renouveler son groupe de députés. Son aile gauche actuelle est opposée en effet à la signature du troisième accord. Pour la porte-parole du gouvernement Olga Gerovasili, ce débat n'est actuellement "ni utile ni en relation avec la réalité".

 

Source  leJDD.fr  11-08-2015

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Europe
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens