Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 08:00

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_101.jpg

 

C’est en 1933 que Mercedes-Benz présente son modèle sportif : la 380. Ce modèle était très attendu car il s’intercale entre la Mercedes-Benz 280 à moteur six cylindres et l’énorme Mercedes 770. L’écart entre ces deux voitures était beaucoup trop important et par ailleurs Mercedes-Benz a la volonté de se lancer dans la voiture sportive et a dans ses cartons, bon nombre d’innovations. La Mercedes 380 va être la première voiture de ce type à bénéficier d’une suspension à quatre roues indépendantes. Elle est équipée d’un huit cylindres dérivé du modèle 290 et peut être commandée soit en aspiration naturelle soit  équipée d’un supercharger débrayable.  Malheureusement le moteur ne disposera jamais de la puissance requise pour propulser la lourde Mercedes-Benz 380 à des vitesses dignes des voitures sportives. Le succès commercial de ce modèle sera très décevant pour la marque.

Mercedes-Benz va donc s’empresser de remplacer son modèle 380 par un modèle 500K plus puissant. Le châssis 500K, destiné à des voitures sportives de grand luxe, est mis au point au cours de l’année 1934. Comme son nom le suggère la luxueuse voiture sportive est équipée d’un moteur 8 cylindres en ligne de 5,0 litres de cylindrée. Avec son « supercharger » débrayable monté en série, le moteur peut développer jusqu’à 160 cv. La suspension est toujours évidemment à roues indépendantes, l’assistance de freinage est hydraulique.

Contrairement à ses principaux concurrents, Mercedes-Benz ne se contente pas de fabriquer les châssis en laissant le soin aux carrossiers de compléter la voiture, il livre des véhicules complets et prêts à rouler. Les modèles basés sur le 500K, présentés au Salon de l’Automobile de Berlin en 1934, vont être particulièrement luxueux et avec une grande variété de silhouettes. Le plus remarquable de ces modèles était le « Spezial roadster » 2 places qui était aisément reconnaissable avec son pare-brise en forme de V. Les modèles 500K sont achetés par les membres du gouvernement mais aussi par les riches industriels et les personnages les plus en vue de l’aristocratie berlinoise. Pourtant le modèle 500 K a beaucoup de mal, lui aussi, à revendiquer son origine sportive. Avec des poids qui dépassent souvent les 2000 kg les performances sont assez médiocres : le 0-100 Km/heure n’est atteint qu’en 20 secondes au moins…

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_102.jpg

 

La production durera deux ans et 342 exemplaires toutes silhouettes confondues auront été  fabriqués avant que Mercedes-Benz ne décide d’introduire un moteur plus puissant équipant le châssis 540K : 5,4 litres de cylindrée avec  une puissance portée à 180 cv à 3400 t/mn et un couple maxi de 432 Nm à 2200 t/mn. Cette évolution devenait nécessaire compte tenu du poids important des véhicules produits (Le modèle 540K spezial roadster présenté ici pèse 2400 kg !...) La présentation de ce nouvel ensemble est faite au Salon de Paris en 1936.

Le modèle 540K est présenté en autant de variantes de silhouettes que le 500K qui l’a précédé. Ses performances sont plutôt améliorées par rapport au modèle précédent puisque la vitesse de pointe est donnée pour 170 km/h. Au cours de cette fin des années 30, ces modèles font partie des quelques voitures au monde à pouvoir dépasser la vitesse de 100 mph (160 km/h) Produit dans l’usine de Sindelfingen entre 1937 et 1939 ce sont 319 exemplaires qui sortiront des usines Mercedes-Benz. Une version encore plus puissante sera présentée quelques mois avant le début de la seconde guerre mondiale le 580K mais seuls quelques rares exemplaires furent construits.

Compte tenu de la grande variété de modèles produits et du nombre de véhicules détruits pendant la guerre, les Mercedes-Benz 500K et 540K sont aujourd’hui assez rares et les prix dans les ventes aux enchères atteignent des sommets pour les modèles les plus recherchés

Deux Mercedes-Benz 540 Spezial Roadster sont présentées ici :

Châssis : 154140 (gris métal)

C’est l’un des 24 exemplaires dits “long tail” construits. Il est vendu à un industriel argentin et reste sur le continent sud-américain jusqu’aux années 60. Il est alors acheté par un collectionneur nord américain qui le transporte à new-York où il passe dans plusieurs mains différentes. La voiture subit un début de restauration puis est revendue en 1980 à l’australien Kerry Manolas. Après un bref passage en Allemagne la 540K retourne aux Etats-Unis où elle est complètement restaurée durant la fin des années 90. Elle est présentée au Peeble Beach Concours d’Elegance en 2004 où elle remporte le trophée de la plus belle Mercedes. En 2011 elle est mise aux enchères à Monterey et trouve acheteur à 9,7 millions de dollars !..

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_103.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_104.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_105.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_106.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_107.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_108.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_110.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_112.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_114.jpg

 

 

mercedes_benz_540_k_spezial_roadster_1937_115.jpg

 

Châssis: 154151 (noire)

Présentée au salon de l’Automobile de Berlin en 1937 cette Spezial Roadster est vendue à Jack Warner des Studios Warner Brothers. Préparée spécialement pour ce client fortuné elle est équipée de quelques accessoires spéciaux avant d’être expédiée à New-York. Jack Warner va conserver la voiture près de dix ans avant de la vendre à un collectionneur américano Sam Scherr. En 1949 elle est à nouveau vendue à Georges Bitgood qui va la conserver dans un garage pendant près de 35 ans. Elle est retrouvée avec 11 000 miles au compteur !.. Au début des années 90 elle est totalement restaurée par son nouveau propriétaire Paul Russel et elle apparait souvent dans les concours d’élégance.

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_116.JPG

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_117.JPG

 

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_118.JPG 

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_120.jpg

 

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_121.jpg

 

 

mercedes benz 540k spezial roadster 1937 123 

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_124.jpg

 

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_125.jpg

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_126.jpg

 

 

mercedes_benz_540k_spezial_roadster_1937_127.jpg 

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens