Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 18:00

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_victoria_193.jpg

 

Présenté en 1932 sous le nom de « Twin Six » et rebaptisé l’année suivante « Twelve » le moteur V12 de Packard va équiper les plus luxueuses des voitures américaines des années 30.  Lors de sa création, le nouveau V12 disposait d’une cylindrée de 6,2 litres c'est-à-dire moins que le 8 cylindres en ligne implanté sur les DeLuxe Eight de Packard. Pour affirmer son caractère de haut de gamme sa cylindrée est portée rapidement à 7,3 litres. L’angle du V est, curieusement, à 67° et le moteur, alimenté par un carburateur Stromberg, développe une puissance maximum de 160 cv à 3200 t/mn et un couple maxi de 437 Nm à 1400 t/mn. Après 1934, une nouvelle culasse en aluminium permettra d’augmenter la puissance maxi jusqu’à 180 cv.

Pour des questions de réductions de coûts mais aussi de délais d’étude, le nouveau moteur est implanté sur le châssis existant de la Packard DeLuxe Eight qui devra évidemment subir quelques adaptations. Un châssis tout à fait classique composé de poutres métalliques. La transmission est assurée par une boite de vitesses à trois rapports synchronisés.

La production de la Packard V12 est lancée au début de l’année 1932 aux cotés des Standard Eight et DeLuxe Eight. La voiture est disponible en deux longueurs de châssis  et un choix de carrosseries dues au styliste Raymond H. Dietrich. Mais le client a toute latitude pour choisir un autre carrossier s’il le désire voire même demander des modifications aux modèles présentés au catalogue Packard pour personnaliser sa voiture.

Les voitures sont luxueuses mais évidemment très chères. Le haut de gamme Packard et son V12 est en concurrence directe avec les Cadillac et Marmon qui, elles, arborent un moteur V16 !.. La clientèle est bien sur constituée des américains les plus fortunés : les vedettes d’Hollywood mais également des personnalités américaines telles Franklin Delano Roosevelt. C’est avec l’apparition de la nouvelle gamme en janvier 1933 que le V12 est officiellement baptisé « Twelve ». La production va durer jusqu’en 1939 et chaque années des innovations seront introduites sur les nouveaux modèles. En 1936 c’est, par exemple, la suspension avant à roues indépendantes qui fait le clou des nouvelles Packard Twelve !..

Le modèle Twelve a, incontestablement, amélioré l’image de Packard dans le domaine des voitures de grand luxe et pourtant, même dans les bonnes années la marque ne produira que 1330 exemplaires par an. Comme beaucoup de ses concurrents, Packard sera contraint pour traverser la crise économique, de fabriquer des modèles plus modeste dans le milieu des années 30. La Packard Twelve sera le dernier modèle de grand luxe fabriqué par la marque américaine.

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-1.jpg

 

Aujourd’hui ces voitures sont devenues très rares, surtout dans des carrosseries fabriquées à l’époque en quelques exemplaires seulement. Elles sont donc particulièrement recherchées par les collectionneurs. En août 2013, une Packard Twelve est la première Packard à remporter le prix du « Best of Show » lors du célèbre Concours d’Elégance de Peeble Beach.

Dans toutes les variantes de style créées par Dietrich pour les Packard Twin Six et Twelve le modèle Convertible Victoria était le plus prestigieux. Il a été au catalogue de Packard de 1932 à 1934. Le modèle présenté ici est l’un des quatre ou cinq exemplaires fabriqués dans la 11 ème série en 1934. Le châssis est un empattement long de 3731 mm. Créée spécialement par Dietrich pour son client la voiture contient des options uniques. Acquise par un célèbre juge porto Ricain Ricardo LaCosta II, la seule Packard Twelve de Porto Rico finira peinte en jaune comme taxi avant d’être entreposée dans la Base aérienne de Ramey. Dans le courant des années 1960 elle est rapatriée aux Etats-Unis par Patrick G. Young membre de l’Air Force. Elle passera encore entre plusieurs mains avant d’être achetée par le propriétaire actuel il y a quelques années. Curieusement l’actuel propriétaire est lui-même juge !..La voiture était dans sa définition initiale mais en piteux état. Une restauration complète est alors entreprise qui sera terminée juste à temps pour la présentation au Concours d’Elégance de Peeble Beach.

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-2.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-3.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-4.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-5.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-6.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-7.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-8.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-9.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-10.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-11.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-12.jpg

 

 

packard_twelve_model_1108_dietrich_convertible_vic-copie-13.jpg

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans VOITURES DE LEGENDE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens