Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2009 6 01 /08 /août /2009 10:46









Selon le quotidien «Les Echos», une telle augmentation a été demandée par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie. Mais la ministre de l'Economie assure que ce chiffre n'est pas avéré et que la décision sera prise à la mi-août.

 


Pierre Gadonneix, le PDG d'EDF s'était attiré les foudres des politiques comme celles des consommateurs. Mi-juillet, il avait en effet demandé une hausse des tarifs de 20% sur trois ans ou plus, pour permettre au groupe de continuer d'investir. Une demande jugée alors «cynique» ou encore «disproportionnée» par les politiques de tous bords. Aujourd'hui, si la hausse de la facture des Français semble en partie validée, son augmentation serait ramenée à 1,9%. Cette information révélée mercredi 29 juillet par le quotidien «Les Echos» a été démentie par la ministre à l'antenne de France Inter mercredi matin : «cela fait partie des multiples rumeurs qui circulent sur le tarif». Mais elle a ensuite qualifié cet ordre de grandeur de «raisonnable». Pour elle, entre la demande de Pierre Gadonneix et ce nouveau taux, «on est dans un rapport de 1 à 10. On est dans des eaux qui sont beaucoup plus raisonnables.» Et de préciser que «le gouvernement est extrêmement attentif à ce que ces augmentations de tarifs soient minimales, à ce qu'on fasse au plus serré.» Les particuliers seront fixés à la «mi-août», assure la ministre.

 

 

Une augmentation inéluctable


 

Ce mouvement tarifaire doit encore être transmis à la Commission de régulation de l'énergie (CRE) avant la fin de la semaine prochaine, explique «Les Echos». Le gouvernement tranchera ensuite. Dans tous les cas, une hausse des tarifs paraît inéluctable. Le ministre de l'Industrie, Christian Estrosi, a ainsi affirmé, mercredi, sur France Info ne pouvoir contester «alors que l'électricité en France est au tarif le plus faible qu'on connaisse dans tous les pays de l'Union européenne (…), qu'il y ait un réajustement. Une phase d'augmentation est difficilement contestable.» Un point de vue partagé par la CRE qui veut que les tarifs «couvrent l'ensemble des coûts supportés par EDF», ce qui est loin d'être le cas actuellement. Le prix d'un megawattheure revient, aujourd'hui, à près de 91 euros pour les ménages, bien plus que la moyenne européenne, mais largement au-dessus des 57 à 74 euros payés par les entreprises, explique «Les Echos». Ces dernières devraient ainsi subir une hausse sensible de leurs tarifs, alors que la CRE «plaide pour un rattrapage des tarifs professionnels », poursuit le quotidien économique. Les tarifs jaunes (PME-PMI) pourraient ainsi progresser de 4% et les verts (grandes entreprises) de 5%.




Source : lefigaro.fr   29-07-2009 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens