Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 11:00

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_101.jpg

 

 

Lorsqu’Enzo Ferrari crée sa propre Enterprise en 1947, il embauche Gioacchino Colombo comme ingénieur en chef. Les deux hommes ont déjà travaillé ensemble lorsque Ferrari était team manager chez Alfa Roméo. La mission de Colombo chez Ferrari est très claire : concevoir un moteur plus robuste et plus performant que le moteur 8 cylindres grand Prix qu’il a réalisé pour alfa Romeo avant la guerre. La règlementation autorise soit un moteur suralimenté dont la cylindrée ne doit pas dépasser 1,5 litre, soit un moteur à aspiration naturelle de cylindrée inférieure à 4,5 litres. Colombo a une très bonne expérience de la suralimentation il opte donc pour la première solution.

Le moteur V12 de Colombo va donc équiper les premières voitures produites par Ferrari et, avec des cylindrées différentes il va motoriser toutes les Ferrari jusqu’en 1950. Cette année est justement le lancement d’une grande aventure automobile : la Formule 1. Et le vainqueur du championnat de 1950 dispose d’un moteur conçu par Colombo mais c’est sur un châssis Alfa Romeo !..La carrière de Colombo chez Ferrari se termine donc assez brutalement et son remplaçant, Aurelio Lampredi se lance dans la conception d’un tout nouveau moteur pour la saison 1951. Il choisit l’autre option offerte pas le règlement le moteur V12 à 60°, a aspiration naturelle dont la cylindrée est fixée à 4 494 cc.

Pour gagner du poids sur la voiture, le bloc cylindres et la culasse sont réalisés en alliage léger. Les premiers essais du moteur se déroulent à la fin de l’année 1950. Installé dans le châssis de la Ferrari 375 F1 le moteur produit une puissance maxi de 350 cv mais Ferrari ne pourra cependant pas remporter le championnat en 1951 car les voitures d’Alfa Roméo seront plus fiables et plus performantes, notamment dans les dernières courses.

Pour la saison 1952 Alfa Romeo annonce son retrait de la compétition. Ferrari reste donc la seule marque à engager des voitures compétitives dans le championnat de Formule 1, les organisations sportives décident alors que les courses seraient organisées, pour les saisons 1952 et 1953, sous le règlement de la Formule 2. Le moteur de Lampredi sur lequel la marque fondait beaucoup d’espoir, devient du même coup obsolète pour la compétition. Mais sa carrière est cependant loin d’être terminée. Le V12 va équiper une série limitée de voitures de sport : les Ferrai 375 MM construites en 1953 et 1954.

La première voiture produite est équipé du moteur V12 dans la configuration exacte de la voiture de Grand Prix le Tipo 102. Mais, en grande partie pour des problèmes de fiabilité, les voitures suivantes seront motorisées par une autre version Tipo 108 dont les caractéristiques sont légèrement différentes. Alimenté par 3 carburateurs Weber 40 IF 4/C la puissance maxi est de 340 cv à 7 000 t/mn.

Coté carrosserie c’est Pinin Farina qui est chargé du design et de la réalisation de la grande majorité des 26 voitures produites. Deux versions ont été crées le Spyder présenté ici et la berlinetta. Les carrosseries sont réalisées en aluminium ce qui permet d’atteindre des poids à vide relativement faibles de l’ordre de 900 kg.

Les heures de gloire du moteur V12 de Lampredi arriveront lors des « 24 Heures du Mans » de 1954 au cours desquelles une Ferrari 375 MM « Plus » motorisée par un V12 de 4,9 litres de cylindrée remporte la victoire.

 ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_102.jpg

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_103.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_105.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_106.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_107.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_108.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_109.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_110.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_111.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_112.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_113.jpg

 

 

ferrari_375_mm_pininfarina_spyder_1953_113A.jpg

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens