Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 19:00

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_51.jpg

 

L’histoire de la plus célèbre voiture de sport conçue par BMW commence en 1934 avec la 315 motorisée par un modeste six cylindres en ligne. La version sport dont la puissance atteint 40 cv est équipée du moteur six cylindres dans sa version 1,5 litres alimenté par trois carburateurs. La voiture est très compétitive dans sa catégorie mais l’ambition de BMW va au-delà : la classe des 2 litres plus prestigieuse. Aussi les motoristes vont-ils développer une version plus puissante. La cylindrée est portée à deux litre et la puissance atteint maintenant 55 cv. La voiture qui ressemble étonnamment à la précédente est baptisée 319 et permet à BMW de rivaliser sur les circuits avec ses principaux concurrents.

La nouvelle version du moteur permet en outre à BMW de présenter en 1936 un modèle plus cossu la 326. Le premier « gros » modèle BMW.. L’année suivante sort un cabriolet 2 places baptisé lui 327 motorisé lui aussi avec le 6 cylindres de 55 cv. Mais les pilotes BMW semblent bien préférer les performances de la 319 à l’élégance du cabriolet 327 dont le succès commercial est plutôt mauvais.

Ce qui parait évident c’est que les motoristes de BMW doivent travailler sur un nouveau moteur ou tout du moins sur une architecture nouvelle de six cylindres en ligne. C’est ce qu’ils vont faire en un temps record sur la culasse. Une modification qui apporte un gain de 25 cv en puissance maxi reportant celle-ci à 80cv. La première voiture à être équipe de ce nouveau moteur est la BMW 328 qui fait sa première apparition lors du « Eiffel Rennen » de 1936. Au volant, l’excellent pilote Ernst Henne qui emporte la course dans sa catégorie des 2 litres. Pour l’équipe compétition de BMW c’est de très bonne augure. Et d’ailleurs la 328 va remporter de nombreuses compétitions aux mains de pilotes privés. Si bien que, lorsque le roadster BMW 328 arrive sur le marché en 1936 il est déjà reconnu comme lune des voitures les plus performantes de son époque. La version standard du roadster est fabriquée à Eisenach mais des châssis roulants sont expédiés chez les carrossiers allemands Glaeser, Wendler ou Drauz qui sortiront souvent des versions plus luxueuses.

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_102.jpg

 

Aujourd’hui la BMW 328 est considérée comme la plus moderne des voitures d’avant guerre.  Son châssis très élaboré et surtout son faible poids (830 kg) en font une voiture à la technique très poussée.

La BMW 328 va acquérir rapidement une renommée mondiale après que, en 1939, un coupé allégé fabriqué par Touring avec sa technique « superleggera » ait terminé 5 ème au général des « 24 Heures du Mans » et premier de la classe 2 litres.

Pour la course des « Mille Miglia » de 1940, BMW engage cinq voitures celle des « 24 Heures du Mans » qui va remporter l’épreuve, trois roadster équipés d’un moteur délivrant 120 cv et qui finiront 3 ème 5 ème et 6 ème de l’épreuve et enfin une voiture carrossée selon les principes aérodynamiques du Professeur Wunibald Kamm mais qui ne terminera pas l’épreuve. 

Le nombre total de BMW 328 produites avant l’entrée en guerre de l’Allemagne est estimé à 426. Plus de 200 exemplaires existent encore ce qui est remarquable pour un pays où la majorité des véhicules ont été confisquées par les autorités militaire dès le début de la guerre. Ce qui a sans doute contribué à sauver bon nombre de 328 est le fait que son moteur demandait une qualité de carburant difficile à trouver pendant la guerre..

Mais il n’y a pas que BMW qui produit des 328, la Compagnie britannique Frazer Nash en a fabriqué beaucoup à partir de châssis roulants venant d’Allemagne. Il est d’ailleurs curieux de remarquer que les voitures sorties des ateliers de Frazer Nash étaient moins chères que celles produites en Allemagne !..

La voiture présentée ici a été commandée sous forme de châssis roulant (châssis 85 048) par un industriel allemand Hans Klepper qui va la confier au carrossier Wendler afin de réaliser un coupé aérodynamique. En se basant sur les principes définis par Paul Jaray, le dessin est exécuté par le baron Reinhardt Koenig-Fachsenfeld. Des adaptations mineures sont ensuite réalisées par le designer de Wendler, Helmut Schwander, avant de lancer la fabrication de la carrosserie exécutée entièrement en aluminium.

La voiture est équipée du six cylindres en ligne de 1 971 cc de cylindrée avec culasse en aluminium qui, alimenté par trois carburateurs Silex 30 JF, délivre une puissance maxi de 80 cv à 4 500 t/mn. Avec un poids total de 910 kg, un peu plus que, le roadster standard, la voiture atteint une vitesse maxi de 180 km/heure, 30 km/heure de plus que le roadster.

Un seul exemplaire, peut être deux, ont été construits de la BMW 328 Wendler coupé. Un seul est connu aujourd’hui. Il appartient à un collectionneur allemand qui le présente au public lors de grands événements. La dernière présentation a eu lieu lors du Concorso d’Eleganza Villa d’Este en mai 2014 où ces photos ont été prises.

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_103.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_104.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_105.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_106.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_107.jpg 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_108.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_109.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_110.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_111.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_112.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_113.jpg

 

 

bmw_328_wendler_streamline_coupe_1937_114.jpg

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens