Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 18:32




 

 

 

 



Touché, mais toujours optimiste. Affecté par le recul de son chiffre d'affaires de près de 24% lié à la crise de l'automobile, Renault a annoncé jeudi une perte nette de 2,712 milliards d'euros, à 15,991 milliards d'euros, au premier semestre, mais maintient son objectif d'une parte de marché en hausse sur l'année.

 

Explication: si le chiffre d'affaires a été en recul de 30,8% le premier trimestre, il n'a été «que» de 16,9% sur sur trois mois suivants.

 

Du reste, Renault a revu à la hausse sa prévision du marché automobile mondial, tablant désormais sur plus de 57 millions d'unités contre 55 millions attendus auparavant. Soit une baisse de 12% par rapport à 2008, contre une baisse de 15% prévue initialement.

 

Mercredi 29 juillet, l'autre grand groupe automobile français PSA Peugeot Citroën, avait annoncé lui une perte nette de 962 millions d'euros pour ce même premier semestre 2009.

 

Le groupe Renault a toutefois réalisé une part de marché «sensiblement meilleure» au deuxième trimestre qu'au premier pour les ventes de voitures en Europe à 8,8% contre 7,9%, a précisé le directeur financier Thierry Moulonguet.

 

Le constructeur français a en outre indiqué que l'objectif de réduction des coûts salariaux de 20% par rapport à 2007 était «en bonne voie».

 

Renault considère qu'en Europe, le marché automobile «devrait s'améliorer au second semestre pour finir à -8% sur l'ensemble de l'année», après une baisse de 13,7% au premier semestre.

 

Source : liberation.fr  30-07-2009 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens