Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 12:00

ferrari_625_trc_1957_101.jpg

 

Pour la saison automobile 1957, Ferrari propose à ses clients un modèle unique la 500 TRC. Equipée d’un moteur deux litres, cette voiture constitue le dernier développement d’un moteur quatre cylindres de course qui a fait ses débuts en 1953. Ferrari est en train de travailler sur un projet beaucoup plus exaltant : un moteur douze cylindres en V de 3 litres qui doit être disponibles pour les clients sportifs en 1958.

Le modèle 500 TRC est très populaire sur les circuits américains où Ferrari participe à de nombreuses courses au sein du SCCA « National Sports Car Championship » où ses principaux concurrents sont les Porsche 550 et Les Lotus Eleven. Ce succès américain est du, en grande partie, à John von Neumann qui est le distributeur de la marque Ferrari en Californie. Pilote de compétition lui-même il a fait venir aux Etats-Unis deux TRC motorisées par le moteur « 625 » de 2,5 litres.

Mécaniquement et visuellement, les deux 625 TRC sont identiques aux 17 autres TRC construites cette année là. Pour 1957, le style de Pinin Farina et la carrosserie fabriquée par Scaglietti pour la 500 TR ont été légèrement modifiés pour tenir compte de l’ « Appendice C » de la règlementation d’où le nom TRC. Cette nouvelle règlementation impose aux constructeurs, à partir de la saison 1957, d’abord un pare-brise sur toute la largeur de la voiture et ensuite des portes fonctionnelles de chaque coté.

Développé initialement pour la saison de Grand Prix 1954 la version 2,5 litres du 4 cylindres Aurelia de Lampredi développe une puissance maxi de 220 cv. Trente cv de plus que le moteur 2 litres standard. C’est ce qui conduit Ferrari à construire des 500 TR équipée de ce moteur 2,5 litres pour les engager aux « 24 Heures du Mans » de 1956. Elles seront baptisées « 625 LM » mais ces voitures seront vendues avec des moteurs plus petits ce qui explique que les 625 TRC de Von Neumann qui courent sur les circuits américains sont bien des voitures très originales. Elles remportent d’ailleurs de nombreux succès en compétition ce qui explique la renommée de Ferrari outre-Atlantique.

L’une des deux voitures est assez rapidement équipée d’un nouveau moteur, plus puissant avec d’avantage de couple le 860 Monza. Mais la montée en puissance du quatre cylindres Ferrari a bientôt atteint ses limites et devient très vulnérable à la montée en régime. Il devra bientôt être remplacé par des moteurs plus fiables. C’est ainsi que l’une des 625 TRC de von Neumann reçoit l’un des premiers  V12 dans le courant de l’année 1958.

Pour terminer leur carrière aux Etats-Unis durant l’année 1960, les deux châssis Ferrari seront enfin équipés de moteurs V8 américains. Aujourd’hui les deux 625 TRC ont été restaurées.

 

ferrari_625_trc_1957_102.jpg

 

La première des deux voitures « américaines » (Châssis 0672MDTR grise) a été équipée d’un moteur 3,5 litres peu de temps après son arrivée en Californie.  Pilotée par von Neumann elle remporte de nombreuses victoires  durant la saison 1957. En 1958 on y adapte un moteur V12 250 TR qui va lui permettre de faire une belle carrière sportive jusqu’en 1962. Elle est alors rachetée par un concessionnaire Ford qui  y fait adapter un V8.

La Ferrari passe alors dans plusieurs mains dépouillée de son moteur et de sa boite de vitesses. Dans le courant des années 1980 elle est à nouveau équipée d’un moteur 250 GT V12 en Grande Bretagne. Remise en état de rouler elle est alors acquise par un trafiquant de drogue Néerlandais qui ne va la conserver que quelques mois puisque sa collection va être saisie par le Gouvernement. Dix ans plus tard, la 625 TRC est achetée par le propriétaire actuel qui la fait à nouveau restaurer après avoir fait démonter le moteur V12. Depuis la voiture est présentée dans des circonstances exceptionnelles comme le « Pebble Beach Concours d’Elégance » en 2006 puis à nouveau en 2014

La deuxième Ferrari 625 TRC (châssis 0680MDTR  rouge) fait ses débuts en compétition en Autriche où von Neumman termine vainqueur de sa catégorie dans une course de cote renommée. Elle part ensuite pour les Etats-Unis où elle est engagée dans de nombreuses courses automobiles.  En 1960 la voiture est vendue à Stan Sugerman qui fait installer un moteur V8 Chevrolet et l’engage à nouveau pour deux saisons. Elle passe ensuite dans diverses mains et ne termine sa carrière qu’au milieu des années 60.  Une dizaine d’années plus tard elle est, elle aussi, équipée d’un V12 Ferrari. En 1981 la 625 TRC est rachetée par Michael Callaham qui procède à une restauration complète et la prépare pour de nouvelles compétitions. A partir de 1985 la Ferrari, toujours équipé de son V12, participe à de nombreux événements  sur le territoire américain tels le « Monterey Historic races ». En 2012 le propriétaire décide de remettre la voiture dans son état mécanique initial. Il la propose alors à la vente aux enchères de RM à Monaco où elle est adjugée pour un peu plus de 5 millions de Dollars….

 

ferrari_625_trc_1957_103.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_104.jpg

 

ferrari_625_trc_1957_105.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_106.jpg 

 

ferrari_625_trc_1957_107.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_108.jpg 

 

ferrari_625_trc_1957_109A.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_110.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_111.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_112.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_113.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_115.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_116.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_117.jpg

 

 

ferrari_625_trc_1957_118.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens