Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 19:00

1850_delahaye_175_saoutchik_coupe_de_ville_1949_01.jpg

 

Pour la plupart des constructeurs automobiles, la meilleure façon de se relancer après la deuxième guerre mondiale a été de dépoussiérer les modèles existants. Delahaye n’échappe pas à la règle. En 1946 il propose à nouveau le modèle 135 avec quelques modifications mineures. Cela n’empêche pas d’ailleurs le Bureau d’Etudes de la marque de travailler d’arrache pied pour préparer un nouveau modèle. Ce sera fait dès la fin de l’année 1948 date à laquelle Delahaye présente le modèle 175 au salon de l’Automobile de Paris. Un nouveau châssis et un nouveau moteur pour cette voiture qui vise directement les hautes performances de son concurrent le plus sérieux Talbot Lago avec son modèle T26.

Dans les mêmes dimensions que la Talbot Lago, le nouveau modèle 175 de Delahaye est équipé d’un moteur six cylindres en ligne de 4 455 cc de cylindrée alimenté par un carburateur Solex pour le modèle 175 ou trois carburateurs pour le 175S.  Dans ces deux configurations ce moteur développe respectivement une puissance maxi de 125 ou 165 cv.

Le châssis est d’une conception traditionnelle mais présente tout de même des innovations notables. C’est le premier châssis Delahaye à être commercialisé en conduite à droite ou a gauche. Nouveauté également, les quatre roues sont indépendantes, la boite de vitesses est une boite « Cotal » électromécanique dont la commande se fait par un petit levier disposé à coté du volant. Les freins sont à assistance hydraulique.

La Delahaye 175 n’est commercialisée que sous forme de châssis roulant. Un choix de carrossiers est proposé au client. Le plus prolifique parmi les carrossiers français de l’époque est jacques Saoutchik basé en région parisienne. D’origine Ukrainienne Saoutchik va réaliser sur le châssis 175 Delahaye ses plus beaux chefs d’œuvre en matière de carrosserie automobile. Le plus célèbre car aussi le plus extravagant est sans doute le roadster présenté au salon de l’Automobile de Paris en 1949. Les clients de Delahaye qui avaient des goûts plus modestes ou moins voyants choisissaient Chapron ou Figoni & Falaschi.

 

1851_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_02.jpg

 

 

Bientôt la gamme Delahaye se complète avec deux autres modèles baptisés 178 et 180 qui sont similaire au modèle 175 mais avec des empattements rallongés qui permettent aux carrossiers de donner libre cours à leur imagination. Si cette gamme a redonné un énorme prestige à la marque Delahaye, elle n’a pas été un succès commercial considérable. A la fin de la production, tous modèles confondus, moins de 100 exemplaires ont été fabriqués. Le modèle 175 à empattement court qui était le plus populaire n’a été construit qu’à 51 exemplaires dont 10 avec conduite à gauche. Delahaye ne remplacera pas la 175 et devra se concentrer sur des voitures de plus piètes dimensions.

Avec la Talbot Lago T26, la Delahaye 175 reste l’une des dernières grandes voitures de luxe française qui ont eu leurs heures de gloire dans les années 1930. Le développement très rapide de l’industrie automobile a mis fin aux modèles personnalisés et du coup bon nombre de petits constructeurs et de carrossiers ont du fermer leurs portes. Delahaye résistera encore quelques années y compris sur le plan sportif. Avec une Delahaye 175 très légèrement modifiée la marque remporte le rallye de Monté Carlo en 1951.

Le modèle Delahaye 175 présenté ici a été construit pour le salon de l’Automobile de Paris en 1949. Il est, avec le roadster construit la même année le modèle le plus exubérant réalisé par le carrossier Saoutchik. Le style extérieur d’abord qui en fait une voiture de grand luxe et une grande variétés d’accessoires qui vont du panneau de toit amovible aux boutons de commandes intérieurs dorés à l’or fin 24 carats. Fabriquée en un seul exemplaire la voiture sera expédiée aux Etats-Unis pour être présentée dans différents musées. Aujourd’hui elle est la propriété du Blackhawk Museum  qui l’a prêté lors du concours d’Elégance de Pebble Beach en 2012 où une classe spéciale était consacrée au carrossier jacques Saoutchik.

 

1852_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_03.JPG

 

1853_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_04.jpg

 

1854_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_05.jpg

 

 

1855 delahaye 175 soutchik coupe de ville 1949 06

 

 

1857_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_08.jpg

 

 

1858_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_09.jpg

 

 

1859_delahaye_175_saoutchik_coupe_de_ville_1949_10.jpg

 

 

1860_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_11.jpg

 

 

1861__delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_12.jpg

 

 

1863_delahaye-175_saoutchik_coupe_de_ville_1949_14.jpg

 

 

1862_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_13-copie-1.jpg

 

 

1864_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_15.jpg

 

 

1866_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1947_17.jpg

 

 

1867_delahaye_175_soutchik_coupe_de_ville_1949_18.jpg 

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 



Partager cet article

Repost0

commentaires

Claudine PROD'HOMME née KOCHMANN e KOCHMANN 02/08/2015 12:36

Je suis à la recherche de ma marraine Madame Gisèle ZIMMERMANN née SAOUTCHIK, fille de Jacques qui résidaient à NEUILLY/Seine, rue Maurice Barès.

jp echavidre 03/08/2015 11:04

Bonjour
En tant qu'amateur du monde automobile et de ses créateurs je ne peux malheureusement pas vous aider dans votre recherche mais je suis sur que vous parviendrez à vos fins car la famille Saoutchick a eu son heure de célébrité dans le monde entier grace aux merveilleuses automobiles. Bon courage ;
Jean Pierre ECHAVIDRE

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens