Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 18:00

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_101.jpg

 

 

C’est en 1965 que le célèbre styliste Giorgietto Giugiaro quitte le carrossier italien Bertone pour rejoindre Ghia dont il est chargé de rajeunir l’image devenue un peu désuète. Il va aussitôt se mettre à l’ouvrage et ceci pour le compte des marques italiennes les plus prestigieuses. En particulier il va réaliser pour Maserati une voiture capable de concurrencer les Ferrari Daytona ou Lamborghini Miura.

Une voiture de Grand Tourisme baptisée « AM 115 » reçoit le nom plus poétique de « Ghibli », du nom d’un vent tempétueux du désert égyptien. La voiture est dévoilée en première mondiale sur le stand Ghia du salon automobile de Turin 1966, où elle partage la vedette avec la De Tomaso Mangusta. Elle y est très bien accueillie, aussi bien par la presse que par le public. La presse salue la Maserati Ghibli comme « un chef-d'œuvre esthétique, de puissance et de souplesse » qui est reconnu par bon nombre comme l'une des réalisations italiennes les plus réussies des années 1960.

Impressionnante par son long capot, les lignes tendues de son pavillon et de la face arrière, la Ghibli est en apparence,  une grande voiture de 4,7 m de longueur avec un empattement de 2550 mm, c’est pourtant une stricte berlinette deux places.

Mise en production dans le courant de l’année 1966, la Maserati Ghibli est équipée d’un moteur V8 de 4 719 cc de cylindrée à quatre arbres à cames en tête implanté longitudinalement à l’avant. Réalisée entièrement en alliage d’aluminium il développe une puissance maximale de 320 cv et un couple maxi de 390 Nm à 3500 t/mn. L’alimentation se fait par 4 carburateurs Weber double corps. Le moteur est couplé à une boite manuelle à 5 rapports ou une boite automatique à 3 rapports pour le marché américain.

C’est du coté châssis que viendront les principales critiques car la mécanique de la Ghibli repose sur un châssis tubulaire considéré comme « quelque peu archaïque », associé à un pont arrière oscillant à ressorts à lames. La majorité des voitures rapides européennes privilégient habituellement des doubles triangles. La Maserati Ghibli dont le poids atteint 1600 kg  a une vitesse de pointe de l’ordre de 255 km/heure. Une vrai GT à hautes performances, mais pas une voiture de sport.

Un an après son lancement, la version coupé est déclinée en version décapotable. Alors que 1 150 coupés seront produits, seul 125 cabriolets verront le jour.

Au cours de sa vie la voiture recevra bon nombres d’améliorations. En particulier dans le courant de l’année 1969, la cylindrée du moteur V8 est portée à 4.930 cc ce qui conduit a un peu plus de puissance : 355 cv à 5500 t/mn mais surtout à une augmentation importante du couple : 480 Nm à 4000 t/mn. C’est l’apparition du modèle « SS » lancé simultanément dans les deux versions « coupe » et « spyder »

Le modèle présenté ici est un Maserati Ghibli SS spyder dont seulement 46 exemplaires ont été fabriqués avec 11 pour le marché européen. Quelques exemplaires sont aperçus régulièrement dans des ventes aux enchères où ils sont adjugés aux alentours du million de Dollars.

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_102.jpg

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_103.jpg

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_104.jpg 

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_105.jpg

 

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_106.jpg  

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_107.jpg

 

 

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_111.jpg

 

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_114.jpg

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_115.jpg

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_118.jpg

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_119.jpg

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_120.jpg

 

maserati_ghibli_spyder_ss_1969_121.jpg 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens