Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2012 4 14 /06 /juin /2012 18:00

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_101-copie-1.jpg

 

 

Quelques années après la fin de la seconde guerre mondiale, la concurrence entre les nombreux constructeurs automobile européens devient très rude. Le monde a changé et les entreprises doivent également évoluer pour survivre. Pour Alfa Roméo la solution doit être trouvée rapidement : les modèles luxueux  propulsés par des six ou huit cylindres, qui ont fait le succès de la marque pendant les années 30, ne trouvent plus d’acheteurs. Il faut concevoir une voiture plus petite, moins chère et qui s’adresse à un public beaucoup plus large.

Le projet « 1900 berlina » est mis en chantier et, en attendant que la voiture soit prête, Alfa Roméo continue à vendre ses 6C 2500. Le nouveau projet, s’il s’adresse à une clientèle plus modeste, doit être, dans l’esprit des ingénieurs d’Alfa Roméo une avancée en matière technologique.  Et il le sera dans les faits. En particulier, Alfa Roméo lance un concept tout à fait nouveau, ce que l’on appelle aujourd’hui la carrosserie auto-porteuse. On ne rapporte plus la carrosserie sur un châssis mais c’est la caisse elle-même qui devient châssis.

Le nouveau moteur est un quatre cylindres en ligne de 1900 cc de cylindrée. Il a, comme ses prédécesseurs  un bloc en fonte et une culasse en alliage léger et ses deux arbres à cames. Malgré sa taille modeste le moteur de base développe une puissance maxi de 90 cv, quasiment autant que les 6C 2500 !..

Le moteur est couplé à une boite de vitesses manuelle de quatre rapports dont la commande est montée sur la colonne de direction.

On ne se préoccupe pas encore beaucoup de consommation d’essence mais par contre les performances de la voiture sont un argument de vente important. Les ingénieurs d’Alfa Roméo vont donc passer des heures en soufflerie pour affiner la pénétration dans l’air.

La première « 1900 Berlina » fait ses débuts en 1950 et, dans sa version de base, elle peut transporter six passagers. C’est un succès dès les premiers mois. Entre 1950 et 1954 plus de 7400 modèles de « base » sont fabriqués ce qui fait de la « 1900 Berlina » le meilleur modèle de la société milanaise. Et la gamme va s’étoffer au fil du temps : en 1951 est lancé un modèle TI plus puissant, en 1954 le moteur voit sa cylindrée augmenter à 1975 cc et dans la Sprint Super sa puissance maxi atteint maintenant 115 cv.

Le modèle « 1900 Berlina » a bel et bien sauvé Alfa Roméo. D’autres concurrents, comme Talbot Lago ou Delahaye, qui n’ont pas su prendre le virage à temps, sont définitivement condamnés.

Dans ce nouveau projet qui, on l’a vu, a définitivement supprimé le « châssis » on a cependant pris grand soin de laisser la possibilité aux carrossiers extérieurs à la marque de continuer à travailler presque comme avant. Et Alfa Roméo ne va pas se priver des talents qui existent en Italie : Touring, Pinin Farina, Zagato et Bertone pour ne citer que les plus célèbres.

Le carrossier Zagato a réalisé en 1954 ce modèle 1900 C Super Sport coupé qui sera fabriqué en 39 exemplaires plus deux en version cabriolet entre 1955 et 1958. La motorisation est la plus évoluée : puissance maxi de 115 cv à 5000 t/mn, couple maxi 157 Nm à 3700 t/mn. La voiture pèse 920 kg ce qui conduit à une vitesse maxi de 190 km/h et un 060 mph en 10,8 secondes.

L’un des modèles présenté ici (couleur bordeaux) a une histoire mouvementée. Il a été commandé par le légendaire coureur cycliste Mario Binda et livré en août 1955. Exporté aux Etats-Unis il est racheté par le collectionneur Saïd Marouf qui le fait entièrement restaurer pour le présenter au Concours d’élégance de Peeble Beach en 1990. En 2001 la voiture est rachetée par un Hollandais qui la présentera au Concorso d’Eleganza Villa d’Este en 2005. Elle sera à nouveau vendue aux enchères en 2009 pour 557 000 Dollars !..

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_102.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_103.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_105.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_106.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_107.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_108.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_109.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_110.jpg

 

 

alfa_romeo_1900c_super_sport_zagato_coupe_1954_111.jpg

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nicolas 02/10/2012 18:25

Pourquoi ne pas laisser la signature de l'auteur de la photo? Je ne vois pas ce que vous coûte?

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens