Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 19:30

hispano_suiza_h6c_d-ieteren_freres_transformable_1930_101.JPG

 

La série H6 dotée d’un moteur six cylindres en ligne de 8 litres de cylindrée est lancée en 1919 époque durant laquelle les Hispano Suiza étaient considérées comme les voitures les plus sophistiquées du marché automobile. Dans le début des années 1920 la production du modèle H6B cède la place au H6C. Seuls les carrossiers européens les plus prestigieux étaient habilités à créer des carrosseries pour ces onéreux châssis. D’leteren Frères était l’un de ceux là.

Jean Joseph D’leteren avait fondé son petit atelier à Bruxelles en 1805 alors que la Belgique faisait encore partie intégrante de la France. En 1884 D'Ieteren Frères est devenu le fournisseur officiel de la famille royale néerlandaise. Quelques décennies plus tard, en 1939, la société a produit près de 6000 carrosseries de voitures construites pour les fabricants de luxe comme Delahaye, Mercedes et Hispano-Suiza. La Société Hispano-Suiza a, quant à elle, créé quelques-unes des voitures les plus élégantes, et les plus admirées de tous les temps notamment sur les châssis de la série H6 puis ceux de J12.

La société Fabrica La Hispano Suiza De Automovils fait ses débuts en 1904, mais son existence et son expérience dans le domaine de l'automobile a commencé six ans auparavant. Emilio de la Cuadra a, en effet, créé la société La Cuadra en 1898 en se concentrant sur ​​la production d’automobiles électriques. Marc Birkigt, un ingénieur français, rejoint la société basée à Barcelone, en Espagne, peu de temps après sa création. Au tout début des années 1900, la société La Cuadra commence la production d'un moteur à essence qui comporte un arbre de transmission à la place d'une chaîne. Une conception tout à fait révolutionnaire pour l'époque. Malgré leur invention géniale les affaires de la société La Cuadra ne vont pas bien et bientôt l’entreprise est obligée de fermer ses portes. La Fabrica La Hispano-Suiza de Automovils lui succède et poursuit la production en Espagne en continuant à utiliser les services de l’ingénieux concepteur Birkigt. Quelques temps après le nom de la Société change pour devenir Fabrica La Hispano Suiza de Automovils. Les premiers moteurs produits sont des quatre cylindres l’un de 3,8 litres de cylindrée et l’autre de 7,4 litres. Deux moteurs six cylindres seront introduits peu après les quatre cylindres. En 1911 une petite usine est construite à Paris puis, trois ans plus tard, l’entreprise s’installe à Bois-Colombes dans des ateliers plus vastes dédiés principalement au modèles H6B

Pendant la Première Guerre mondiale, la société se concentre entièrement sur le matériel de guerre et produit plus de 50 000 moteurs V-12 pour avions. A partir de 1919 et jusqu’en 1923 Hispano-Suiza continue à fabriquer un moteur d'avion à huit cylindres.

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren-freres_transformable_1930_102.jpg

 

La production de la gamme H6 reprend dans le début des années 1920. C’est alors un modèle révolutionnaire qui offre à la fois la vitesse, le luxe et un niveau de qualité encore inégalé même par les grands rivaux que sont Rolls-Royce, Bentley ou Isotta. Les modèles H6 sont aussi très chers, souvent les plus chers de tout le marché européen. La crise économique des années 30 va affecter gravement les constructeurs automobile du monde entier et en tout premier lieu les constructeurs de voitures de luxe. Bon nombre d’entre eux vont devoir fermer leur portes, d’autres vont se rabattre sur des modèles plus petits et moins couteux. Hispano Suiza va rester l’un des seuls à produire les véhicules puissants, rapides et luxueux qu’il a toujours fait. Un modèle 68 sera conçu propulsé par un moteur V12 de 9,5 litres de cylindrée !.. Quelques temps plus tard la cylindrée est encore augmentée pour atteindre 11,3 litres. La crise semble être passée à coté de la firme et pourtant elle devra, elle aussi, fermer ses portes en 1938.

Pendant les dix années de production du Modèle H6, Hispano Suiza aura construit 2 614 exemplaires.

Le modèle présenté ici est un modèle H6C de 1930 carrossé en « transformable » par D’leteren. Il est équipé d’un moteur six cylindres en ligne de 7 983 cc de cylindrée développant une puissance maxi de 160 cv à 5 500 t/mn. La vitesse maxi est de 173 km/heure.

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_103.JPG

 

 

hispano suiza h6c d'leteren freres transformable 1930 104

 

 

hispano_suiza_h6c_d-ieteren_freres_transformable_1930_105.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-ieteren_freres_transformable_1930_106.JPG

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_107.JPG

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_108.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_109.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_110.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_111.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_113.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_114.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_115.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_117.jpg

 

 

hispano_suiza_h6c_d-leteren_freres_transformable_1930_118.jpg

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens