Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 18:00

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_101.jpg

 

Avec la DB 4 qui apparaît en 1958 avec un moteur totalement nouveau en aluminium de 3,7 litres, Aston Martin veut signer une nouvelle page de son histoire. D’autant plus que la voiture est produite dans la toute nouvelle usine de Newport Pagnell. Le développement de la DB4 a été confié au carrossier milanais Touring et elle sera déclinée en cinq versions très différentes de la série 1 à la série 5 ainsi qu'en formule GT, GT Zagato, décapotable ou Vantage. Une version GT de 302 ch à châssis court atteint 273 km/h. La marque a mis beaucoup d’espoir dans cette voiture pour reconquérir la suprématie sur les circuits automobiles. En particulier avec la version la plus puissante la DB4 GT.

Une DB4 GT présentée officiellement au salon de l’Automobile de Londres en 1959, mais dont plusieurs prototypes ont déjà affronté les circuits automobiles quelques mois auparavant. Des débuts très encourageants dans les mains du célèbre Stirling Moss qui emporte la victoire dans sa catégorie au cours de l’International Meeting Trophy à Silverstone. En 1960, alors que la production des DB4 GT commence et que certains véhicules, déjà engagés en course par des équipes privées recueillent des succès, Aston-Martin est humilié au 24 Heures du Mans par Ferrari qui place cinq de ses nouveaux modèles Ferrari 250 GT SWB aux cinq premières places dans sa catégorie.

Des efforts considérables vont alors être entrepris avec deux carrossiers italiens, Zagato et Bertone pour rendre compétitive la DB4 GT. Zagato d’abord qui a acquis une certaine notoriété pour son savoir faire dans les carrosseries allégées notamment pour Alfa Roméo et Abarth. Plus puissante et plus légère que jamais les quelques DB4 GT Zagato ne parviendront pourtant pas a être compétitives. L’autre modèle DB4 « Bertone jet » présenté aux salons de Genève et de Turin en 1961 dont le design très élégant est du à un jeune styliste : Giorgietto Giugiaro ne fera pas mieux. Il était déjà un peu tard. Un seul véhicule sera construit sur cette base. En 1963 le constructeur Aston Martin  renonce, pour un temps au moins, a ses efforts en compétition pour une nouvelle orientation : la voiture de luxe confortable et performante.

Le projet DB5 démarrée en 1963 est très clairement orienté vers le Grand Tourisme, même s’il est directement dérivé de la DB4. C’est l’agent secret James Bond 007 qui est chargé de la  promotion de la voiture, avec succès d’ailleurs. Au grand dam des puristes de la marque, qui crient au sacrilège, la DB5 se dote d’une boite automatique, toujours au titre de l’amélioration du confort !

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_102.jpg

 

La DB6 qui verra le jour en 1965 va tenter de conquérir les familles en offrant 2 places arrière. Plus longue, plus haute, la DB6 conserve à peu de  choses près la face avant des DB5. La partie arrière, en revanche est totalement remaniée pour offrir plus d'espace, avec une  petite  vitre latérale dont le dessin rappelle sensiblement les DB2/4. Dans l’opération la voiture perd un peu de sa finesse et de son élégance. Sous  une carrosserie en aluminium, le châssis est dérivé de la DB5 avec une structure caissonnée fixée à un treillis tubulaire en acier.

L'habitacle demeure une référence en qualité de fabrication, par ses assemblages soignés dus essentiellement au montage manuel, mais aussi par le choix de matériaux  très nobles.

 L'équipement est personnalisable à la demande du client et en complément des vitres électriques de série, on peut ajouter des options telles que l'air conditionné.

Sous le capot, le moteur 6 cylindres en ligne 4L des DB5 est reconduit sans changement majeur. Il développe une puissance maxi de 286 ch à 5500 tr/mn en version de base et 325 ch à 5750 tr/mn dans sa version « Vantage ». Une nouvelle boîte de vitesses ZF manuelle à 5 rapports synchronisés est proposée au client en parallèle avec la transmission automatique 3 rapports Borg Wagner. Les performances de la DB6 « Vantage » restent proches des meilleurs GT du moment telles les Jaguar Type E ou les Ferrari 365 GT, mais de nouvelles rivales comme la Lamborghini 400 GT mettent l'Aston Martin DB6 en retrait. David Brown, dispose cependant d’un atout : il peut toutefois compter sur la présentation extrêmement soignée de ses voitures !...

L'autre atout majeur de la DB6, c'est sa version cabriolet,  baptisée « Volante » chez Aston Martin depuis les toutes dernières DB5 cabriolet.  L'Aston Martin DB6 « Volante » demeure l'un des plus beaux cabriolets Aston Martin. 

Produite entre 1965 et 1970, la DB6 sera fabriquée en 1715 exemplaires dont :

DB6 Mk 1 (1965-69) : 1330 coupés

DB6 « Volante » (1966-69) : 140 exemplaires

DB6 Mk 2 (1969-70) : 245 coupés

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_103.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_104.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_105.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_106.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_107.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_108.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_109.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_110.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_111.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_112.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_113.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_114.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_115.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_118.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_119.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_120.jpg

 

 

aston_martin_db6_vantage_mkII_1969_121.jpg

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens