Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 11:20











A la demande du Guide suprême Khamenei, le premier vice-président iranien Esfandiar Rahim Mashaie a renoncé à ses fonctions. Un premier revers pour le président Ahmadinejad.

 

Pour Mahmoud Ahmadinejad, c'est le premier camouflet depuis la réélection controversée du 12 juin dernier. Huit jours après sa nomination et à la demande du Guide suprême Ali Khamenei, son premier vice-président, Esfandiar Rahim Mashaie, a préféré renoncer samedi 25 juillet à ses fonctions. Une démission qui fait figure de revers pour Ahmadinejad, mais de victoire pour le camp conservateur, qui n'a cessé de critiquer la promotion d'un homme qui avait fait scandale en juillet 2008 en affirmant que l'Iran était «l'ami du peuple américain et du peuple israélien», dans une entorse à la rhétorique classique du régime.

«Obéissant aux ordres du Guide suprême, je ne me considère pas comme le premier vice-président mais (...) servirai notre cher peuple comme je le pourrai», a simplement indiqué l'intéressé, cité samedi par l'agence Fars. «La nomination d'Esfandiar Rahim Mashaie au poste d'adjoint du président est contraire à votre intérêt et à celui du gouvernement et elle provoquera la division et la frustration de vos partisans», avait estimé vendredi l'ayatollah Khamenei dans une lettre à Mahmoud Ahmadinejad, citée par la télévision. Il faut annuler cette nomination.»

 

Annoncée le 17 juillet, la nomination de Rahim Mashaie avait d'emblée provoqué une levée de boucliers chez les conservateurs, dont la plupart avaient jusque là accordé un soutien sans faille au président Ahmadinejad, en particulier lors des semaines houleuses qui ont suivi le scrutin controversé du mois de juin. «Nous soutenons le président (...) mais nous n'avons jamais dit qu'il était infaillible», avait lancé lors de la grande prière hebdomadaire du vendredi le religieux ultraconservateur Ahmad Khatami, proche de l'ayatollah Khamenei, en demandant également le limogeage du premier vice-président.

Pour le politologue indépendant Mohammad Saleh Sedghian, Ahmadinejad a tenté de s'assurer un «contrôle total» du nouveau cabinet lors de son second mandat, notamment dans les «secteurs sensibles comme le pétrole, l'économie et la banque centrale». «Rahim Mashaie [dont la fille est mariée au fils du président] appartient au premier cercle de l'entourage d'Ahmadinejad», souligne encore le politologue. Face aux critiques, le chef d'Etat iranien n'a cessé, lui, de défendre son choix. Sans toutefois parvenir à éviter la démission de son premier adjoint.

 

Source : lefigaro.fr  25-07-2009

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens