Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 18:00

Tunisiens-manifestent-pour-l-instauration-de-la-charia-vend.jpg

 

 

Depuis que les députés de la nouvelle Assemblée Constituante ont démarré leurs travaux sur la place de l’islam dans la Constitution, les manifestations alternent entre partisans et opposants de la charia.

Le Front tunisien des associations islamiques appelle ce dimanche 25 mars à un nouveau rassemblement sur l’avenue Bourguiba, au cœur de la capitale. Ce collectif fédère plus de 100 associations religieuses, bien décidées à peser dans le débat de l’Assemblée constituante. Depuis que les députés ont démarré leurs travaux sur la place de l’islam dans la Constitution, les manifestations alternent entre partisans et opposants de la charia. Mardi 20 mars dernier, jour de la fête de l’indépendance, les salafistes ont réclamé un État islamique et même, pour certains, appelé à la chute du gouvernement.

Dans ce climat inquiétant de discorde, Khaoula Rachidi est désormais devenue une référence pour avoir tenu tête aux salafistes. Originaire du bassin minier de Gafsa, région du Sud délaissée par les pouvoirs publics, elle étudie le français à la Manouba, cette faculté où jeunes intégristes et profs de gauche s’opposent sur le port du niqab depuis novembre. Apolitique, elle n’est pas contre le voile intégral, "du moment qu’on n’impose à personne de le porter". Mais elle n’a pas supporté, le 7 mars dernier, qu’un jeune salafiste tente de décrocher le drapeau national qui flottait à l’entrée de la fac, pour le remplacer par l’étendard noir d’Al-Qaida.

L’icône antisalafiste décorée par le président

"Ça ne me dérangeait pas qu’il mette son drapeau, mais je n’ai pas supporté qu’il essaie d’arracher celui de la Tunisie, qu’on nous a appris à respecter depuis l’enfance, raconte-t-elle. Je lui ai d’abord demandé gentiment d’arrêter, mais il a refusé de me regarder, sans doute parce que je suis une femme. Alors je suis montée." Le militant la projette au sol. La vidéo a fait le tour de Facebook et des médias. Scandale mais admiration pour le courage de la jeune femme. Même les autres islamistes désavoueront le geste de leur camarade. Depuis, Khaoula a été décorée par le président de la République, Moncef Marzouki, et elle ne refuse aucune des invitations qui affluent de partout. "Je suis la fille de la Tunisie", dit-elle. Dans la rue, les gens la remercient, lui disent qu’elle leur a donné le courage de s’opposer aux intégristes. Elle répond qu’elle a agi spontanément. "Avec la révolution, on a fait un pacte pour protéger la Tunisie."

Elle a même accepté hier l’invitation au meeting de retrouvailles des destouriens, ces partisans qui se réclament de l’héritage d’Habib Bourguiba. Avec plus de 5.000 personnes réunies à Monastir, ville natale du père de l’indépendance, à la faveur des divisions entre laïques et islamistes, ce mouvement bénéficie d’un retour en grâce sur la scène politique.

 

 

Source : leJDD.fr  25-03-2012

 

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)



Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens