Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 19:00

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinamico_1960_1.jpg

 

 

Lors des premières années de la firme Ferrari c’était la règle plus que l’exception : les modèles de prestige de la marque étaient fabriqués à la commande du client et selon ses prescriptions. Il s’agissait d’aller chercher les clients les plus fortunés et bien entendu Ferrari s’est vite tourné, dans les années 50, vers les Etats-Unis avec ses modèles baptisés « America » puis « Superamerica ».

Ces luxueux modèles Grand Tourisme, exception faite des tous premiers, seront carrossés par le Turinois Pinin Farina et tous seront motorisés avec le moteur dit V12 « Bloc long » conçu par l’ingénieur Aurelio Lampredi. Cette prestigieuse « série » va se terminer avec le 410 Superamerica en 1959.

Ferrari commence une nouvelle décade en présentant, en janvier 1960 à Bruxelles un nouveau modèle 400 Superamerica dans la silhouette cabriolet, toujours carrossé par Pinin Farina  sous le pilotage du styliste en chef Aldo Brovarone. La nouvelle voiture est constituée à la fois d’un nouveau châssis et équipée d’un nouveau moteur. On n’a jamais bien su expliquer pourquoi Ferrari, avec ce nouveau modèle, avait rompu avec la tradition qui voulait que dans le nom de la voiture figure la cylindrée « unitaire » du moteur (330 cc dans ce cas). Certains ont avancé l’idée que le 400 annonçait la puissance maxi du V12 mais ce chiffre n’a jamais été atteint dans cette version, et de loin !..

Pour la première fois Ferrari sort un modèle Superamérica motorisé avec le V12 à 60° dit « bloc court ». C’est un moteur dérivé de celui qu’avait étudié Gioacchino Colombo en 1946. A l’époque il avait une cylindrée de 1500 cc mais, avec le temps, il a considérablement grossi et la version « tipo 163 » qui équipe maintenant la 400 Superamerica possède une cylindrée de 3967 cc. Alimenté par trois carburateurs Wéber, il développe une puissance maxi de 340 cv à 7000 t/mn et un couple maxi de 326 Nm à 5000 t/mn.

Le châssis est également extrapolé d’un modèle existant, le 250 GT, avec un empattement légèrement augmenté (2420 mm) afin de créer davantage d’espace intérieur. Il a été renforcé pour obtenir une meilleure rigidité compte tenu des performances élevées de la nouvelle voiture.

En Octobre 1960, au salon de l’Automobile de Turin, Pinin Farina présente une étude de style nommée « Superfast II » qui préfigure la future 400 Superamerica « Aerodynamico coupé » qui sera présentée officiellement et mise au catalogue Ferrari au début de l’année 1961 en version coupé ou cabriolet. Avec ses lignes très tendues et son arrière affiné et arrondi qui lui donne une allure très particulière, le coupé aérodinamico a subi de nombreux tests aérodynamiques. Avec l’optimisation du poids (1280 kg à vide) la voiture affiche des performances exceptionnelles dont une vitesse maxi de 265 km/heure. Officieusement Ferrari laissait entendre qu’elle pouvait même dépasser 300 km/heure !..

Vingt cinq exemplaires de la 400 Superamérica furent fabriqués en 1961 et 1962. Elle sera remplacée par une seconde série S2 à empattement un peu plus long toujours carrossées par Pinin Farina dans deux versions coupé ou cabriolet.

L’une des deux voitures présentées ici a été vendue en 2008 aux enchères RM de Monterey pour 1,6 Millions de Dollars US !..

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-1.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-2.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-3.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-4.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-5.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-6.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-7.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-8.jpg

 

 

 ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-14.jpg

 

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-10.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-11.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-12.jpg

 

 

ferrari_400_superamerica_s1_pininfarina_aerodinami-copie-13.jpg

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens