Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 10:00




Nicolas-Sarkozy-Parole-aux-Francais.jpg





Benoît Hamon déplore un discours "démissionnaire". A droite, la tonalité est bien entendu toute autre, les membres de l'UMP rivalisant d'éloges sur la prestation du chef de l'Etat. Le jeu de la politique est ainsi fait... Pour ce qui me concerne j'ai trouvé que Nicolas Sarkozy avait essayé de répondre clairement aux questions posées sans "réponses toutes faites". Manifestement, et quoiqu'il dise, il a tout de même beaucoup de mal à se mettre dans la peau d'un chômeur, d'un retraité qui vit avec 410 Euros par mois ou dans celle d'une productrice de lait qui n'a pas de salaire du tout !..

Toujours est-il que les Français semblent avoir apprécié la prestation du Président de la République puisque les chiffres d'audience montrent que 8,8 millions de Français ont regardé le JT de Laurence Ferrari (33,5 de part d'audience) et qu'ils étaient encore 8,6 millions à suivre "Paroles aux Français" ( 32,4 % de part d'audience).


Benoît Hamon, porte-parole du PS, a jugé que Nicolas Sarkozy n'avait proposé sur TF1 lundi 25 janvier dans la soirée qu'un discours "démissionnaire par rapport aux problèmes des Français" comme la santé ou l'emploi.

"J'ai trouvé ça surtout très décousu",a déclaré Benoît Hamon sur Europe1, déplorant un "discours qui reste démissionnaire par rapport aux grands problèmes des Français, la santé, l'emploi".

Pour le porte-parole socialiste, "il y a d'un côté un pouvoir, qui au-delà des discours, reste démissionnaire par rapport aux grands enjeux - c'est le cas de la France et de l'Europe - et un pouvoir qui, malgré les critiques de Nicolas Sarkozy, aux Etats-Unis, s'attaque ou en tout cas essaie de s'attaquer aux vrais problèmes".

 

"un numéro d'autosatisfaction"


"Les résultats ne sont absolument pas au rendez-vous" et "le président de la République ne peut pas seulement tordre les chiffres toujours à son avantage", a-t-il affirmé.

Concernant l'affaire Proglio dans laquelle le chef de l'Etat est "encore empêtré",Benoît Hamon a estimé que Nicolas Sarkozy "se contredit". "Au terme d'une protestation quasi-unanime, il a fini par reconnaître qu'il avait "tort" de "le laisser cumuler deux rémunérations, sans parler de la retraite chapeau" de 13 millions d'euros. "C'est bien mais c'est tard", selon lui.

Claude Bartolone, député PS, a pour sa part trouvé l'émission "totalement affligeante. Les Français n'ont eu une nouvelle fois qu'un numéro d'autosatisfaction, basé sur le principe maintenant éculé chez Nicolas Sarkozy : 'ma politique est bonne, mais les Français n'y comprennent rien'".

 

"Un appel à la résistance sociale"


Olivier Besancenot, du Nouveau parti anticapitaliste, lance quant à lui "un appel à la résistance sociale et politique". "C'était la parole du président de la République plutôt que la parole des Français". "Des annonces en cascade de tous les mauvais coups qui nous attendent après les régionales: retraites, santé, services publics".Nicolas Sarkozy "a raconté sa compassion à tous ceux qui sont victimes de sa politique", estime-t-il.

A droite, comme convenu, les commentaires sont d'un ton bien différent. Le porte-parole de l'UMP voit dans l'émission "une réussite". Selon lui, le président "a tenu un langage de vérité, loin des polémiques artificielles entretenues par l'opposition mais proche des préoccupations des Français."

Xavier Bertrand, secrétaire général à l'UMP a quant à lui déclaré que "ce que le président de la République a montré, c'est que ses priorités sont les mêmes priorités (que celles) des Français".

Eric Woerth, ministre du Budget, était lui aussi très enthousiaste : "le président avait vraiment les deux pieds sur le terrain. C'était un exercice qui était sans indulgence, qui était franc et direct, qui était extrêmement concret. Le président a montré qu'il connaissait évidemment bien ses dossiers et qu'il était investi à fond. Il y a eu une sorte de langage de vérité même si les Français qui étaient là avaient l'envie ou le besoin d'être convaincus sur des cas concrets".


Source :  
Le Nouvelobs.com    26-01-2010


 Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens