Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 15:00
ACCORD HISTORIQUE AVEC L’IRAN SUR SON PROGRAMME NUCLEAIRE

 

Un accord sur le nucléaire iranien a été trouvé mardi 14 ,juillet à Vienne (Autriche). Il garantit que l’industrie nucléaire iranienne ne peut avoir de débouchés militaires, en échange d'une levée des sanctions internationales qui étouffent l'économie du pays.

 

L'Iran et les grandes puissances ont finalisé mardi 14 juillet à Vienne un accord historique sur le nucléaire iranien. Une réunion plénière «finale» a été organisée mardi à 10h30 pour entériner l'accord. La Chine, les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, la Russie et l'Allemagne (dit groupe des 5+1) était présents. Federica Mogherini, chef de la diplomatie européenne, s'est félicité de l'aboutissement des négociations, «C'est fait. Nous avons trouvé un accord.»

 

Douze années de discussions stériles

Cet accord intervient au terme de 21 mois de négociations et d'un round final de plus de 17 jours acharnés pour solder un dossier qui empoisonne les relations internationales depuis douze ans. A elle seule, la séquence de pourparlers viennois représente l'un des plus longs cycles de négociations internationales, au niveau ministériel et en un seul lieu, depuis celui qui a abouti aux accords de Dayton (Etats-Unis) ayant mis fin en 1995 à la guerre en Bosnie-Herzégovine.

«La décision que nous allons prendre est plus importante qu'un accord nucléaire. Cela pourrait ouvrir un nouveau chapitre» avait déclaré quelques minutes plus tôt  Catherine Ray, porte-parole européenne des Affaires étrangères, depuis la réunion, tandis que le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif saluait un «moment historique».

L'accord ouvre «de nouveaux horizons», a affirmé le président iranien Hassan Rohani, peu avant que Barack Obama ne salue depuis la Maison Blanche une victoire de la diplomatie et un accord fondé sur «les vérifications, pas la confiance».

 

Les engagements pris par l’Iran

** L'Iran et l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ont ainsi signé mardi 14 juillet une «feuille de route» qui autorise une enquête sur le programme nucléaire passé de Téhéran, soupçonné d'avoir eu une dimension militaire, a indiqué Yukiya Amano, le directeur général de cet organe de l'ONU.

** L'Iran accepte également un accès limité à ses sites militaires. «Nos sites militaires ne sont pas ouverts aux visiteurs car chaque pays a le droit de protéger ses secrets. L'Iran n'est pas une exception. Néanmoins, l'Iran va appliquer le protocole additionnel (au Traité de non prolifération nucléaire) et, sur cette base, fournir un accès programmé» à certains sites militaires définis par ce texte, a déclaré un responsable iranien.

** L'Iran réduit de deux tiers le nombre de ses centrifugeuses pendant 10 ans. «Pendant 10 ans, le nombre des centrifugeuses sera limité à 5.060 machines qui procéderont à de l'enrichissement sur le site de Natanz», et «1.044» autres seront conservées en état de marche, sans toutefois être exploitées, sur le site de Fordo, précise ce document. L'Iran dispose actuellement de plus de 19.000 centrifugeuses, dont moins de 10.000 en activité, des équipements qui peuvent potentiellement servir à la fabrication de matière fissile pour une bombe atomique.

 

Ce qu'obtient l'Iran :

** Une levée progressive des sanctions contre Téhéran à partir du début 2016 selon un diplomate français, après une réunion de l'Agence internationale de l'énergie atomique prévue à la mi-décembre pour faire le point sur le respect de ses engagements. Mais l'accord prévoit de les rétablir en cas de violation par la République islamique de ses engagements.

** Les sanctions internationales sur les ventes d'armes à l'Iran resteront effectives pendant encore cinq ans mais des livraisons d'armes seront possibles avec un accord de l'ONU, a annoncé mardi le chef de la diplomatie russe.

 

Les suites du traité

 ** Coté américain il reste à Barack Obama à faire ratifier ce traité par le Congrès américain ce qui va être très difficile. Tous les Républicains sont contre, une partie des démocrates également donc il faudra que les Président des USA soit très convainquant. En cas d’un vote négatif par le Congrès, Barack Obama peut mettre un véto et faire revoter une nouvelle fois le Congrès qui doit alors se prononcer à une majorité des deux tiers…

** Coté Israélien c’est la levée de boucliers contre un traité dont l’Etat d’Israël ne voulait absolument pas car ils n’ont aucune confiance dans l’état iranien. Israël à plusieurs reprises avait menacé de s’opposer, par la force si nécessaire, à la possibilité pour l’Iran de se doter de l’arme nucléaire.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens