Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 19:00

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_101.jpg

 

Mercedes-Benz franchit un grand pas en dévoilant ses modèles 380. Après avoir construit des voitures équipées de moteurs 6 cylindres pendant près de 20 ans, le constructeur allemand se lance dans la production d’un tout nouveau moteur 8 cylindres. C’est au Salon de l’Automobile de Berlin en février 1933 que Mercedes-Benz présente son nouveau modèle le Typ 380K (K pour « Kompressor » qui équipe les modèles les plus puissants de la gamme). Le modèle sera également désigné par son code usine W22.

Ce sera le début d’une longue série de modèles 8 cylindres dont le 540 K sera le plus populaire. Le moteur sera également la base d’un moteur de compétition qui, sur la W25, remportera bon nombre d’épreuves sur les circuits européens.

La gamme 380 comprend de nombreuses variantes de silhouettes telles la torpédo 2 portes, le « tourenwagen », la limousine 4 portes, le roadster et trois versions de cabriolets dénommées « cabriolet A », « cabriolet B » ou « cabriolet C ». Mercedes-Benz commercialisera également quelques châssis roulants destinés à être carrossés par des spécialistes.

La motorisation de base est un 8 cylindres en ligne implanté longitudinalement à l’avant et de 3 823 cc de cylindrée. Alimenté par un double carburateur Mercedes, il développe une puissance maxi de 89 cv à 3200 t/mn. Si on lui ajoute un « Kompressor » il développe alors une puissance maxi de 118 cv à 3400 t/mn.

Mais il existe également une version à compresseur intégré pour laquelle la puissance est encore légèrement augmentée à 144 cv. La voiture ainsi équipée peut atteindre la vitesse maxi de 145 km/heure.

Les voitures de la gamme 380 sont les premières Mercedes-Benz mises sur le marché avec une suspension à quatre roues indépendantes. L’innovation vient également de l’élégance du style et de la variété des modèles offerte aux clients. Malheureusement la voiture pêche par sa vitesse de pointe qui est insuffisante par rapport aux concurrents. Le modèle W22 sera donc remplacé en 1934 par le Typ 500K/ W29 équipé d’un moteur plus puissant.

Toutes variantes confondues la production de modèle Typ 380/W22, qui ne durera que deux années, sera de 154 exemplaires.

La voiture présentée ici est équipée d’un « hard top ». Parfaitement restaurée elle a été montrée au public en deux grandes occasions : le Concorso d’Eleganza Villa d’Este de 2011 et le Pebble Beach Concours d’Elegance de la même année. C’est au cours de ces deux manifestations que les photos ont été prises.

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_102.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_103.JPG

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_104.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_105.jpg

 

 

mercdes_benz_380k_cabriolet_1934_106.JPG

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_108.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_109.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_110-copie-2.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_112-copie-1.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_113-copie-1.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_115-copie-1.JPG

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_117.jpg 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_114.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_118.jpg

 

 

mercedes_benz_380k_cabriolet_1934_120.jpg

 

 

mercdes_benz_380k_cabriolet_1934_119.jpg 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

facon 26/01/2013 15:37

Magnifique voiture mais, à l'époque, loin des contraintes pétrolières ou environnementales elle devait consommer un max ... Aujourd'hui mon 6 cylindres essence Mercédès se contente de 10 litres en
moyenne. compte tenu de son poids et de sa puissance c'est finalement très sobre.

Avez vous une idée de la consommation à cette époque ?

jp echavidre 26/01/2013 15:57



Beaucoup plus : 15 ou 16 litres environ et encore pas à puissance égale. Les moteurs ont fait d'énormes progrès en rendement et d'ailleurs ils continuent à en faire...



MICHAUX 26/01/2013 09:13

Mercedes n'a jamais construit de voiture époustouflante comme Voisin, Hispano, Rolls, Ferrari mais a toujours su montrer la beauté simple et la qualité, les formes sont pures, élégantes et plaisent
à beaucoup de spectateur.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens