Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 12:00

lancia_aurelia_b56_florida_1955_101.jpg

 

Sans aucun doute, la plus célèbre voiture construite sur un châssis de Lancia Aurelia est la berline “Florida” réalisée par Pinin Farina. Elle est présentée au salon de l’Automobile de Turin au printemps 1955 sous la forme d’un coupé 2 portes. Elle sera finalement fabriquée en quatre exemplaires seulement : un coupé 2  portes et trois berlines 4 portes qui, elles, verront le jour en septembre 1955.

Dans les années 1950 c’est un des maitres du style italien, Pinin Farina, qui va modifier profondément,  et de façon durable, le design automobile. La Lancia Florida en est un des exemples les plus frappants mais il y en aura d’autres chez d’autres constructeurs comme Peugeot. Si les lignes sont très nouvelles pour l’époque et consacre la créativité du carrossier turinois, la technique est aussi hardie : la berline 4 portes n’a pas de montant central et les portes s’ouvrent en sens opposés (une configuration baptisée communément « suicide doors »). Les surfaces vitrées sont considérablement augmentées, le pare brise beaucoup plus galbé et le montant de pare brise s’est effacé pour donner plus de luminosité dans l’habitacle..

La voiture lors de sa présentation intrigue autant les clients que les constructeurs automobiles concurrents. Si bien que, lorsque change l’équipe dirigeante de Lancia en 1956 il est décidé que la remplaçante de la Lancia Aurelia aurait pour base le style de la Florida. Ce sera la berline Lancia Flaminia présentée en 1957. Mais beaucoup d’autres constructeurs automobiles vont se rapprocher de Pinin Farina et le nouveau style va se répandre dans toute l’Europe : Fiat avec ses berlines 1800, 2000 et 2300 lancées en 1959 et dont le style est réalisé par Mario Boano mais supervisé par Pinin Farina, Peugeot avec sa 404 lancée en 1960, British Motor Corporation avec ses Morris Oxford V ou MG Magnette MkIII lancées en 1959.

Le style inaugurée sur la Lancia Florida a influencé tout le style automobile européen pendant plusieurs décennies et fait des studios de Pinin Farina l’un des plus grand centre de design au monde. L’originalité tient avant tout à la sobriété des formes et à l’absence de décoration, notamment sur le flanc, mais également à une répartition des volumes qui modifie complètement les répartitions avant-arrière que l’on avait l’habitude de voir.

 lancia_aurelia_b56_florida_1955_102.jpg

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_103.jpg

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_105.jpg 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_106.jpg

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_107.jpg

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_109.jpg

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_111.jpg

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_112.jpg

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_113.jpg

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_115.jpg

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_117.JPG

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_120.jpg

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_121.jpg

 

 

lancia_aurelia_b56_florida_1955_119.jpg

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens