Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 19:00

cadillac_ats_coupe_usa_2015_101.jpg

 

Alors que le marché européen du coupé premium est monopolisé par les  allemands, suivi par les japonais, Cadillac débarque avec un coupé 2 portes doté d’un moteur 2.0 litres  turbo. L’offensive américaine a pour nom Cadillac ATS coupé.

Le style est pour le moins original : très anguleux, lignes verticales et horizontales bien tracées, une très grande calandre dont les détails méritent le détour du regard et des optiques que l’on ne croise pas tous les jours. La même recette s’applique pour l’arrière, et il y a fort à parier que la signature lumineuse unique sera facilement identifiable dans le parc automobile français (ou mondial…). Le profil fait invariablement penser à un style européen : c’est droit et c’est net. En revanche, la ligne générale est simplement magnifique : longue, basse, le coffre dans le prolongement du pilier C, tout y est.

Petite note : la seule pièce de carrosserie commune entre l’ATS (berline) et l’ATS Coupé est le capot. Pas forcément économique comme choix, ce n’est pas en tous cas le choix que font les européens, mais ça en valait bien la peine pour dynamiser le dessin. Le design des Cadillac ne laisse personne indifférent : pour certains, c’est le top, une vraie alternative par rapport à la concurrence et pour d’autres, quelque chose auquel ils ne peuvent accrocher.

Coté intérieur, c’est un régal pour les yeux avant même d’avoir ouvert la porte, mais c’est encore mieux après : on a affaire à un intérieur entièrement gainé de cuir et d’alcantara avec des surpiqûres soulignant bien les courbes. Une fois assis derrière le volant, on règle le siège électrique et.. petite note intéressante, la ceinture est fixée au siège à sa base et non au montant central : un gain de confort non négligeable qui évite d’aller chercher la ceinture dans le dos ! Par contre accéder aux places arrière s’avérera acrobatique.

Révolution déjà rencontrée dans la Corvette C7 Stingray : le volant est réglable électriquement, plus précis que le traditionnel levier et également pratique pour sortir de la voiture dans certains cas : le siège recule, le volant également, nous laissant toute la place pour faire une rotation à 90° .

Le passager n’est pas un mal aimé dans l’ATS Coupé, car il a également le droit à un siège réglable électriquement ! C’est assez rare dans cette gamme pour le souligner.

À l’arrière, à moins que la personne assise à l’avant ne soit reculée à fond, il y a plus qu’assez de place pour des jambes d’adultes. Et avec de vrais sièges et non une simple banquette, séparés par du cuir noir  

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_102.jpg

 

 

Avec 12 enceintes Bose, la petite dernière de Cadillac n’a pas le droit de décevoir et… elle ne déçoit pas, loin de là. De la musique classique au death metal en passant par le jazz et la country, le spectre sonore est vraiment, vraiment, vraiment bien restitué.

Pour prendre la route on  presse le bouton Start-Stop (en aluminium !) et on écoute la douce mélodie. Un peu trop douce au ralenti à vrai dire, mais ça s’améliore très vite au fil du régime Pour une conduite en ville on laisse la boîte automatique à 6 rapports en mode auto, les suspensions en mode « Confort » : la maniabilité est excellente malgré les 4,66 mètres de long (le coupé est plus long que la version berline !..) Il n’y a en fait quasiment jamais besoin de faire un tour complet de volant pour placer la voiture où on le souhaite ! Si l’on quitte la ville pour l’autoroute on active le mode « Sport ». Le petit moteur 2.0 litres turbo a un tempérament proche d’un moteur atmosphérique : on a le droit à un vrai coup de pied au cul autour des 4000 tr/min et ce jusqu’à la ligne rouge ! Atteindre les 230 km/h se fait sans réel mal. Le moteur développe une puissance maxi de 272 cv à 5 500 t/mn et un couple maxi de 400 Nm entre 1 750 et 5 500 t/mn. Très bien adapté à la voiture le petit moteur lui confère des performances tout a fait convenables avec un 0-100 Km/heure en 5,6 secondes

Pour un peu plus de sensations on peut aussi passer la boite de vitesses en mode « M » et, sur une route sinueuse mêlant montées, descentes, courbes rapides, virages en épingles on apprécie pleinement les  suspensions MagneRide FE3.

Il y a 3 modes de suspension disponibles : Confort, Sport, Neige. Les suspensions MagneRide sont une réelle innovation. Elles utilisent un fluide magnétorhéologique couplé à des électro-aimants. Traduit dans un langage compréhensible de tous : l’amortissement est contrôlable par ordinateur plusieurs fois par seconde (en réalité on est dans les 1000 fois par seconde). La version FE3 apporte une jolie nouveauté qui se situe au niveau de l’ECU (calculateur) : il prend à présent en compte la température du fluide, qui va influer sur la vitesse de réaction et d’amortissement, qui sera donc optimale été comme hiver, à froid ou à chaud, et vu que les températures en Amérique du Nord sont parfois loin d’être drôle avec par exemple du -30°C à -40°C, la fonction a là une importance toute particulière. Si on veut rester dans l’Europe et plus particulièrement les pays frontaliers, il ne faut pas oublier que l’Allemagne a le droit à -30°C par moment à Hambourg.

Cadillac Europe n’a pas jugé nécessaire d’ajouter le V6 atmosphérique (disponible aux USA) au catalogue (moins de couple que le 2.0l turbo, gain de puissance marginal, et malus écologique en très très forte hausse). L’agrément de conduite est tellement bon sur la 2.0l turbo qu’un doute pèse quant à l’intérêt du V6.

La Cadillac ATS coupé démarre à 39.933 € dans la version RWD (propulsion) avec la finition « Elegance » mais l’équipement est vraiment conséquent à ce prix. La finition « Luxury » coute 3000 Euros de plus et il existe encore d’autres versions encore plus équipées y compris la « Performance » à transmission intégrale qui elle vous coutera au moins 48 000 Euros.

Cadillac réussit là à produire une concurrente à prendre très au sérieux pour un prix bien inférieur à ses principales concurrentes germaniques. Elle a tout d’une grande, un certain charisme, et surtout, un agrément de conduite difficile à égaler dans cette catégorie et dans cette gamme de prix.

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_103.jpg 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_104.jpg

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_105.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_106.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_106A.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_107.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_108.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_109.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_110.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_111.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_112.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_113.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_114.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_115.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_116.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_usa_2015_117.jpg

 

 

cadillac_ats_coupe_2015_17.jpg

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens