Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2011 5 14 /10 /octobre /2011 18:00

Slovaquie-Parlement-feu-vert-pour-fond-euro.jpg

 

 

Ouf ! Encore une fois l’Europe a joué à se faire peur..Le Parlement slovaque a finalement approuvé, jeudi 13 octobre dernier, le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF) à l'occasion d'un second vote, permettant ainsi l'entrée en vigueur de cet instrument tant attendu. La Slovaquie était le dernier des 17 pays membres de la zone euro à se prononcer. Faute d'un accord unanime, le FESF risquait d'être maintenu sous son ancienne forme, avec une capacité d'action limitée pour aider les Etats à éviter la banqueroute.

Il n’y a désormais plus d’obstacle majeur pour permettre à la zone euro de renforcer son système de défense contre la crise de la dette. Le Parlement slovaque a approuvé jeudi le renforcement du Fonds européen de stabilité financière (FESF). La Slovaquie était le dernier des 17 pays membres de la zone euro à se prononcer. Or, faute d'un accord unanime des 17, le FESF risquait d'être maintenu sous son ancienne forme, avec une capacité d'action limitée pour aider les Etats à éviter la banqueroute.

Mardi 11 Octobre dernier, le Parlement slovaque avait rejeté l'élargissement à 440 milliards d'euros de ce fonds de secours, décidé le 21 juillet. Une décision qui avait provoqué l'éclatement de la coalition au pouvoir et la chute du gouvernement du Premier ministre Iveta Radicova. C'est grâce à un accord de la coalition au pouvoir avec l'opposition sociale-démocrate sur l'organisation d'élections anticipées en mars prochain qu'un second vote a finalement été obtenu. La Slovaquie qui compte environ 5 millions d’habitants va participer, à hauteur de 7,5  milliards d’Euros environ au Fond européen.

Le vote slovaque donne à l'UE plus de sérénité pour envisager la suite des événements. D'autant qu'un grand sommet des dirigeants européens est prévu le 23 octobre à Bruxelles pour sauver la Grèce et la monnaie commune.

Il n’en reste pas moins que, comme l’a redit le Ministre des Affaires Etrangères Alain Juppé cette semaine, la gouvernance de l’Europe dans les situations de crises répétées que nous connaissons actuellement n’est pas du tout adaptée à la recherche de solutions dans l’urgence. Il faudra en tirer les leçons dès que l’affaire de la Grèce sera soldée d’une manière ou d’une autre..

Paris salue la "détermination" de la zone euro

"Le FESF et son conseil d'administration vont finaliser rapidement toutes les procédures nécessaires pour permettre l'utilisation de ce nouvel instrument dans un avenir proche", a assuré dans un communiqué son président, Klaus Regling. De son côté, le ministre français des Affaires européennes, Jean Leonetti, a salué à travers le vote slovaque "la détermination dont a fait preuve" la zone euro. Et d'ajouter qu'elle "dispose des capacités financières et politiques pour conserver une monnaie unique stable et un outil de réponse aux crises des dettes souveraines et de lutte contre les attaques spéculatives".

Mercredi, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, avait proposé de donner plus de pouvoirs au FESF, sans que les Etats n'apportent plus d'argent qu'ils ne l'ont déjà fait. Une option à l'étude permettrait de porter sa capacité d'intervention jusqu'à 2.500 milliards d'euros, contre 440 milliards actuellement, selon des sources européennes. Si Paris estime que cette option reste privilégiée, le gouvernement n'a pas caché sa préférence pour une solution consistant à transformer le Fonds de secours en établissement bancaire. Mais pour l’heure, la BCE et l'Allemagne restent hostiles à ce scénario.

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens