Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 11:00

Ahmadinejad-n-a-pas-cree-de-scandale.jpg

 

 

Alors que l'élection présidentielle iranienne approche (elle aura lieu le 13 juin prochain), des centaines de manifestants anti-régime sont descendus mardi 11 juin dans les rues d'Isphahan. 

Tout est bon à prendre. Mardi 11 juin dernier à Ispahan, les funérailles de l'ayatollah Taheri, un chef religieux proche des réformateurs, ont tourné à la contestation politique. Des centaines de participants se sont mis à scander des slogans anti-régime. Le signe avant-coureur d'un nouveau printemps iranien, avant l'élection présidentielle du 13 juin prochain? Loin de là. Le Mouvement vert désormais inexistant, il y a peu de chances que les gigantesques manifestations, qui avaient attiré des centaines de milliers de personnes dans la capitale et en province en 2009, surviennent à nouveau.

"Le Mouvement vert est mort, lâche, désabusé, un habitant de la capitale. Les anciens leaders sont toujours en résidence surveillée, beaucoup de jeunes ont fui à l'étranger et le cœur n'y est plus." Azadeh Kian, professeur de sciences politiques à l'université Paris-VII, se montre moins sévère. "Le Mouvement vert n'est pas un parti politique mais repose sur la société civile. Et les gens sont toujours là. Si par le passé, ils n'ont pas trouvé les moyens d'organiser leur contestation, ils attendent, prêts à intervenir. De là, à assister aux grandes manifestations de 2009, en revanche, je ne le crois pas."

Une élection entre soi

Ce sera donc une affaire de famille, une élection entre soi, avec huit candidats en lice, tous issus de l'aile conservatrice du régime. Il y a, d'un côté, les conservateurs modérés et, de l'autre, les ultraconservateurs. Hassan Rohani, ancien négociateur en chef du dossier nucléaire, fait figure de modéré en comparaison de Saïd Jalili, actuel négociateur et partisan d'une politique étrangère agressive. Les candidats ont néanmoins un point commun : celui d'avoir tous été, à un moment donné, proches du Guide suprême, Ali Khamenei. "C'est une élection totalement verrouillée", poursuit Azadeh Kian. « Elle l'a été en amont, avec l'élimination d'un candidat potentiellement dangereux pour le Guide, Hachemi Rafsandjani, président de 1989 à 1997. L'enjeu de l'élection reste donc essentiellement économique avec la demande de levée des sanctions internationales très dures, instaurées depuis 2006 et qui ciblent en particulier les exportations de pétrole, essentielles à l'économie du pays. On l'a très bien vu, lors du troisième débat télévisé, vendredi soir, qui était clairement centré sur la question du nucléaire et des sanctions." Le coût de la vie a explosé en Iran. Le prix des denrées a été multiplié au moins par deux. Signe que les choses vont décidément très mal pour le régime, même la province, qui avait voté en masse pour le populiste Mahmoud Ahmadinejad, lors des deux derniers scrutins, semble se désintéresser de ce vote. Le pays tout entier a sombré dans la désillusion après le formidable élan provoqué par le printemps 2009.

Le deuxième enjeu de cette élection sera donc le taux de participation. Les appels au boycott sont nombreux. "C'est le seul souci du Guide", souligne encore, Azadeh Kian. Les imams sont d'ailleurs à la manœuvre depuis plusieurs semaines, menaçant la population de "rôtir en enfer", si elle ne se déplace pas le jour du vote.

 

Source : leJDD.fr  11-06-2013

 

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans Le MONDE en marche..
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens