Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 18:00

peugeot_l45_racer_blue_1914_101.jpg

 

La rivalité des grands constructeurs automobiles sur les circuits de compétition était très importante depuis le début du siècle. La compétition, très populaire, était pour eux une des façons de se faire connaitre et de mettre en avant leurs compétences techniques. Jusqu’à ce que la Première Guerre mondiale vienne interrompre, en Europe au moins, l’ensemble des compétitions.

Parmi les protagonistes de l’époque figuraient en tête Mercedes et Peugeot. Deux constructeurs qui avaient été les premiers à construire leurs moteurs avec 4 soupapes par cylindre et qui s’affrontaient lors du Grand Prix de France, l’un des plus importants d’Europe. C’est l’équipe Mercedes qui remporte les courses et pourtant c’est Peugeot qui a mis au point le moteur le plus sophistiqué avec double arbre à cames en tête.

Bien que cette technique ait déjà été vue sur d’autres voitures, Peugeot est le premier constructeur important à la réaliser sur un moteur de compétition dès 1912. Cette année là est présentée la L76. Le chiffre 76 indiquant la cylindrée du moteur 7,6 litres !.. Le développement et la mise au point du moteur de course tient beaucoup à la participation des pilotes que sont Georges Boillot, Jules Goux et Paul Zuccarelli chez Peugeot. La concrétisation des idées sur la table à dessin est l’œuvre de Ernest Henry. La cylindrée de 7,6 nous parait aujourd’hui énorme mais en fait elle était plutôt modeste par rapport à ce que réalisaient les concurrents de Peugeot. Et pourtant c’est Peugeot qui triomphe au Grand Prix de France en 1912 et lors de la course mythique américaine Indy 500 en 1913.

En 1914 la règlementation des compétitions automobiles est modifiée : la cylindrée des moteurs est limitée à 4,5 litres et le poids maximum de la voiture, à vide, fixé à 1100 kg. Cette modification donne aux ingénieurs de Peugeot l’opportunité d’améliorer leur technique notamment sur le moteur. Un nouveau moteur quatre cylindres en ligne est mis au point dont la cylindrée est de 4 494 cc avec toujours 4 soupapes par cylindre et double arbre à cames en tête. Alimenté par un carburateur Claudel, il produit une puissance maximum de 112 cv à 2800 t/mn. A ce moteur est accouplée une boite de vitesses à 4 rapports.

peugeot_l45_racer_blue_1914_102.jpg

 

Coté châssis apparaissent également bon nombre d’évolution et en particulier les freins à tambour sur les 4 roues à la place des freins sur les roues arrières. Mercedes adoptera également cette technologie. Avec sa nouvelle L45 Peugeot est prêt à affronter ses concurrents les plus directs. Le poids de la voiture a été ramené à 1059 kg.

Quatre exemplaires de la Peugeot L45 sont engagés dans le Grand Prix de France qui est pourtant remporté par Mercedes. Une explication : l’endurance des pneumatiques qui avantage très nettement Mercedes qui est équipé de pneus de la marque « Continental » beaucoup plus robustes que les « Dunlop » qui équipent les Peugeot. Quelques jours à peine après la course, l’Archiduc Franz Ferdinand est assassiné. Toutes les courses sont suspendues et la Peugeot L45 n’apparaitra plus sur un circuit européen. Les voitures seront expédiées aux Etats-Unis où les compétitions continuent, au moins pour le moment. Elle y remportera la course Indy 500 en 1916 avec le célèbre Dario Resta au volant. Dans les mois qui suivront le circuit d’Indianapolis servira de camp militaire et, aux Etats-Unis également, les compétitions automobiles devront s’arrêter.

La voiture présentée ici est le châssis N°1. C’est l’une des quatre voitures engagées lors du Grand Prix de France 1914. Il semble également que ce soit cette voiture qui ait remporté la course d’Indianapolis pilotée par Dario Resta en 1916. Elle fut alors achetée par Lindley Bothwell qui tentera de la qualifier pour l’épreuve Indy 500 jusqu’en 1949. Toujours détenue par sa veuve, cette rare Peugeot a été présentée au « Goodwwood Festival of Speed » en 2011 où était célébré le centenaire de l’Indy 500. C’est là que ces photos ont été réalisées.

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_103.jpg 

peugeot_l45_racer_blue_1914_104.jpg

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_105.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_106.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue-1914_107.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_108.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_109.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_110.jpg

 

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_112.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_113.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_114.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_115.jpg 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_116.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_118.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_120.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_121.jpg

 

 

peugeot_l45_racer_blue_1914_122.jpg

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens