Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 15:30

Bernard-Tapie-regle-ses-comptes-dans-un-livre.jpg

 

 

Toujours en garde à vue dans l'enquête sur l'arbitrage Adidas-Crédit Lyonnais, Bernard Tapie règle ses comptes dans un livre qui sort jeudi 27 juin. Et promet que Nicolas Sarkozy n'a en rien cherché à le favoriser.

Bernard Tapie est toujours en garde à vue et pendant ce temps, l'ancien ministre sort son nouveau livre chez Plon : « Un scandale d'Etat, oui! Mais pas celui qu'ils vous racontent ». 230 pages dans lesquelles le sulfureux homme d'affaires revient notamment sur l'arbitrage qui lui avait rapporté plus de 400 millions dans l'affaire Crédit-Lyonnais-Adidas et pour lequel il est toujours entendu par la brigade financière de Paris. Dans de longs extraits du livre publiés jeudi par « L'Opinion », il dédouane l'ancien président dans ce dossier : "La première suspicion avancée par la presse me fait le reproche d’avoir bénéficié d’une aide politique, plus précisément de celle de Nicolas Sarkozy qui m’aurait ainsi remercié de l’avoir soutenu lors de l’élection présidentielle de 2007. Cette insinuation est parfaitement ridicule", assure-t-il. Et d'ajouter : "Je veux préciser que Nicolas Sarkozy ne me devait rien et que je ne lui dois rien".

Bernard Tapie se garde toutefois d'évoquer la question de ses rendez-vous à l'Elysée durant le quinquennat de l'ancien chef de l'Etat. L'homme d'affaires l'assure : "L’ancien président n’a pas cherché à m’aider. Il n’a pas provoqué l’arbitrage. Il n’a pas donné d’instructions en ma faveur à quiconque." Même chose pour la patronne du FMI Christine Lagarde, dont il assure qu'elle est "soupçonnée à tort" de l'avoir favorisé. Il se dit même "persuadé" que la procédure visant l'ancienne ministre de l'Economie lui "sera favorable".

Des "mensonges éhontés"

Quant à la question de la partialité des juges arbitres dans cette affaire, Bernard Tapie veut donner pour chacun d'entre eux des gages de leur indépendance.  Il évoque notamment, "l'esprit indépendant" de Pierre Mazeaud et qualifie Pierre Estoup d'"arbitre de renom" sans pour autant lever les zones d'ombre sur ses liens avec l'ancien haut magistrat à la cour d'appel de Versailles mis en examen pour "escroquerie en bande organisée".

Bernard Tapie règle aussi ses comptes avec les journalistes et la justice. "Je pourrais soutenir que, d’humiliations en vexations, de saisies en arrestations, de propagande en mensonges éhontés, mon épouse et moi-même avons effectivement subi un préjudice moral bien réel", explique-t-il. Selon lui, la résurgence du dossier Adidas n'est pas un fait du hasard mais elle est liée à sa "renaissance dans la galerie des personnes les plus caricaturées de notre pays". Et de lancer un avertissement à "ceux qui cherchent là un moyen de nuire à l’ancien président. On ne l’attrapera pas par cette affaire-là."

 

 

 

 

 

Informations  MONTESQUIEU-VOLVESTRE, FRANCE, MONDE : Vous souhaitez être informé régulièrement sur les nouveautés mise en ligne sur ce Blog, inscrivez vous à la Newsletter (voir dans la colonne ci-contre)

Partager cet article

Repost 0
Published by jp echavidre - dans FRANCE Politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : VICTOR ASSOCIATION
  • VICTOR ASSOCIATION
  • : Le BLOG de Jean-Pierre ECHAVIDRE, Président de VICTOR ASSOCIATION Association d'information et de défense des intérêts des habitants de MONTESQUIEU-VOLVESTRE
  • Contact

Texte Libre

L'objet de ce blog est d'apporter aux habitants de Montesquieu-Volvestre une information régulière sur la vie de la cité, et de décrypter l'essentiel de l'actualité. Mais il a aussi pour but d'ouvrir un dialogue,  de discuter, de contester, ou de râler au besoin. Il faut que nous retrouvions dans notre village une convivialité, une solidarité qui sont en train de se perdre.

Rechercher

Pages

Liens