Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 09:00

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_101.jpg

 

 

Dès le retour à la paix en Europe en 1945, Williams Lyons, fondateur en 1922  de la Swallow Sidecar Company, veut reprendre la construction automobile. Pas question pourtant de relancer la société sous ses initiales qui étaient SS.C pour ne pas évoquer les SS allemands de sinistre mémoire. La firme change de nom et s’appellera « Jaguar ». Les premiers modèles produits sont bien sur très semblables à ceux fabriqués dans la gamme de 1930. La nouvelle société dispose de deux moteurs 4 cylindres et d’un six cylindres de 3.5 litres.

Les ingénieurs de William Lyons se mettent au travail pour compléter la gamme avec une nouvelle voiture sportive dont deux versions sont envisagées : une quatre cylindres et une six cylindres. Très rapidement la version quatre cylindres est abandonnée au profit de l’autre : un six cylindres en ligne de 3 442 cc de cylindrée, bloc fonte et culasse en aluminium, alimenté par 2 carburateurs il développe une puissance maxi de 160 cv à 5300 t/mn dans sa version tourisme. Une puissance qui peut être portée à 180 cv dans une version « course ».

Le châssis est très similaire à celui du modèle Mk V lancée quelques mois auparavant. La carrosserie est relativement simple mais très élégante sous la silhouette d’un roadster 2 places. William Lyons avait prévu de produire 200 exemplaires de cette nouvelle voiture sportive et pour les tous premiers exemplaires l’ensemble des pièces et panneaux de carrosserie sont en aluminium formés à la main.

Le modèle baptisé XK120, le 120 rappelant la vitesse maxi 120 mph ou 200 km/h dans la version « compétition » de 180cv, est présenté au Salon de l’Automobile de Londres de 1948. Le public s’enthousiasme pour cette belle sportive aux performances avantageuses et Jaguar doit lancer très rapidement la production. Pas le temps donc de fabriquer des outils d’emboutissage pour les pièces de carrosserie en acier. La production restera donc « artisanale » et les 200 exemplaires de la XK120 seront avec une carrosserie en aluminium. Il y aura même 42 modèles supplémentaires réalisés en 1950 pour répondre aux demandes de la clientèle.

La voiture pèse 1295 kg et en 1949 lors d’une compétition elle est mesurée à 126.594 mph démontrant ainsi que son nom de baptême n’est pas usurpé !.. A la fin de l »année 1950 sortent les derniers modèles de la XK120 ; Ils sont équipés du moteur dans sa version compétition de 180 cv. Un moteur qui verra d’autres extensions puisqu’un 190 cv équipera la XK 140 en 1954. Une troisième évolution sera présentée en 1957 la XK150 S pour lequel le moteur de 3.4 litres sera poussé jusqu’à 250 cv.

Produite pendant près de 10 ans la famille Jaguar XK sera finalement arrêtée en 1961 et remplacée par un modèle devenu mythique : la Type E

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_102.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_103.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_104.jpg 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_106.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_108.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_109.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_112.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_113.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_114.JPG

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_116.JPG

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_118.JPG

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_119.JPG

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_125.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_126.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_129.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_130.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloy_roadster_1949_132.jpg

 

 

jaguar_xk_120_alloyed_roadster_1949_124.JPG

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens