Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 06:00








permis-de-conduire-plus-simple.jpg




Les nouvelles épreuves seront généralisées d'ici au printemps prochain.

 

Les changements ne sont pas encore visibles, mais la réforme est en marche. Un an après l'annonce par François Fillon de quinze nouvelles mesures pour obtenir un permis de conduire, «moins long, moins cher et plus sûr», Dominique Bussereau fait aujourd'hui le point. Selon nos informations, le secrétaire d'État aux Transports devrait présenter les modifications portant sur le code de la route.

 

Pour répondre aux critiques selon lesquelles nombre de diapositives utilisées au cours de l'épreuve théorique étaient trop compliquées, un toilettage a été réalisé. Cinquante-sept questions ont été purement et simplement supprimées et quatre-vingt-dix-neuf reformulées. Par ailleurs, cent cinquante-neuf autres ont fait leur apparition et portent sur des thèmes nouveaux tels que l'éco-conduite.

 

 

Réduire l'attente

 


Par ailleurs, les épreuves de conduite ont aussi été remaniées. Selon une nouvelle grille d'évaluation que Le Figaro avait révélée en septembre dernier, le candidat devra obtenir 20 points pour réussir l'examen. À chaque nouvelle époque, son style… le candidat devra se plier à une nouvelle façon de conduire guidée par les préoccupations du moment.

 

Ainsi, selon l'article 16 d'un projet d'arrêté, qui devrait prochainement être publié, il est prévu que le candidat devra «adapter sa conduite dans un souci d'économie de carburant et de limitation de rejet de gaz à effet de serre». Il devra aussi «faire preuve de courtoisie envers les autres usagers, et notamment les plus vulnérables». Cette manière d'être au volant sera déterminante. L'examinateur devra désormais apprécier le comportement général du conducteur, même si les fautes éliminatoires seront maintenues.

 

Cette nouvelle approche de l'examen donnera lieu à une formation progressive des 1 250 inspecteurs qui démarrera en février et s'achèvera fin avril. Ensuite, l'application des nouvelles épreuves pratiques sera généralisée sur toute la France.

 

L'autre point important de la réforme concerne les délais d'attente pour passer les examens. De l'ordre de cinq mois dans certains départements, ils auraient en grande partie diminué. Or, on sait que réduire l'attente, c'est aussi baisser les coûts du permis, le candidat n'ayant plus besoin de payer des cours de conduite afin de ne pas perdre la main avant l'examen. Diverses mesures ont été prises et touchent notamment les inspecteurs. Trente nouveaux fonctionnaires sont arrivés en renfort en 2009 et vingt autres seront nommés cette année. Sur la base du volontariat, tous peuvent désormais travailler le samedi. Un effort qui n'a pourtant pas permis de créer les 120 000 places d'examens supplémentaires prévues en 2009. A peine la moitié de l'objectif a été atteint.

 

Par ailleurs, par le biais d'une circulaire adressée aux préfets et en date du 2 octobre dernier, les écoles de conduite ont la faculté de présenter leurs candidats «sur un centre d'examens autre que celui situé dans leur département d'implantation». Une possibilité qui permet ainsi d'éviter les centres encombrés. Dominique Bussereau devrait aussi faire le point sur les diverses aides financières consenties par l'État en faveur des candidats au permis.



Source : lefigaro.fr   08-01-2010 



 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens