Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 18:00

ferrari_enzo_usa_2002_101.jpg

 

La première voiture que construit le génial Enzo Ferrari est une voiture de course baptisée 125 S. Dès son deuxième engagement en compétition elle remporte la victoire. Pour le patron de la firme de Maranello ce rapide succès est un signe : il fera de grandes choses !...

Durant ces débuts prometteurs Ferrari concentre son énergie exclusivement sur deux types de voitures : les voitures de sport de compétition et les monoplaces. Il remporte les mêmes succès dans les deux catégories. Si ces voitures sont très différentes dans leur style extérieur, beaucoup de pièces mécaniques sont communes et en premier lieu le moteur

La fin des années 1950 sont les années d’or pour la firme Ferrari en en particulier l’année 1958. La « Scudéria », cette année là, remporte à la fois le championnat du monde de Formule 1 et la victoire au « 24 Heures du Mans ». Les voitures routières que Ferrari a très modestement commencé à fabriquer vont, tout d’un coup, devenir très “populaires” et beaucoup de passionnés voudront posséder la voiture qui ressemble à celle qui a gagné au Mans !.. Encouragé par ses nombreux succès Ferrari va, de plus en plus, s’engager dans les compétitions automobiles. Si bien que dans la fin des années 1960 la firme italienne est présente sur toutes les catégories de compétitions : endurance, Formule 1, Formule 2, Tasman et Can-Am. Une stratégie plutôt efficace pour la renommée de la marque encore faut-il briller sur tous les plateaux ce qui est quasiment impossible. Ferrari va donc être obligé de recentrer son action sur l’un des domaines les plus prestigieux : la Formule 1.

Ferrari va consacrer tout son potentiel de développement sur les voitures de Formule 1 et l’adaptation sur les véhicules routiers de la technologie mise au point en course. Au début des années 70 les succès en compétition de Ferrari sont en grande partie dus au développement du moteur V12 à 180° que l’on va retrouver et sur la Ferrari engagée en Formule 1 et sur la nouvelle GT de la marque : la Ferrari 365GT/BB. Ce moteur qui permettra à Ferrari de remporter trois titres de Champion du Monde pilote en Formule 1 équipera les voitures commercialisées par Ferrari jusqu’en 1996 telle la Ferrari testarossa, l’une des plus célèbres.

Les années 1980 sont les années “turbo” et Ferrari se lance évidemment dans l’aventure. La Ferrari 126 C2 engagée en Formule 1 lors de la saison 1982 manque de justesse de remporter le championnat du monde pilote. Mais dans ce domaine également Ferrari est à la pointe et le turbo apparait également sur les voitures routières avec la 288 GTO puis quelques années plus tard la Ferrari F40.

Au début des années 1990 on revient aux moteurs à « aspiration naturelle » et Ferrari développe alors les moteurs avec 5 soupapes par cylindre. Toujours fidèle au V12 la marque italienne sortira la fameuse F50 et son moteur à 60 soupapes !.. Mais le moteur n’est pas le seul élément de technologie avancée présent sur la F50 les fibres de carbone font également leur apparition sur des voitures de tourisme. Ce qui fera d’ailleurs dire à Ferrari que la F50 est une voiture de Formule 1 qui peut se conduire sur la route !..

 

ferrari_enzo_usa_2002_102.jpg

 

 

La Formule 1 a permis à Ferrari de développer bon nombre de technologies nouvelles. Un autre exemple est la boite de vitesse semi-automatique avec commande par palette au volant. Ferrari a été le pionnier dans cette innovation qui est maintenant disponibles sur quasiment tous les modèles commercialisés par la marque italienne.

Un autre pas important va être franchi avec l’apparition de la Ferrari « Enzo ». La « Enzo » est un concentré des hautes technologies les plus modernes. C’est en fait la voiture victorieuse de Michael Schumacher, trois fois champion du Monde, carrossée pour la route. Un châssis en fibre de carbone, des disques de frein en céramique, une boite de vitesse semi-automatique avec commande par palettes, etc.. Le moteur est, bien évidemment le V12 à 65° implanté longitudinalement en position centrale. D’une cylindrée de 5 998 cc il développe une puissance maxi de 660 cv à 7 800 t/mn et un couple maxi de 657 Nm à 5 500 t/mn

Le style de la Ferrari « Enzo » du à Pininfarina est à la fois très harmonieux en particulier de profil mais aussi très agressif. Le nez en particulier, très long est calqué sur celui de la Formule 1 de Schumacher. L’aileron arrière proéminent que Ferrari avait du adopter pour les deux modèles F40 et F50 a cette fois été supprimé. C’est le dessin de la structure sous plancher et l’effet de sol qui suffisent à plaquer la voiture au sol à grande vitesse.

Ferrari lors de l’annonce du programme « Enzo » a communiqué à la presse que seuls 349 exemplaires seraient fabriqués. Avant même que les spécifications ne soient connues, avant que les premières photos ne soient publiées la totalité des voitures étaient déjà vendues !.. Cela montre, mais pouvait-on en douter, l’extrême confiance que les clients de Ferrari ont en leur marque fétiche. Une confiance renforcée par les victoires répétées de Ferrari en championnat de monde de Formule 1.

Les propriétaires de Ferrari « Enzo » bénéficiaient de ce succès en compétition et pouvaient, à juste titre, se targuer de posséder la voiture la plus rapide du monde : vitesse maxi annoncée 350 km/heure !..

 

ferrari_enzo_usa_2002_103.jpg 

ferrari_enzo_usa_2002_104.jpg

 

ferrari_enzo_usa_2002_105.jpg

 

ferrari_enzo_usa_2002_106.jpg 

ferrari_enzo_usa_2002_107.jpg

 

ferrari_enzo_usa_2002_108.jpg 

ferrari_enzo_usa_2002_109.jpg

 

ferrari_enzo_usa_2002_110.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_111.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_112.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_113.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_114.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_115.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_116.jpg 

 

ferrari_enzo_usa_2002_117.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_119.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_120.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_121.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_122.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_123.jpg

 

 

ferrari_enzo_usa_2002_124.jpg

 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens