Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 12:00

 

Cope-UMP.jpg

 

Jean-François Copé est un tenace. Voilà des mois qu’il brigue la place de secrétaire général de l’UMP et qu’il fait tout ce qu’il faut pour y parvenir. Il a même refusé d’entrer au gouvernement pour accéder à la tête du parti majoritaire. Intronisé secrétaire général de l'UMP mercredi 17 novembre au soir, Jean-François Copé doit désormais assurer le respect des différentes sensibilités tout en forgeant l'unité du parti majoritaire. Il a sans doute assuré Nicolas Sarkozy de son soutien sans faille et, dans le même temps il pense déjà aux élections présidentielles de 2017 pour lesquelles il a avoué sans ambages qu’il était intéressé !..

 

L'UMP a un nouveau patron. Jean-François Copé succède à Xavier Bertrand, qui ne sera resté à la tête du parti majoritaire que onze mois. L'ancien président du groupe UMP à l'Assemblée a été élu, au cours d'un bureau national mercredi soir, secrétaire général de la formation. Copé souhaitait ardemment ce poste et il a même refusé de devenir ministre de l'Intérieur pour cela. Son premier challenge: faire vivre toutes les sensibilités au sein du parti. S'il fait déjà le dos rond vis-à-vis des centristes et des libéraux, c'est que ces derniers ont plutôt mal vécu le dernier remaniement. Pour calmer le jeu, Marc-Philippe Daubresse (proche de Jean-Louis Borloo) et Hervé Novelli (libéral), tous deux éjectés du gouvernement dimanche, ont été intronisés secrétaires généraux adjoints.

 

"Le mot clé c'est d'être rassemblés" en vue de la présidentielle 2012, a déclaré le député-maire de Meaux, qui parle même d'"union sacrée". "C'est la raison pour laquelle j'ai indiqué que nous allons veiller à ce que notre mouvement politique fasse vivre toutes les sensibilités de l'UMP", a-t-il ajouté devant la presse. "Je pense que pour le parti, on a franchi une étape positive aujourd'hui. Ce qui a été fait là est une bonne démarche. Ce n'était pas idéal dans la composition du gouvernement", s'est félicité l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, présent au bureau national, comme François Fillon d'ailleurs. Très déçu de ne pas être entré au gouvernement, Gérard Longuet, un des chefs de file des libéraux et président du groupe UMP au Sénat, a insisté sur la complémentarité du trio de direction, ajoutant avec une touche d'ironie: "Jean-François est très libéral de conviction, pas d'étiquette, et Marc-Philippe ouvre les yeux sur la nécessité du libéralisme. Donc nous, on gagne les idées pas les hommes."

 

Copé veut être un patron modèle

 

"L'unité de l'UMP, c'est un capital à préserver", a souligné pour sa part Xavier Bertrand, qui entretient des relations difficiles avec Jean-François Copé. Dans une lettre adressée aux militants, l'ancien chef de file du mouvement a mis en garde son successeur contre une trop grande liberté d'action: il y souhaite que l'UMP "forte de son unité, des personnalités et des militants qui en font la force, [continue] toujours d'accompagner le président de la République dans son action". Car Jean-François Copé, qui n'a jamais caché ses ambitions pour 2017, va être surveillé comme le lait sur le feu. Ainsi Brice Hortefeux est chargé de préparer l'UMP pour 2012 avec lui. Jeudi matin, le ministre de l'Intérieur a indiqué, sur RTL, avoir "naturellement confiance" en Copé et être "convaincu qu'il sera digne de ces fonctions".

 

Alors le député-maire de Meaux a démontré ses bonnes intentions: "Notre première tâche est de conduire notre mouvement à mobiliser ensemble les Françaises et les Français dans la perspective de la campagne présidentielle de 2012 pour la réélection, nous le souhaitons, du président de la République pour poursuivre avec lui le programme de réforme pour la France". Histoire de montrer qu'il rentre dans le rang, il a aussi annoncé qu'il allait abandonner ses fonctions au sein d'un grand cabinet d'avocats d'affaires, un cumul de fonctions objet de critiques.

 

Jean-François Copé a avancé également son intention d'ouvrir des débats sur "les grands sujets qui mobilisent les Français" dans tous les domaines en associant les clubs de réflexion existant en marge du parti, comme le sien, Génération France.fr. "Nous pensons que les idées ne peuvent pas venir d'une seule structure", a-t-il encore ajouté. "On va essayer d'ouvrir les portes et les fenêtres parce que la période le commande." Jean-François Copé veut être un patron modèle.

 

 

 

Source : lejdd.fr  18-11-2010

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens