Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 07:00

Jean-Francois-Cope-et-Francois-Fillon-duel-a-l-UMP.jpg

 

Il ne reste plus que deux jours aux candidats à la présidence de l'UMP pour recueillir des parrainages. Au final, ils ne devraient être que deux à se disputer le 18 novembre les suffrages des militants. Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire n’auraient pas leur 8 000 parrainages, quant à Xavier Bertrand qui prétend les avoir réunis il a annoncé qu’il ne serait pas candidat !..

Inexorablement, le duel se met en place. Bernard Accoyer espérait encore samedi 15 septembre dernier à Samoëns, lors de la fête de l’UMP de Haute-Savoie : "Ce serait mieux si cette élection était le plus ouverte possible, avec plus de deux candidats." Mais la présidence de l’UMP se jouera vraisemblablement entre Jean-François Copé, actuel secrétaire général du parti, et François Fillon, ancien Premier ministre. On en aura la confirmation mardi 17 septembre, date limite de dépôt des 7.924 parrainages de militants nécessaires pour espérer concourir.

La course aux parrainages

N’en déplaise à Nicolas Sarkozy, qui souhaitait une candidature tampon à même d’entraîner un second tour, amoindrir la force du vainqueur et laisser la place à un éventuel retour, toutes les tentatives de troisième voie semblent vouées à l’échec. Alain Juppé, déçu par le faible écho entraîné par sa proposition d’assurer une présidence consensuelle de transition, a raccroché les gants. Nathalie Kosciusko-Morizet et Bruno Le Maire, en quête de signatures depuis le début de l’été, ne devraient pas non plus passer la barre. "Cela va se jouer à 400 parrainages", soupirait samedi Bruno Le Maire, peu optimiste, quand NKM pestait : "À quelques jours près, c’était sûr de passer. Là, j’ai peur de finir mardi autour de 6.000 ou 6.500 alors que tous les jours j’en reçois 500. C’est vraiment trop bête."

Pas de bulletin Xavier Bertrand

Les militants UMP n’auront pas non plus de bulletin Xavier Bertrand à glisser dans l’urne. L’ex-secrétaire général de l’UMP a expliqué dimanche 16 septembre au matin sur  Europe 1,  que, bien qu’en possession, selon ses dires, des paraphes nécessaires, il ne sera pas candidat. Au nom de l’unité, mais aussi, estime-t-on à l’UMP, parce qu’il craint de ne pas faire un score à deux chiffres. Quant à Henri Guaino, il se bat jusqu’à mardi pour l’honneur, arrivé trop tard dans la compétition.

Copé veut faire mentir les sondages

La scène se dégage donc autour du face-à-face Copé-Fillon. Deux longs mois de guerre des nerfs et des chiffres devant les militants et les médias jusqu’au vote, le 18 novembre. Copé sera sur le plateau de TF1 ce dimanche soir, une semaine après Hollande? Fillon ira, après le dépôt des parrainages, au Grand Journal de Canal + mardi soir. Les sondages, réalisés sur des sympathisants, sont favorables à Fillon, qui engrange de nombreux ralliements. Côté Copé, on espère créer un choc grâce au nombre de parrainages recueillis qui, assure-t-on, affluent dans sa boîte postale. Soit autant d’électeurs acquis, avec un important coefficient de démultiplication, estime-t-on chez Copé. Déjà de quoi, selon le secrétaire général, faire mentir les sondages. Chez Fillon, le compteur est pour l’instant à 15.000 parrainages. 

Henri Guaino choisira le « moins invivable »

Fillon a semblé samedi déjà se projeter dans le combat. Après avoir expliqué qu’il souhaitait une campagne "joyeuse et respectueuse", le député de Paris a souligné qu’"il est fondamental que cette campagne soit digne, sans agressivité, transparente, exemplaire". Copé lançait lui la veille un petit comité : "On se réconciliera, il faut prendre sur soi! Une élection interne, cela ne doit pas être le lieu des règlements de comptes." Voilà donc pour les bonnes intentions. À vérifier tout de même lors du débat qui les opposera sur France 2 avant l’élection. Pour les départager, Henri Guaino a sa propre technique, singulière. Lui qui n’a "toujours pas fait [s] on deuil de Nicolas Sarkozy" choisira "celui avec lequel ce sera le moins invivable".

 

 

Source : leJDD.fr  16-09-2012

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)


 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens