Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 18:00

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_101.jpg

 

 

Vedette du stand Pininfarina au Mondial de l’Automobile de Paris de 2006, la Ferrari P4/5 est une voiture unique, réalisée sur mesure par le carrossier turinois. Présentée pour la première fois au grand public lors de ce Mondial, elle a fait ses débuts au Concours d’élégance de Pebble Beach, en Californie, en août 2006.

La P4/5 est l’aboutissement d’un rêve, celui d’un milliardaire, James Glickenhaus. Cet Américain, collectionneur émérite de voitures anciennes, possède plusieurs Ferrari, une 166, une 330 P3/4 et une 412 P (châssis 0846 et 0854). Il souhaitait une voiture moderne qui s’inspirât de la P4 (machine de compétition), mais qui soit utilisable sur les routes américaines. Pour réaliser son rêve, l’homme d’affaires, ex-metteur en scène et producteur de cinéma hollywoodien (il a même été acteur), a signé un chèque de quatre millions de dollars…

Révélée en 1966, la 330 P3 est l’une des plus belles machines de l’histoire de Maranello. L’année suivante, elle évolue en 330 P4 à l’aspect pratiquement identique, d’autant que les P3 sont rajeunies en P4 pour la saison 1967. Son principal titre de gloire sera sa victoire écrasante contre six Ford Mk II aux 24 Heures de Daytona en février 1967, où la voiture truste le podium. En fin d’année et après une nouvelle victoire aux 1000 kilomètres de Monza, la P4 apportera au cheval cabré son douzième titre de champion du monde des constructeurs.

La P4/5 s’inscrit dans une prestigieuse lignée de Ferrari exceptionnelles réalisées en un seul exemplaire par Pininfarina pour des personnalités comme Roberto Rossellini, le roi Léopold de Belgique, Gianni Agnelli ou le sultan de Brunei. Elle n’est pas une réplique de voiture ancienne construite sur une base moderne. Si elle se veut une évocation et un hommage à la 330 P4 — le style s’inspire clairement de l’ancêtre —, la P4/5 est une création originale, une P moderne faite au goût de James Glickenhaus. Dessinée, développée et construite par Pininfarina, elle est le fruit d’une collaboration entre le carrossier et son client.

La voiture est l’œuvre de l’Américain Jason Castriota, auteur de la Maserati Birdcage et de la Ferrari 599 GTB Fiorano, sous la responsabilité de Ken Okuyama, directeur du design Pininfarina. A l’arrière, la partie supérieure de la carrosserie, construite en fibre de carbone, se lève entièrement pour dévoiler l’âme de la machine. Ce capot porte une bulle transparente, comme sur la P4. Il est traversé par les deux échappements blancs en céramique d’inspiration nautique et du meilleur effet. Ils évoquent les années soixante, tandis que la grille qui barre la poupe apparaît comme un clin d’œil aux F40 et F50. Quant à l’habitacle, il a été conçu selon les desiderata de James Glickenhaus.

Si, mécaniquement, la P4/5 a été réalisée sur la base de la Ferrari Enzo, plus de 200 composants ont été développés spécialement dans une interaction entre les ingénieurs et les designers. C’est le cas des originaux faisceaux de phares au xénon ou des roues en aluminium de 20 pouces dessinées en étoiles à l’image de la P4.

Entièrement fonctionnelle et conforme aux normes américaines, la P4/5 pourra être conduite sur route ouverte. Elle a été testée dans la nouvelle soufflerie que le carrossier a récemment inaugurée à Grugliasco près de Turin — un investissement de quatre millions d’euros. Mais pour la mettre à l’épreuve du point de vue aérodynamique, il vaudra mieux choisir un circuit !

La P4/5 reprend à l’Enzo son V12 à 65° de 5 998 cc de cylindrée développant une puissance maximum de 660 ch à 7800 tr/mn et un couple maxi de 657 Nm à 5500 t/mn. Seuls le système de refroidissement et les échappements ont été modifiés. Avec 1200 kilos, la voiture est plus légère que l’Enzo, qui atteint 1365 kilos. Ses performances sont bien évidemment étonnantes : 362 km/h de vitesse maxi et le 0 à 100 km/h en 3,5 secondes…

 

ferrari_p4-5-pininfarina_2006_103.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_104.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_105.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_106.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_108.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_109.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_112.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_119.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_118.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_122.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_123.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_128.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_132.jpg

 

 

ferrari_p4-5_pininfarina_2006_133.jpg

 

 

ferrari_p5-5_pininfarina_2006_129.jpg

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

Partager cet article

Repost0

commentaires

voitures anciennes americaines 09/11/2012 07:33

Si vous êtes un amoureux de Ferrari alors le modèle p4 / 5 pourrait être une voiture ultime pour vous. Sans doute que la génération de ce modèle Ferrari est devenu possible seulement en raison des
efforts d'un grand amateur de Ferrari homme d'affaires James Glickenhaus, c'est une voiture qui inspire la machine de course. La beauté est aussi favorable aux routes américaines.

Xav 15/10/2012 16:40

Hé bien Jean Pierre, moi qui me désintéresse de Ferrari que j'apprécie peu général, je serai ravi de posséder celle ci ! Elle est extrêmement belle et à conduire... ce doit doit merveilleux !

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens