Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 18:00

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_101.jpg

 

La seconde guerre mondiale a paralysé la grande majorité des entreprises françaises. La production de Talbot-Lago s’est aussi arrêtée mais l’entreprise n’est pas totalement fermée.

Antony Lago et son nouvel ingénieur en chef, Carlo Marchetti  font la mise au point d’un moteur 6 cylindres en ligne de 4,5 litres de cylindrée, entièrement nouveau, à deux arbres à cames latéraux dénommé « Lago 2ac ». Les premiers prototypes et les premiers essais sont effectués au début de l’année 1942. Dès les premiers mois après la fin de la guerre Talbot Lago sera donc en mesure de sortir un véhicule nouveau équipé d’un moteur nouveau et performant. La Talbot Lago Record T26 (le chiffre 26 indiquant la puissance fiscale de 26 cv) 4,5 litres. Son moteur de 4 482 cc3 de cylindrée, alimenté par deux carburateurs Zenith-Sromberg développe une puissance maxi de 170 cv à 4200 t/mn permettant une vitesse maxi de l’ordre de 170 km/h.

De tous les grands constructeurs Français seul Talbot Lago sera en mesure de sortir un nouveau modèle après la guerre. Bugatti n’a pas repris sa production quant à Delahaye et Delage ils sont contraints, faute de temps et de moyens, de proposer leur gamme d’avant la guerre.

Antony Lago, qui restait un passionné de compétition automobile extrapole la Talbot Lago Record pour obtenir une version plus sportive et plus performante, la Lago T26 Grand Sport, apparue en 1947 avec une puissance de 194 cv à 4 200 t/mn.

La plupart des luxueuses Record sont fabriquées entièrement par la firme elle-même, châssis et carrosserie. Pourtant, certains châssis roulants seront livrés à des carrossiers de renom installés, pour la majorité d’entre eux, en région parisienne. Coupés comme cabriolets sortiront des ateliers de Dubos, Soutchik, Franay,…qui auront à cœur, dans cette période difficile, d’exprimer tout leurs talents et leur savoir-faire. Entre sa première présentation en 1947 et l’arrêt de sa production en 1951 seulement 36 modèles T26 Grand Sport furent fabriqués aucun ne ressemblant à un autre. En parallèle de la production de voitures de luxe, Talbot Lago prépare une voiture de compétition : la T26C. En 1949, la marque est victorieuse au Grand Prix de Belgique et au Grand Prix de France face à Ferrari et à Maserati grâce à la monoplace T26 C 4,5 L qui courra jusqu'en 1951. En 1950, Louis Rosier et fils remportent avec une T26 GS de 230 ch les 24 Heures du Mans : une consécration pour la marque.

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_102.jpg

 

La Talbot T26 Grand Sport carrossée par Franay en cabriolet n’aurait été fabriquée qu’en trois exemplaires. Les apparitions de cette voiture sont donc assez rares et réservées aux Concours d’Elégance les plus prestigieux. Après avoir été présentée au Pebble Beach Concours d’Elegance en 2012, elle a été également accueillie en 2013 au Concorso d’Eleganza Villa d’este.

 talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_103.jpg

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_104.jpg

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_105.jpg

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_107.JPG

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_108.JPG

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_109.jpg

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_110.JPG

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_112.JPG

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_113.jpg

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_114.jpg

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_115.JPG

 

 

talbot_lago_t26_grand_sport_franay_cabriolet_1949_116.JPG 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

SYLVIA DELSARTE 25/07/2018 20:38

Bonjour,
j'ai envoyé plusieurs mails à différents site pour obtenir une réponse pour mon ami de Slovaquie qui a fait l'achat d'une Talbot deux Sport cabrio année 1920/ 1940
je ne suis pas sur vraiment le bon nom .
je voudrai envoyer des photos pour que l'on me confirme le nom de cette voiture et la possibilité d'être en contacts avec des personnes sachant faire la restauration de cette voiture. Et pourquoi pas trouver des documents en français même en anglais.
Merci de toutes aides
Cordialement

jp echavidre 25/07/2018 21:29

TALBOT est une société qui a été rattachée au groupe PSA. Avant cela elle appartenait au Groupe PEUGEOT.
Je pense que vous pourriez obtenir les renseignements que vous cherchez en écrivant au Musée PEUGEOT à SOCHAUX (Doubs)
Soyez précis dans votre question.
Bien cordialement

Jean Pierre ECHAVIDRE

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens