Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 19:00

jaguar_xj220_1992_101.jpg

 

 

C’est au milieu des années 80 que la firme Jaguar commence à explorer la possibilité de construire une voiture capable de rivaliser, en compétition, avec les Ferrari 288 GTO ou les Porsche 959-961. Cette voiture serait conforme aux spécifications du « groupe B » en cours de définition. Quand les spécifications sont enfin figées les ingénieurs de Jaguar se mettent au travail sur cette voiture que la marque présentera au Salon de l’Automobile de Birmingham en 1988 sous la dénomination « XJ220 ». Le 220, dans la tradition de Jaguar, donne la vitesse maxi en miles/hour. Le prototype présenté est équipé d’un moteur V12 de 6,2 litres de cylindrée dérivé du groupe XJR mais doté de 4 soupapes par cylindre. Le moteur développe une puissance de 500 cv

Le châssis est réalisé en aluminium et la carrosserie, due au designer de jaguar Geoff Lawson, est également en aluminium.

Lors de sa présentation à Birmingham, Jaguar a bien précisé que cette voiture n’était qu’une voiture de « salon automobile » et qu’il n’y avait aucun projet industriel. Et pourtant, dès l’année suivante, la firme annonce que la XJ220 serait construite en série limitée à 220 exemplaires avec la possibilité d’aller jusqu’à 350 exemplaires si la demande s’avérait plus importante que prévu. C’est Jaguar-Sport qui assurera le développement du projet en collaboration avec Tom Walkinshaw Racing (TWR) pour le programme « compétition ».

La production de la XJ220 débute en juin 1992. Les caractéristiques de cette voiture de « série » sont sensiblement différentes de celles du modèle présenté 4 ans plus tôt à Birmingham. Le V12 est remplacé par un V6 double turbo de même génération que le XJR exploité en compétition. Beaucoup plus léger et beaucoup plus compact le V6 à 90° a une cylindrée de 3,498 cc et développe une puissance maxi de 542 cv à 6500 t/mn avec un couple maxi de 641 Nm à 5000 t/mn. La voiture n’est plus la 4 roues motrices présentée en Angleterre sur le prototype mais est redevenue, plus classiquement, une propulsion AR.

Grâce à l’utilisation de l’aluminium la voiture est relativement légère pour ses dimensions : 1372 kg pour une longueur de 4851 mm et une largeur de 2007 mm !.. La vitesse maxi atteindra 340 km/h, un peu en dessous des objectifs de la marque. Le 0-60 mph est de 3,6 secondes.

Le  prix est évidemment fonction des performances exceptionnelles de la voiture : 290 000 Livres. De quoi inquiéter les 1500 « pré-clients » qui avaient pris une option lors de la présentation de la voiture de série. Beaucoup vont se désister et du coup la production de la XJ220 ne sera que de 280 exemplaires.

Dans le même temps, TWR développe, en collaboration avec Jaguar-Sport une version compétition dans le cadre de la nouvelle class « GT » qui vient de voir le jour. Beaucoup des panneaux en aluminium de la carrosserie sont remplacés par des panneaux en fibres de carbone. Trois véhicules sont présentés au départ des 24 Heures du Mans en 1993 pilotés par Davis Brabham, John Nielsen et David Coulthard. Ils remportent la victoire dans leur catégorie mais sont finalement disqualifiés pour une sombre histoire de catalyseurs, obligatoires et que Jaguar n’aurait pas monté sur ses voitures. La malchance semble s’acharner sur cette voiture.

Finalement TWR va fabriquer six exemplaires d’une XJ220S extrapolé des modèles présentés au 24 Heures du Mans mais cette fois destinées à des clients. La puissance du moteur est portée à 680 cv.

Beaucoup de ces véhicules sont encore en état de fonctionnement et, périodiquement, ils apparaissent dans des concours d’élégance aux quatre coins du monde.

Les modèle présentés ici sont la XJ220 en gris et la XJ 220 S en jaune.

 

jaguar_xj220_1992_102.jpg

 

 

jaguar_xj220_1992_103.jpg

 

 

jaguar_xj_220_1992_104.jpg

 

 

jaguar_xj_220_1992_105.jpg

 

 

jaguar_xj_220_1992_106.jpg

 

 

Jaguar-xj_220_1992_107.jpg

 

 

jaguar_xj_220_1992_108.jpg

 

 

Jaguar-xj_220_1992_109.jpg

 

 

jaguar_xj_220_1992_110.jpg

 

 

jaguar_xj_220_s_1994_100.jpg

 

 

 

jaguar_xj_220_s1994_101-copie-1.jpg

 

 

jaguar_xj_220_s_1994_102.jpg

 

 

jaguar_xj_220_s_1994_103.jpg

 

 

 

 

 

Je recommande à tous les passionnés de l'automobile et de son histoire les remarquables sites (en anglais) cités ci-dessous. Ils présentent, outre des commentaires et données techniques très complètes, de magnifiques photos sur la production automobile mondiale

ultimatecarpage.com

supercar.net

swisscarsighting.com

mais il y a aussi un site en Hongrois sur lequel il faut se contenter de regarder les photos :

autogaleria.hu

 

Vous pouvez retrouver d'autres véhicules,  tout aussi exceptionnels,  dans la rubrique "VOITURES DE   LEGENDE" de ce blog  ou en vous inscrivant à la Newsletter (voir ci-contre)

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Xav 20/03/2012 09:15

Ca faisait longtemps que nous n'avions pa eu cette pause "automobile".
Il y a des voitures qui naissent bien et qui ont une belle carrière. Ce sont des voitures de série, de sport, de n'importe quelle catégorie.
Dans le même genre, il y en a d'autres qui seraient excellentes mais qui connaissent une carrière épique depuis la séquence R&D jusqu'au dernier exemplaire sortant des chaines. Avec des
avenants qui nuisent à sa carrière : évènement géopolitique majeur, tournant sociétal mal appréhendé, crise particulière, mauvaise tendance, campagne de pub calamiteuse, sous traitant incompétent,
défaut de conception majeur pour x raisons, membre du directoire foireux, validation d'options techniques discutable etc, les exemples sont nombreux : Citroën SM et XM, VW K 70, Porsche 914/6, VW
Bora, Renault Avantime, Fiat Ritmo, Volvo 264 C, DMC De Lorean, Masérati Ghibli, Peugeot 605, Alfa Roméo SZ, la liste n'étant pas exhaustive...
Cette Jaguar semble faire partie de cette catégorie avec un petit soupçon de mysticisme so british en plus. Dommage, elle est sublime.

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens