Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 11:00

lamborghini_350_gtv_1963_101.JPG

 

Ferrucio Lamborghini gagnait bien sa vie à la tête d’une usine de production de tracteurs. Il ne voulait pas dépenser stupidement ses Lires si durement gagnées aussi, lorsqu’il eut besoin d’une voiture il s’adresse au meilleur : il achète une Ferrari. Quelques mois plus tard il a quelques problèmes techniques avec sa voiture et retourne chez le constructeur où il demande à rencontrer Enzo Ferrari pour se plaindre de la qualité de la voiture qu’il lui a acheté. Selon la légende, Enzo Ferrari, qui ne supportait pas tellement les critiques, lui aurait répondu : « Continuez à fabriquer vos tracteurs et laissez moi faire mes voitures !.. » Une réponse qui aurait rendu Ferrucio si furieux qu’il prit la décision de fabriquer sa propre voiture.

Bizzarini un brillant ingénieur, qui vient juste de quitter Ferrari, est recruté pour construire le moteur de la future Lamborghini. Un 12 cylindres bien sur puisque cette configuration est la référence de Ferrari !..La nouvelle société est crée ; elle prend le nom de « Automibili Ferrucio Lamborghini S.p.A ». Quant à la carrosserie, elle est l'œuvre du maître carrossier Bertone, sous le dessin de Franco Scaglione, elle sera fabriquée dans les ateliers Sargiotto à Turin. Construite sur un châssis tubulaire dessiné par Giotto Bizzarrini et fabriqué par Giorgio Neri et Luciano Bonacini à Modène, comme toutes les voitures sportives adaptables à la course de cette époque. Tout va aller très vite : à peine douze mois avant que soit réalisée la première voiture de la toute jeune société : la Lamborghini 350 GTV.

Pour gagner encore un peu de temps la voiture est présentée au Salon de l’Automobile de Turin en 1963 mais on cachera soigneusement aux visiteurs qu’elle n’a pas de moteur. Le moteur en effet n’est pas parvenu à s’adapter au compartiment avant et les carburateurs ne passent pas sous le capot !..

Son moteur est un 12 cylindres en V de 60° de 3 464 cm3, dont le bloc et la culasse sont réalisés en alliage léger. Alimenté par 6 carburateurs double corps Weber, il développe une puissance maxi de 360 cv à 8000 tours par minute et un couple maxi de 326 Nm à 6000 t/mn. Ce fantastique moteur, couplé à une boite de vitesses manuelle ZF à cinq rapports, deviendra la motorisation de base de la future gamme Lamborghini. Le chassis est tubulaires, les suspensions à roues indépendantes, et le freinage est assuré par des disques sur les quatre roues. La voiture qui pèse un peu plus de 1000 kg a dépassé, lors des tests sur piste, les 280 km/h.

lamborghini_350_gtv_1963_102.jpg

 

Le modèle unique de la Lamborghini 350 GTV ne servira qu’à préparer l’avenir de l’entreprise. Dès la fin du salon de Turin où la première voiture de la marque Lamborghini a fait sensation, Carlo Anderloni de la Carrosserie Touring est chargé de redessiner la 350 GTV et de préparer la production. Coté moteur deux opérations sont lancées simultanément : un compactage de l’ensemble pour gagner en encombrement et une redéfinition des caractéristiques moteur. Ferrrucio Lamborghini veut privilégier le confort et le silence de la voiture. La puissance maxi passera de 360 à 270 cv ce qui est fort honorable pour une voiture qui pèse 1050 kg.

En 1964 la voiture qui s’appelle maintenant Lamborghini « 350 GT » est présentée au public au salon de l’Automobile de Genève et la production en série de la première GT de la marque peut commencer. Pour diversifier la production, deux châssis à empattement raccourcis sont envoyés au Carrossier Zagato. Le styliste Ercole Spada dessine, pour Zagato, un élégant coupé qui sera présenté au salon de l’Automobile de Londres en 1965 sous le nom de Lamborghini « 350 GTZ ». Le style de ce coupé inspirera bon nombre d’autres voitures, en particulier les voitures de compétition de Lancia et Alfa-Roméo.

 

lamborghini_350_gtv_1963_103.jpg

 

lamborghini_350_gtv_1963_104.JPG

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_105.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_106.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_107.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_108.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_109-copie-1.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_110.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_111.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_112.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_114.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_116.jpg

 

lamborghini_350_gtv_1963_115.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_117.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_119.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_120.jpg

 

 

lamborghini_350_gtv_1963_121.jpg

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens