Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2022 5 23 /09 /septembre /2022 07:00
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Réforme des retraites : Macron demande au gouvernement de «trouver la bonne manoeuvre» avec le parlement :

Le président Emmanuel Macron a estimé jeudi que, sur les retraites, c'est au gouvernement de "trouver la bonne manœuvre" avec le parlement, réclamant que la réforme se fasse "de la manière la plus apaisée possible". "Le gouvernement doit lancer une discussion avec les forces sociales, syndicales et patronales, avec les forces politiques, et trouver, c'est son travail, avec le parlement la bonne manœuvre", a assuré le chef de l'État dans un entretien à BFMTV réalisé dans la nuit de mercredi à jeudi.

"Ils verront comment cela doit cheminer", a-t-il ajouté, assurant ne pas vouloir "préempter" le contenu de la réforme qui correspond, a-t-il rappelé, à "un engagement de campagne". Les oppositions à l'Assemblée, ainsi qu'une partie de la majorité, se sont prononcées ces derniers jours contre le dépôt d'un amendement sur ce sujet dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS), dans lequel elles voient "un passage en force".

 

"On ne peut pas avoir une politique sérieuse qui repose sur des mensonges"

La présidente de l'Assemblée nationale (Renaissance) Yaël Braun-Pivet a déclaré jeudi qu'elle n'était "pas favorable" à ce que cette réforme passe par un amendement, demandant au gouvernement de "prendre le temps de la concertation".

D'autant plus que le texte budgétaire passera très probablement grâce au recours de l'article 49.3 de la Constitution, qui permet l'adoption d'un texte sans vote sauf motion de censure.

"Justement, parce que nous sommes en train de vivre un moment grave pour notre pays, notre continent, on ne peut pas avoir une politique sérieuse qui repose sur des mensonges. Et la vérité, c'est qu'il faut travailler plus et produire plus de richesses dans notre pays si nous voulons protéger, avoir une politique de justice sociale et défendre le modèle social français", a développé Emmanuel Macron qui rentrait de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

"Si on veut faire cela, on doit le faire de manière transparente, de manière claire, de la manière la plus apaisée possible", a-t-il ajouté.

L'ensemble des syndicats promettent un automne noir si le gouvernement impose une nouvelle réforme des retraites dès cette année. Citant les mesures d'aides contre l'inflation mais aussi les réformes du lycée professionnel et de l'assurance-chômage, ou la transition climatique, le président a dit être "lucide".

"Tous ces investissements, nous devons les faire, on doit continuer de protéger, d'investir sur l'avenir, nous ne pouvons le faire que si nous produisons plus de richesses", a-t-il détaillé. "Donc avoir plus de gens au travail et travailler un peu plus longtemps parce qu'il se trouve qu'on vit un peu plus longtemps".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Macron inaugure le premier parc éolien en mer de France :

Emmanuel Macron a inauguré jeudi au large de Saint-Nazaire le tout premier d'une série de parcs éoliens en mer, dont il entend accélérer le déploiement face à la crise énergétique. "C'est le début du chemin, une première étape vers le développement massif des énergies renouvelables", promet l'Elysée.

Avec un mot d'ordre, renforcer la "souveraineté énergétique" de la France, en pleine envolée des prix des hydrocarbures et devant les risques de pénurie liés à la guerre en Ukraine, et réduire le gros retard du pays dans les renouvelables par rapport à ses voisins.

Le chef de l'Etat s'est rendu dans la matinée sur le site de 80 éoliennes, déployées de 12 à 20 km des côtes du Pouliguen et du Croisic. Le parc, exploité par EDF, entrera complètement en service d'ici la fin de l'année. Il affichera alors une puissance de 480 mégawatts (MW) capable d'alimenter 700.000 personnes.

Emmanuel Macron visitera aussi les Chantiers de l'Atlantique, à Saint-Nazaire, où les éoliennes sont assemblées avant leur installation en mer. Il précisera les grands axes du projet de loi d'"accélération des énergies renouvelables", qui sera présenté lundi en Conseil des ministres.

Le texte vise à raccourcir les délais de réalisation des projets en simplifiant les procédures administratives et en limitant la durée d'examen des recours déposés par les défenseurs de l'environnement, les pêcheurs et les riverains.

Aujourd'hui, il faut en moyenne dix ans pour qu'un site offshore entre en service en France, contre cinq en Allemagne, six au Royaume-Uni. Pour l'éolien terrestre, c'est sept ans, deux fois plus qu'en Espagne ou en Allemagne, et le photovoltaïque n'est guère mieux loti.

Avec ce chantier, Emmanuel Macron, déterminé à garder un cap réformateur en ce début de second quinquennat, entend donner des gages à la gauche et aux écologistes, tout en mettant l'accent parallèlement sur les retraites ou l'assurance-chômage en direction de la droite.

L'examen du texte s'annonce toutefois difficile à l'Assemblée nationale, en l'absence de majorité absolue et face à une extrême droite et certains élus de droite vent debout contre l'éolien. Le sujet s'était déjà invité dans la campagne présidentielle, la candidate RN Marine Le Pen réclamant l'arrêt des projets et le démantèlement progressif des sites existants.

Le 10 février à Belfort, Emmanuel Macron avait pour sa part opté pour l'éolien en mer, avec un objectif d'une cinquantaine de parcs d'ici 2050 pour une capacité de 40 gigawatts. A ce jour, sept parcs ont été attribués à des opérateurs: après Saint-Nazaire, la construction a commencé à Saint-Brieuc, objet de frictions avec les pêcheurs, Courseulles-sur-Mer et Fécamp.

 

Frein sur l'éolien terrestre et relance du nucléaire

Le chef de l'Etat a en revanche mis le frein sur l'éolien terrestre, avec un doublement de la capacité actuelle non plus sur 10 mais 30 ans.

Il a aussi annoncé la relance du nucléaire avec la construction de six réacteurs EPR2 à l'horizon 2035, et une multiplication par dix de la puissance solaire installée d'ici 2050. "Le cap posé à Belfort est plus urgent" que jamais depuis le déclenchement de la guerre en Ukraine le 24 février et face aux dégâts de plus en plus tangibles du changement climatique, insiste l'Elysée. Plusieurs ONG, dont France nature environnement (FNE), ont critiqué des dispositions du projet de loi visant à alléger les procédures.

Le développement des renouvelables doit se faire "dans le respect des procédures de consultation publique et du droit de l'environnement", plaident-elles. Le gouvernement a in fine retiré mercredi un des articles critiqués.

France Energie Eolienne pour sa part juge que ce texte peut contribuer, à terme, à installer les renouvelables dans le paysage, notamment en actant une réduction de facture électrique pour les riverains des parcs, ou en planifiant l'éolien en mer par façade maritime pour une vision de plus long terme.

Mais pour accélérer dans l'immédiat, le secteur compte surtout sur une circulaire récente demandant aux préfets de "faciliter le traitement" des dossiers. Car les développeurs d'éolien terrestre ont vu depuis trois ans les autorisations s'effondrer, éloignant un peu plus l'Hexagone de ses objectifs.

Dans un contexte d'approvisionnement électrique tendu et d'indisponibilité d'une partie du parc nucléaire, éolien, solaire et méthanisation seront jusqu'en 2025 "les seuls moyens pour produire des mégawattheures en plus", plaident leurs représentants. En 2021, les renouvelables ont assuré 24% de la production électrique (hydraulique, éolien, solaire, bioénergies), le nucléaire 69%, et les combustibles fossiles 7%.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Mélenchon revient sur ses tweets de soutien à Quatennens :

«Je pèse mes mots tout le temps» : "Je pèse mes mots tout le temps", a affirmé jeudi Le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon sur ses tweets controversés dimanche soutenant à Adrien Quatennens qui venait d'avouer des violences conjugales, selon une très courte vidéo diffusée par l'émission Quotidien.

"Est-ce que vous regrettez les tweets que vous avez publiés?", interroge le journaliste, devant l'Assemblée nationale, tandis que le responsable politique passe devant lui pour se rendre aux journées parlementaires de son parti.

M. Mélenchon rit puis fait brusquement demi-tour: "Monsieur, je pèse mes mots tout le temps, c'est vous qui regrettez ce que vous êtes en train de me dire", dit-il en tapotant la joue du journaliste, qui opère un mouvement de recul.

 

Les deux tweets ont crispé, même en interne

Dimanche, alors que la figure montante de LFI, Adrien Quatennens, venait de publier une lettre dans laquelle il reconnaissait notamment avoir donné une gifle à sa femme, Jean-Luc Mélenchon a d'abord dénoncé dans un tweet "la malveillance policière, le voyeurisme médiatique, les réseaux sociaux". Il a salué en revanche la "dignité" et le "courage" de Adrien Quatennens, lui redisant sa "confiance" et son "affection".

Quelques heures plus tard, l'ancien candidat à la présidentielle a essayé de corriger le tir: "Une gifle est inacceptable dans tous les cas. Adrien l'assume. C'est bien". Mais ces deux tweets ont laissé une trace amère, même en interne.

"Ce ne sont pas mes mots", ont dit notamment Clémentine Autain et Manon Aubry, tandis que la députée Pascale Martin a estimé dans un communiqué qu'une telle réaction de M. Mélenchon pouvait "avoir des conséquences graves" en décourageant les femmes de signaler des faits de violences. La Première ministre Élisabeth Borne avait évoqué mardi un tweet "évidemment extrêmement choquant", reprochant au leader Insoumis de "banaliser les violences intra-familiales".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Bac 2023: les épreuves de spécialité en mars à partir d'un programme «resserré» :

Les épreuves de spécialité du baccalauréat, nées de la réforme Blanquer du lycée, se tiendront les 20, 21 et 22 mars prochains pour les élèves de terminale, sur une partie "resserrée" du programme, a appris l'AFP jeudi auprès du ministère de l'Education. Pour le baccalauréat général et technologique, "les épreuves écrites des enseignements de spécialité sont fixées les lundi 20, mardi 21 et mercredi 22 mars 2023, afin que les notes obtenues puissent être prises en compte dans les dossiers Parcoursup", écrit le ministère de l'Education dans un communiqué, publié jeudi au Bulletin officiel.

C'est la première fois que les notes de ces épreuves seront prises en compte par la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur Parcoursup. Le ministre de l'Education nationale "a demandé à ce que les épreuves écrites des enseignements de spécialité portent sur une partie resserrée du programme de terminale", poursuit-on de même source. Dans une lettre adressée aux élèves de terminale, dont l'AFP a obtenu copie, le ministre de l'Education Pap Ndiaye précise: "afin que vos professeurs et vous-mêmes disposiez de plus de temps pour approfondir les notions étudiées, j'ai décidé de manière pérenne de resserrer" les programmes d'examen des épreuves de spécialité.

 

Annulées en 2020 et 2021 à cause du Covid-19

"Vos professeurs auront connaissance dès la semaine prochaine des modifications apportées. Les enseignements de spécialité se poursuivront jusqu’au mois de juin, afin de vous préparer à la poursuite d’études dans l’enseignement supérieur ainsi qu’à l’épreuve du Grand oral", précise le ministre. L'épreuve de philosophie ainsi que le grand oral se dérouleront eux comme à l’habitude en fin d’année scolaire.

Annulées en 2020 et 2021 à cause du Covid-19, repoussées et aménagées en 2022 pour la même raison, les épreuves de spécialité n’ont jamais eu lieu à la mi-mars, comme le prévoit la réforme de Jean-Michel Blanquer, qui entre dans sa quatrième année d’application. Les candidats passent chacun deux épreuves de spécialité (parmi un choix de 13 matières en filière générale). Elles comptent à elles deux pour un tiers des résultats du bac, calculés sur 100 points.

Parmi les spécialités les plus choisies pour le bac général l'an dernier, figurent les mathématiques, les sciences économiques et sociales ou encore histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques.  Depuis la réforme du baccalauréat en 2019, les résultats reposent à 40% sur du contrôle continu et à 60% sur des épreuves terminales: le français écrit et oral en Première, et la philosophie, les spécialités et le grand oral en terminale.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Guerre en Ukraine : un échange de prisonniers très médiatique :

Cinquante-cinq militaires russes sont de retour en Russie après le plus important échange de prisonniers militaires avec Kiev depuis le début de l'offensive en Ukraine, a annoncé jeudi le ministère russe de la Défense.

"Tous les militaires sont arrivés sur le territoire de la Fédération de Russie par des avions militaires et se trouvent dans des établissements médicaux du ministère", a indiqué la Défense russe dans un communiqué, sans faire mention de l'ex-député ukrainien Viktor Medvedtchouk, proche du président russe Vladimir Poutine et remis mercredi selon Kiev.

Ils "ont eu la possibilité de contacter leurs proches", a affirmé le ministère russe, ajoutant que ces militaires libérés "recevaient l'assistance psychologique et médicale nécessaire".

 

215 prisonniers militaires ukrainiens

Mercredi, Kiev avait annoncé un important échange de prisonniers avec Moscou pour un total de 215 prisonniers militaires ukrainiens, dont des chefs de la défense de l'aciérie d'Azovstal à Marioupol (sud-est), symbole de la résistance à l'offensive russe.

Dans cet échange, la Russie avait récupéré de son côté 55 prisonniers dont l'ex-député ukrainien Viktor Medvedtchouk, un proche de Vladimir Poutine, accusé de haute trahison en Ukraine, avait précisé dans la soirée le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Ils "ont eu la possibilité de contacter leurs proches", a affirmé le ministère russe, ajoutant que ces militaires libérés "recevaient l'assistance psychologique et médicale nécessaire".

Jeudi, l'armée russe a par ailleurs une nouvelle fois accusé Kiev de "continuer ses provocations" afin de "créer une menace de catastrophe (...) à la centrale nucléaire de Zaporijjia", la plus grande d'Europe.

"Mercredi, 13 obus ont été tirés par l'artillerie ukrainienne sur la ville d'Energodar (où se trouve la centrale) et le territoire adjacent à la centrale nucléaire de Zaporijjia", a affirmé le ministère russe de la Défense dans son communiqué.

Depuis plusieurs mois, Russes et Ukrainiens se rejettent mutuellement la responsabilité sur des frappes autour de cette centrale.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022
LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  A Moscou, les manifestants risquent tout pour protester contre Poutine :

Manifester au risque d’être emprisonné. Au moins 1337 personnes ont été arrêtées à travers la Russie mercredi durant des rassemblements organisés pour protester contre Vladimir Poutine et la guerre en Ukraine. Le président russe avait annoncé quelques heures plus tôt une mobilisation partielle des civils pour aller combattre sur le terrain. France 24, qui cite le groupe de surveillance OVD-Info, indique que les manifestants ont été interpellés sur 38 sites différents suite au discours de Vladimir Poutine.

Des journalistes de l'AFP présents dans le centre de Moscou, ont déclaré qu'au moins 50 personnes avaient été arrêtées par la police portant des tenues anti-émeute dans une principale rue commerçante. «J'estime nécessaire de soutenir la proposition (du ministère de la Défense) de mobilisation partielle des citoyens en réserve, ceux qui ont déjà servi (...) et qui ont une expérience pertinente», a déclaré mercredi matin le président dans une allocution télévisée enregistrée. Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a précisé que 300.000 réservistes étaient concernés par cet ordre de mobilisation qui était effectif dès mercredi.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  «Quoi qu'il arrive on se baignera dans la Seine» après les JO 2024, affirme la mairie :

Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, a réaffirmé jeudi que "quoi qu'il arrive on se baignera dans la Seine" à la suite des Jeux olympiques de Paris en 2024 dont plusieurs épreuves se dérouleront dans le fleuve. "Nous aurons en héritage au moins quatre bassins, rapidement après (les  JO, ndlr), en Seine -- il faut bien se dire qu'on ne sautera pas des ponts -- , on va mettre des bassins dans la Seine sur quatre sites qui ont déjà été identifiés", a réaffirmé l'élu lors d'une table ronde lors du festival "Demain le sport".

"Il a fallu injecter quasiment deux à trois milliards d'euros au total pour ce travail", a-t-il ajouté pour ce chantier gigantesque dont l'un des principaux défis est la mise en conformité de la collecte des eaux usées, via notamment la fin des "mauvais branchements privés" en amont de la capitale. "Quoi qu'il arrive on se baignera dedans", a-t-il assuré. "Ca c'est un héritage des JO, s'il n'y a pas les JO on ne se baigne pas dans la Seine", a-t-il ajouté, aux côtés de la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra et du président du comité d'organisation des JO de Paris 2024 Tony Estanguet.

Celui-ci a expliqué que "les tests de cet été sont très très très encourageants", "donc quoi qu'il arrive grâce aux JO la qualité de l'eau de la Seine sera bien meilleure et les tests de cet été ont montré qu'on est déjà à des niveaux qui permettent la baignade".

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Pour le dernier match de sa carrière, Roger Federer va jouer en double avec Rafael Nadal :

Le match s'annonce épique. Roger Federer va jouer avec Rafael Nadal pour le dernier match de sa carrière. Les stars du tennis joueront en double face aux Américains Jack Sock et Frances Tiafoe ce vendredi à la Laver Cup, organisée à Londres. Vainqueur de 20 titres en Grand Chelem, le Suisse avait annoncé le 15 septembre 2022 qu'il allait prendre sa retraite sportive à la suite de cette compétition.

«Je suis super excité et j'espère qu'on passera un bon moment et qu'on gagnera le match, on verra. J'espère que la foule nous supportera énormément. Ce sera un type de pression différent, après tous les moments formidables qu'on a partagés sur et en dehors du terrain», a reconnu l'Espagnol en conférence de presse. «Demain ce sera un moment spécial, mais (ce sera) aussi difficile de tout gérer, tout particulièrement pour lui, cela ne fait aucune doute, mais pour moi aussi. C'est l'un des joueurs, si ce n'est le joueur, le plus important dans ma carrière, et je suis très reconnaissant de pouvoir jouer avec lui», a-t-il souligné.

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  De l’eau extraterrestre découverte dans une météorite :

De l’eau d’origine extraterrestre a été découverte à l’intérieur d’une météorite, tombée à Winchcombe, dans le Gloucestershire, le 28 février 2021, rapporte The Telegraph. L’annonce est passée un peu inaperçue en Grande-Bretagne, préoccupée par d’autres événements ces derniers jours, mais elle est pourtant capitale : la météorite, qui provient comme la plupart de ses semblables de la ceinture d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter, recèle une eau quasiment identique à celle des océans terrestre ainsi que des acides aminés, les «briques» essentielles à la vie.

Le professeur Ashley King, du Natural History Museum, a présenté ce cadeau scientifique tombé du ciel lors du British Science Festival à Leicester, la semaine passée : «Ce qui est vraiment formidable pour nous, c'est que la météorite de Winchcombe a été recueillie environ douze heures après qu’elle touche le sol. Donc l'eau contenue dans la roche n'a pas été contaminée par celle présente dans notre atmosphère.»

Ces circonstances exceptionnelles lui permettent de l’affirmer : «Nous pouvons être vraiment sûrs, lorsque nous analysons cette eau, qu'il s’agit bien d'une eau d’origine extraterrestre. Et sa composition est très très similaire à celle de l'eau des océans de la Terre»  s’enthousiasme-t-il, avant de poursuivre : «Elle contient également 2% de carbone, dont une fraction importante est constituée de matières organiques, comme les acides aminés. Si vous voulez commencer à fabriquer de l'ADN, vous avez besoin d'acides aminés. Et toutes ces matières premières sont présentes dans la météorite de Winchcombe.»

Et Ashley King conclut : «C'est un très bon indice que les astéroïdes et les corps comme celui de Winchcombe ont fourni une contribution très importante aux océans de la Terre.»

De fait, la météorite britannique apporte son eau au moulin des scientifiques japonais qui ont analysé les échantillons prélevés sur l’astéroïde Ryugu et dont les résultats publiés dans la revue Nature Astronomy «accréditent la théorie d'une origine extraterrestre de l’eau.»

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Éric Zemmour contraint de payer 115.000 euros pour avoir utilisé des extraits vidéos sans autorisation :

Les équipes de Reconquête! n'avaient pas obtenu certaines autorisations préalables à la diffusion de la déclaration de candidature du nationaliste.

Le 30 novembre 2021, Éric Zemmour se déclare candidat à l'élection présidentielle dans une vidéo de dix minutes diffusée sur YouTube. Rapidement, il est reproché au candidat d'avoir utilisé comme illustrations des extraits d'œuvres variées, sans recueillir l'autorisation explicite de leurs auteurs ou ayants droit. Assigné en justice pour «contrefaçon du droit d'auteur», l'ancien candidat aurait depuis versé un total de 115.000 euros, selon les calculs de L'Express , dont «l'ordre de grandeur» a été confirmé en interne au Figaro. Plusieurs discussions seraient par ailleurs encore en cours.

Au moment de la publication de la vidéo, une plainte avait été déposée par plusieurs entités comme Gaumont ou la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD). «C'est une décision extrêmement importante, elle reconnaît pleinement les droits patrimoniaux et d'auteur, il était extrêmement choquant qu'un candidat à la présidence de la République ne respecte pas ces droits», soulignait Pascal Rogard, le directeur général de la SACD, au Figaro .

La justice s'est saisie du dossier deux mois après la diffusion de ce clip de campagne. La vidéo, depuis retirée de la plateforme YouTube, mêlait des morceaux d'œuvres comme Jeanne D'arc de Luc Besson, Un Singe en hiver d'Henri Verneuil, ainsi que des extraits détenus par l'AFP ou encore par l'artiste Woodkid. En mars, l'essayiste a déjà été condamné à verser 70.000 euros. La défense d'Éric Zemmour avait été de mettre en avant le droit à la courte citation, une exception au droit d'auteur. En vain.

Son entourage expliquait qu'Éric Zemmour comptait faire appel de ces condamnations, mais l'essayiste s'est finalement ravisé. Selon les informations de L'Express, après avoir réglé les montants demandés au printemps, la stratégie du candidat malheureux est désormais «de privilégier les accords, pour éviter les procédures judiciaires depuis la déconvenue de mars».

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  L'Allemagne est prête à accueillir des déserteurs russes :

Cette proposition survient au lendemain d'une annonce de mobilisation de réservistes russes pour combattre en Ukraine.

L'Allemagne est prête à accueillir des déserteurs de l'armée russe «menacés de grave répression», a déclaré la ministre allemande de l'Intérieur dans un entretien paru ce jeudi 22 septembre, au lendemain d'une annonce de mobilisation de réservistes russes pour combattre en Ukraine.

«Celui qui s'oppose courageusement à Poutine et se met ainsi en grand danger peut demander l'asile politique en Allemagne», a déclaré Nancy Faeser (photo) dans cette interview à l'édition dominicale du journal Frankfurter Allgemeine Zeitung, tandis que le ministre de la Justice Marco Buschmann a déclaré dans un tweet que les Russes fuyant leur pays étaient «les bienvenus».

 

 

 

 

 

 

LA MARCHE DU MONDE (2246) : JEUDI 22 SEPTEMBRE 2022

Jeudi 22 Septembre 2022 –  Tesla rappelle plus d'un million de véhicules à cause d'un risque lié à la sécurité des vitres :

Le constructeur américain de voitures électriques Tesla a engagé le rappel aux États-Unis de près de 1,1 million de véhicules en raison d'un risque de pincement lié à son dispositif de sécurité de vitres électriques. Dans un courrier adressé au groupe californien mercredi et publié jeudi, l'agence de la sécurité routière américaine (NHTSA) indique que, sur plusieurs modèles de la marque, le système de détection censé inverser la direction des vitres après avoir rencontré un obstacle est susceptible de ne pas s'enclencher correctement.

Ce dysfonctionnement potentiel augmente le risque de blessure des conducteurs ou des passagers, dont les doigts pourraient se retrouver coincés. Les véhicules concernés sont certains Model 3 construits entre 2017 et 2022, des Model Y (2020-2021), des Model S (2021-2022) ainsi que des Model X (2021-2022).

Tesla va procéder à une mise à jour à distance, gratuite, du logiciel pour se mettre en conformité avec les régulations fédérales sur les véhicules motorisés. Des courriers pour notifier les propriétaires seront envoyés à partir du 15 novembre.

 

Attention accrue des autorités

Le groupe d'Elon Musk dit ne pas avoir connaissance d'accident, de blessure ou de décès provoqué par cette possible défaillance. Tesla a déjà procédé à plusieurs rappels aux États-Unis cette année pour modifier à distance des logiciels potentiellement problématiques.

Le groupe a longtemps effectué ces mises à jour sans prévenir les utilisateurs ou les régulateurs, mais il fait face depuis quelques mois à une attention accrue de la NHTSA, qui a notamment lancé une enquête l'an dernier à la suite de plusieurs collisions avec des véhicules d'urgence.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens