Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 07:28

 







Décidément, au Front National, la succession du "patriarche" s'avère bien difficile. Surtout depuis que celui-ci a fait son choix en faveur de sa fille Marine !...
Une fin de règne qui tourne même au calvaire. A tel point que le leader historique du Front national s'est vu contraint de repousser au printemps 2011 le prochain congrès de son parti, initialement prévu pour 2010. Or ce congrès doit être celui de la passation de pouvoir entre le vieux chef et son successeur. Dans l'esprit du leader frontiste, celle qui doit prendre les rênes du FN n'est autre que sa fille, Marine. Un choix qui déplaît fortement aux cadres historiques du parti d'extrême-droite, que beaucoup préfèrent quitter avec fracas.

Aux défections, notamment, de Jacques Bompard, Carl Lang, Jean-Claude Martinez ou encore de Martine Le Hideux, est venue s'ajouter lundi celle d'Alain Soral. Le pamphlétaire, passé au Front national en 2007 s'en prend vertement sur son site internet à la fille du grand chef, dans une tribune intitulée "Martine m'a tuer". "C'est la 'bande à Marine', cet agglomérat de multi-transfuges, de marchands du Temple et de cage aux folles qui a tout fait pour me barrer la route et me neutraliser depuis deux ans", assure cet ancien militant du Parti communiste. "Pour mettre le Front en ordre de bataille afin d'aller collaborer à la réélection de Sarkozy, la bande à Marine doit impérativement liquider ce qui faisait le Front de papa: virer tous les opposants authentiques au Système, qu'ils proviennent de la vieille droite des valeurs ou de la vraie gauche sociale."

"Conflits de gamelle"


Ce serait donc à Marine Le Pen que le Front national doit de traverser sa pire crise depuis la scission mégrétiste de 1998. A chaque défection, la vice-présidente du FN en prend pour son grade. Et à chaque fois, elle se défend, férocement. Ainsi, selon elle, Alain Soral "ressemble à trop d'immigrés qui arrivent en France, qui profitent de l'hospitalité des Français mais refusent de s'intégrer, de renoncer en partie à leur culture, à leur mode de vie."

Cette fois, Jean-Marie Le Pen est monté au créneau pour défendre sa progéniture. "C'est inélégant de se choisir pour cible une jeune femme talentueuse et méritante", estime le vieux chef dans Le Figaro. "Marine Le Pen est une militante exemplaire, qui a beaucoup plus apporté au FN que ses détracteurs." Quant aux départs, ce ne sont selon lui que "des rides sur l'océan", et des "conflits de gamelle. (...) Quand la tempête souffle, les branches mortes tombent, les troncs trop faibles plient et sont déracinés. C'est la vie de la nature," enchaîne-t-il, presque lyrique. Il estime aujourd'hui que les nouveaux dissidents sont condamnés à l'anonymat et qu'ils n'empêcheront pas son parti de rebondir à l'occasion des européennes, un scrutin à la proportionnelle qu'il juge favorable à la "droite nationale".

Il n'empêche. Le vieux leader a beau minimiser, ces défections sont suffisamment sérieuses pour qu'il ait décidé, à 80 ans, de rempiler pour une année supplémentaire. Finalement, parmi les historiques du parti, seul Bruno Gollnisch, qui espère encore contre toute logique succéder à son maître, reste au bercail contre vents et marées. Pour l'instant.



Source : JDD.fr   06-02-2009

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens